Daphné Bürki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Burki et Famille Marin de Montmarin.
Daphné Bürki
image illustrative de l’article Daphné Bürki
Daphné Bürki en 2012 au festival du cinéma américain de Deauville.

Nom de naissance Daphné de Montmarin
Date de naissance (38 ans)
Lieu de naissance Paris 14e
Nationalité Drapeau : France Française
Émissions Nous ne sommes pas des anges (2004-2006)
La Matinale (2006-2008)
26 minutes de célébrité (2008)
L'Édition spéciale (2008-2011)
Les Maternelles (2011-2012)
Le Grand Journal (2012-2013)
Le Tube (2013-2015)
La Nouvelle Édition (2015-2017)
Radio Europe 1 (2017-2018)
Chaîne Canal + (2004-2011, 2012-2016)
Jimmy (2009-2010)
France 5 (2011-2012)
C8 (2016-2017)
France 2 (depuis 2017)

Daphné Bürki, née Daphné de Montmarin[1] le à Paris[2],[3], est une animatrice de télévision et chroniqueuse française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance, formation et débuts[modifier | modifier le code]

Daphné Bürki naît sur la pelouse d'un hôpital du 14e arrondissement de Paris[4] de Hubert de Marin de Montmarin et Catherine Maeght[1]. Elle est la descendante de François Louis Alfred Durrieu et Pierre-Étienne de Marin de Montmarin[5].

Ancienne élève des beaux-arts[6] et de l'école de stylisme Fleuri-Delaporte[7], elle commence une carrière de styliste chez Dior aux côtés de John Galliano[8],[9].

Débuts et révélation sur Canal + (années 2000)[modifier | modifier le code]

Daphné Bürki, en reportage pour L'Édition spéciale, lors de la course en escarpins organisée à Paris le .

Daphné Bürki fait ses premiers pas à la télévision[Quand ?] sur Canal+ en tant que chroniqueuse tendances et mode dans les émissions Nous ne sommes pas des anges avec Maïtena Biraben puis La Matinale avec Bruce Toussaint[9].

À partir de , elle est chroniqueuse dans l'émission L'Édition spéciale et présente les « objets tendances » et les « incontournables » de la mode.

Elle présente aussi le magazine 26 minutes de célébrité, toujours sur Canal+[10] et participe à Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, émission animée par Bruce Toussaint.

Parallèlement à cette carrière d'animatrice, elle se lance dans la comédie : en 2008, elle incarne Bérengère dans Deux jours à tuer de Jean Becker. Et en 2010, elle joue sous la direction de Rémi Bezançon dans Un heureux événement aux côtés de Louise Bourgoin et Josiane Balasko.

Côté télévision, elle fait des infidélités à Canal + en tentant le télé-shopping sur Colette TV[11],[12].

Puis, de 2009 à 2010, elle anime Le bon, le beau, le pire sur Jimmy[13].

Mais surtout, en 2011, elle quitte Canal+.

Passage sur France Télévisions (2011-2012)[modifier | modifier le code]

Elle rejoint France 5, où elle présente, à partir de septembre, l'émission Les Maternelles[14].

À partir du printemps 2012, toujours sur France 5, elle remplace Alessandra Sublet, notamment pendant son congé maternité, à la présentation de C à vous[15].

Cette année 2012, elle arrête la chronique hebdomadaire qu'elle tenait dans le magazine Be[6].

En revanche, elle est au casting de David et Madame Hansen d'Alexandre Astier, avec Isabelle Adjani.

Retour sur Canal + (2012-2017)[modifier | modifier le code]

En , rappelée par Ronan Autret[16], elle quitte France 5 pour retourner sur Canal+, où elle intègre l'équipe du Grand Journal qu'elle co-présente avec Michel Denisot pour une saison[17].

De à , elle présente Le Tube, une émission hebdomadaire sur les médias le samedi à 12 h 45[18].

En 2016, elle participe à l'émission Les Recettes Pompettes avec Monsieur Poulpe.

Du au 30 juin 2017, elle succède à Ali Baddou à la présentation de l'émission La Nouvelle Édition. Programmée d'abord sur Canal+ l'émission est transférée, en septembre 2016, sur C8 (ex-D8) et est diffusée jusqu'en juin 2017. L'arrivée de Daphné Bürki sur France 2 est en effet annoncée au printemps 2017. Elle présente le dernier numéro de La Nouvelle Édition le 30 juin 2017, date de l'arrêt définitif du programme, puis quitte de nouveau le Groupe Canal+ pour rejoindre France Télévisions.

