Virginia Apgar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les femmes ou le féminisme image illustrant une femme-médecin image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant les femmes ou le féminisme et une femme-médecin américaine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Virginia Apgar
Virginia Apgar.jpg

Virginia Apgar

Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Université Johns-Hopkins
Westfield High School (en) (jusqu'en )
Mount Holyoke College (jusqu'en )
Columbia University College of Physicians and Surgeons (en) (jusqu'en )
École Bloomberg de l'université Johns-Hopkins (en) (certificat professionnel en santé publique (en)) (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Sloane Hospital for Women (en), Columbia University College of Physicians and Surgeons (en) (-), March of Dimes (-)Voir et modifier les données sur Wikidata
Domaine
Influencée par
Allen Whipple (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions
National Women's Hall of Fame
Docteur honoris causa (d) ()
Médaille Elizabeth Blackwell (en) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Virginia Apgar (née le à Westfield (New Jersey) aux États-Unis et morte le (à 65 ans) aux États-Unis) est une femme médecin anesthésiste américaine d'origine arménienne rattachée à l'université Columbia.

Biographie[modifier | modifier le code]

Virginia Apgar a commencé des études de chirurgien, puis s'est dirigée vers l'anesthésiologie. Elle a ensuite été nommée directrice du département d'anesthésiologie de l'université, devenant ainsi la première femme responsable d'un département dans l'histoire de l'université. C'est en 1952 qu'elle a développé cette méthode d'observation du nouveau-né qui est ensuite devenue le score d'Apgar[1] . En 1973, Virginia Apgar est devenue la première femme décorée de la médaille d'or de médecine de Columbia. En l'honneur de son travail, son portrait a été gravé sur un timbre commémoratif émis en 1994.

Hommage[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « ACOG Committee Opinion: The Apgar Score », American College of Obstetricians and Gynecologists

Liens externes[modifier | modifier le code]