Traité de Versailles (1783)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Traité de Versailles (homonymie).

Les traités de Versailles de 1783[1],[2], appelés aussi la paix de Versailles[3],[4] ou de Paris[5], sont deux traités bilatéraux signés à Versailles le . Ces deux traités définitifs de paix et d'amitié sont signés par le royaume de Grande-Bretagne avec respectivement le royaume de France[6] et le royaume d'Espagne[7]. Ils sont le pendant du traité de Paris de 1783 signé par la Grande-Bretagne et les représentants treize anciennes colonies britanniques d'Amérique du Nord[8] et qui met un terme à la guerre d'indépendance des États-Unis, à laquelle Français et Espagnols avaient pris part aux côtés des insurgés.

En vertu des traités de Versailles, la Grande-Bretagne restitue une partie des possessions qu'elle avait acquises lors du traité de Paris de 1763 :

La France garde l'île de Gorée et le Sénégal et quelques îles des Antilles (Martinique, Guadeloupe, Sainte-Lucie) ainsi que Saint-Pierre-et-Miquelon. Aux Antilles, en outre, elle récupère Tobago et la Trinité, mais cède Saint-Vincent-et-les-Grenadines au Royaume-Uni. Elle recouvre, sans aucune restriction, la pleine souveraineté sur Dunkerque. Elle obtient un droit de pêche étendu sur les Grands Bancs de Terre-Neuve, sur les côtes nord-est et ouest, depuis le cap Saint Jean jusqu'au Cap Raye.

Après ces traités de paix, la France recouvre son rôle d'arbitre du continent Européen, et redevient aux yeux du monde la première puissance, en effet, durant cette guerre la flotte française a écrasé la flotte britannique et vengé l'affront qu'étaient la guerre de sept ans et l'écrasement français.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Philippe Sagnac, La Fin de l'Ancien Régime et la Révolution américaine (-), Paris, Presses universitaires de France (monographie), coll. « Peuples et civilisations / Histoire générale » (no 12),‎ [2e éd.] (1re éd. ), in-8o (14,5 x 230 cm) (notice BnF no FRBNF32596769), p. 375 [aperçu (page consultée le 31 mars 2016)].
  2. Jacques de Launay (préf. René de Chambrun), La Croisade européenne pour l'indépendance des États-Unis (1776-1783), Paris, Albin Michel (monographie),‎ [1re éd.], 258-[16] p., 24 cm (ISBN 2-226-03244-4, notice BnF no FRBNF34929502), p. 193 [aperçu (page consultée le 31 mars 2016)].
  3. André Maurois, Histoire d'Angleterre, vol. 2, Paris, Albin Michel (monographie),‎ [nouvelle édition mise à jour] (1re éd. Arthème Fayard, ), 349 p., 21 cm (notice BnF no FRBNF33094570), p. 168 [lire en ligne (page consultée le 31 mars 2016)].
  4. Michel Devèze, L'Europe et le Monde à la fin du XVIIIe siècle, Paris, Albin Michel (monographie), coll. « L'Évolution de l'humanité / Petit format » (no 27),‎ [1re éd.], 704 p., 18 cm (notice BnF no FRBNF35221580), p. 448 [lire en ligne (page consultée le 31 mars 2016)].
  5. Bernard Vincent, Louis XVI, Gallimard Folio Biographie, 2006, page 172.
  6. Traité définitif de paix et d'amitié entre S.M. Britannique (roi de Grande-Bretagne) et S.M.T.C. (roi de France), signé à Versailles le [PDF], sur Documents de droit international (consulté le 31 mars 2016)
    Fac-similé de Martens, Recueil des principaux traités d'alliance, de paix, de trêve, de neutralité, de commerce, de limites, d'échange, etc., t. 2, Göttingen, Dieterich, no 112, p. 462-471 .
  7. Traité définitif de paix et d'amitié entre S.M. Britannique (roi de Grande-Bretagne) et S.M.C. (roi d'Espagne), signé à Versailles le [PDF], sur Documents de droit international (consulté le 31 mars 2016)
    Fac-similé de Martens, Recueil des principaux traités d'alliance, de paix, de trêve, de neutralité, de commerce, de limites, d'échange, etc., t. 2, Göttingen, Dieterich, no 113, p. 484-491 .
  8. (en) Traité définitif de paix et d'amitié entre S.M. Britannique (roi de Grande-Bretagne) et les États-Unis d'Amérique, signé à Paris le [PDF], sur Documents de droit international (consulté le 31 mars 2016)
    Fac-similé de Martens, Recueil des principaux traités d'alliance, de paix, de trêve, de neutralité, de commerce, de limites, d'échange, etc., t. 2, Göttingen, Dieterich, no 114, p. 497-503 .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]