Retour sur France Télévisions (depuis 2017)[modifier | modifier le code]

À partir du 28 août 2017, elle présente du lundi au vendredi sur France 2 à 15 h Je t'aime, etc., un talk-show sur l'amour.

Cette même rentrée télévisuelle, elle fait ses débuts à la radio sur l'antenne d'Europe 1[19].

En décembre 2017, elle retrouve l'antenne de France 5 avec l'animation de la Grande Parade de Disneyland Paris à l'occasion de la 31e édition du Téléthon, avec Sophie Davant et Damien Thévenot.

En février 2018, elle assure la présentation de la 33e édition des Victoires de la Musique.

Le , on apprend que Daphné Bürki, à la tête de Bonjour la France sur Europe 1, quitte la station à la rentrée de septembre 2018[20].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Daphné Bürki est la compagne de Sylvain Quimène[21],[22].

Elle a une fille avec le chanteur Travis Bürki[1], prénommée Hedda et née en 2007[23]. Le , elle annonce en direct dans l'émission Le Grand Journal qu'elle est enceinte de son deuxième enfant[24] ; elle accouche en juillet 2013 d'une petite Suzanne[25].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Publicités[modifier | modifier le code]

Daphné Bürki en 2009.

En 2010, Daphné Bürki participe à un ensemble de spots pour la marque Femibion, intitulés « La 25e heure de Daphné Burkï », destinés aux « mamans actives[27] ». Elle a aussi été l'égérie d'une campagne de pub de la marque de lingerie Dim[11], intitulée « Les stupéfiantes leçons de mode de Daphné Bürki[28] ».

En 2011, elle participe à une campagne de publicité de la marque Nesfluid, sous forme d'une web-série[29]. La même année, elle est la marraine de la « Grande braderie de la mode », organisée par l'association AIDES[30]. En juin, elle est la personnalité qui lance officiellement les soldes d'été aux Galeries Lafayette[31].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Travis Burki, audcent.com
  2. Biographie de Daphné Bürki, sur Evene.fr. Consulté le 19 mars 2009.
  3. L'Édition spéciale du 2 mars 2010.
  4. Interview, sur From Paris
  5. Daphne Bürki, Gala.fr
  6. a et b « Daphné Bürki »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), France 5 (consulté le 4 février 2012)
  7. Liste des anciens élèves sur le site de l'école.
  8. Portrait de Daphné Burki sur le site du Madame Figaro.
  9. a et b Portrait
  10. « Daphné Burki épie les stars », sur TéléObs.
  11. a et b Portrait
  12. Portrait sur tendances-de-mode.com, 9 janvier 2009.
  13. Archives de l'émission
  14. Julien Bellver, « Daphné Burki quitte Canal+ pour "Les Maternelles" sur France 5 », sur Ozap.com,
  15. Julien Bellver, « Zapping : Les premiers pas de Daphné Bürki dans "C à vous" sur France 5 », sur Ozap.com,
  16. http://www.lexpress.fr/actualite/medias/video-daphne-burki-il-a-pas-l-air-mais-il-est-poilant-michel_1182436.html
  17. « Daphné Bürki revient sur Canal + », Gala.fr, 30 mai 2012.
  18. express.fr/ « Daphné Burki aux commandes d'une nouvelle émission », L'Express.fr.
  19. « Europe 1 officialise l'arrivée de Daphné Bürki », Pierre Dezeraud, Ozap.com, 16 juin 2017.
  20. « Europe 1 : Laurent Guimier déjà au travail, Nikos Aliagas en pôle position », sur www.lalettre.pro, (consulté le 15 juin 2018).
  21. Salut les Terriens !, Canal+, 4 février 2012.
  22. Daphné Bürki officialise avec son amoureux, Purepeople.com, 5 août 2011.
  23. Télé 7 jours, no 2518, 30 août 2008[précision nécessaire]
  24. Daphné Burki révèle sa grossesse dans le Grand Journal, Ozap
  25. Daphné Burki maman pour la deuxième fois, Pure people
  26. Femme en or, Le Figaro
  27. Un spot de la campagne
  28. « Les stupéfiantes leçons de mode de Daphné Bürki » (vidéo)
  29. Nesfluid et Daphné Bürki
  30. « Daphné Bürki modeuse solidaire »
  31. Daphné Burki lance les soldes aux Galeries Lafayette

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]