Tractopelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Tractopelle JCB.

Une[1] ou un[2] tractopelle est un engin de génie civil combinant un chargeur sur pneus et une pelleteuse. La pelle, de petite taille, est surtout destinée à des travaux légers (creusement de tranchées, ou en agriculture pour le ramassage du fumier).

Cet engin est aussi appelé « chargeuse-pelleteuse »[3],[4], « rétrocaveuse » ou « pelle rétro ». Au Québec, le surnom « pépine » est très courant. En Suisse-romande, on l'appelle couramment « trax ».

Historique[modifier | modifier le code]

En 1947, Wain-Roy Corporation développe et teste ce nouveau type de matériel de construction qui, au XXe siècle avec l'ajout d'une petite chargeuse à l'avant, est réalisé par JCB et baptisé « tractopelle ». En , Wain-Roy Corporation vend les tout premiers équipements hydrauliques montés sur un tracteur Ford Modèle 8N à la société Connecticut Light and Power Company pour la somme de 705 US$.[réf. nécessaire]

C'est le constructeur Case qui a produit la première tractopelle intégrée où tous les composants ont été fabriqués et garantis par le même fabricant[5].

Description[modifier | modifier le code]

Schéma d'un tractopelle.

1) Porte accès cabine
2) Godet avant
3) Bras avec outil (ici benne preneuse)
4) Béquilles stabilisatrices
5) Cabine

Quelques fabricants[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]