Tours Duo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Tours Duo
Image dans Infobox.
Tours Duo en construction (25 novembre 2020 à 7h45)
Histoire
Architecte
Ateliers Jean Nouvel
Construction
2017-2021
Ouverture
Statut
En construction
Usage
Bureaux, hôtel, restaurant, commerces
Architecture
Hauteur
Toit : 180m (Duo 1) et 122m (Duo 2)
Surface
108 000 m²
Étages
39 et 27
Administration
Propriétaire
Site web
Localisation
Pays
Ville
Adresse
51 Rue BruneseauVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées

Les tours Duo sont deux gratte-ciels en construction, situés dans le 13e arrondissement de Paris, en bordure de boulevard périphérique et d'Ivry-sur-Seine.

Le projet mixte se développe sur plus de 105 000 m2. Il abrite majoritairement des bureaux, qui accueilleront le siège de la banque Natixis (Groupe BPCE), mais également un hôtel, un restaurant, un bar avec terrasse panoramique sur Paris, un auditorium, des commerces et des terrasses végétalisées[1].

À son achèvement, la tour Duo n°1, avec 180 m, sera le troisième plus haut édifice de la capitale après la tour Eiffel (324 m) et la tour Montparnasse (209 m), à égalité de hauteur avec la future tour Triangle. Elle constituera néanmoins un ensemble d’une surface supérieure à celle la tour Montparnasse (90 000 m2) et de la tour Triangle (92 000 m2), mais inférieure à celle du Tribunal de Paris (120 000 m2 pour 160 m de hauteur).

L'ensemble doit venir compléter la « ceinture » formée de plusieurs tours et immeubles de grande hauteur aux portes de la capitale.

Les travaux ont débuté à la fin du mois de mars 2017, la livraison des deux tours est prévue en 2021[2].

Projet[modifier | modifier le code]

Dessiné par les Ateliers Jean Nouvel et construit par Bateg, filiale de Vinci Construction, ce projet est composé de deux tours de 180 et 122 mètres de hauteur, soit 39 et 27 étages (la grande tour était prévue pour mesurer 175 mètres)[3]. Il remporte le 24 avril 2012 le concours organisé par la mairie de Paris et supervisé par Anne Hidalgo[réf. nécessaire] alors adjointe au maire de Paris[4].

Situé dans le secteur Bruneseau Nord, dans le quartier de la Gare, les tours Duo sont un des derniers à s'inscrire dans l’opération d'aménagement Paris Rive Gauche, vaste périmètre rénové du sud-est de Paris, entre les voies ferrées de la gare de Paris-Austerlitz, la Seine et le boulevard périphérique. Il est piloté par la SEMAPA, société d'économie mixte de la ville de Paris. Situés à l’angle de la rue Bruneseau et du boulevard du Général-d'Armée-Jean-Simon, ces deux édifices doivent héberger des bureaux et activités, des commerces et un hôtel. Le projet abritera 86 000 m2 de bureaux (soit 6300 employés), 1 800 m2 de commerces et un hôtel quatre étoiles.Imaginé par Philippe Starck, et développé par le Groupe Laurent Taïeb en association avec Pascal Donat et sous enseigne MGallery, le concept hôtelier prendra place dans les dix derniers étages de Duo 2. Il comptera 139 chambres et suites, un restaurant, un bar avec terrasse doté d’une vue panoramique sur Paris. Son ouverture est prévue au printemps 2022.[5]

En dessous des deux bâtiments, on trouve une infrastructure commune avec 9 niveaux de parkings pour 511 voitures et 121 deux-roues, des espaces d’archives et de locaux techniques. Un local de 2 200 m² est également prévu pour accueillir des vélos.[6]

Sur les toits, 1.500 m2 de panneaux photovoltaïques devraient fournir 1% de la consommation électrique de l’ensemble et produire de l'eau chaude. Au pied des bâtiments, un jardin de 5.800 m2 est en cours d'aménagement, avec la plantation d'une centaine d'arbres. Un belvédère a également été construit par-dessus les rails.[7]

Le projet est porté par l'investisseur Ivanhoé Cambridge, adossé à la Caisse de dépôt et placement du Québec, qui signe la promesse d'achat en mars 2013[8].

Le permis de construire est déposé en mars 2014[9], et l'enquête publique est réalisée en 2015. Le permis de construire est délivré par la mairie en septembre 2015[10]. Les travaux sont lancés en mars 2017, après la signature du bail de location avec la société Natixis, premier occupant des deux tours[11]. Ivanhoé Cambridge visait alors une livraison fin 2020[10].

Ce nouvel ensemble sera desservi, à terme, par une nouvelle station de métro de la ligne 10 prolongée[12].

Le projet Duo a été récompensé par le MIPIM Awards de 2016 comme “Best Méga Futura Project” et par la “Pierre d’Or 2018” du Meilleur Programme Immoweek[13],[14].

Le projet DUO a obtenu les certifications WELL platinium, LEED® Platine, HQE® et Effinergie+, et Wired certification. [15]

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Pour Jean Nouvel, les tours Duo se placent « à un endroit très fort qui est le bout de l'Avenue de France »[16]. En venant border son alignement de façades nord, les tours Duo prolongent ainsi la perspective de l'avenue sans la fermer[C'est-à-dire ?].

DUO 1 est composée d’une façade à « double peau épaisse constituée d'écailles réfléchissant le passage des voitures et le fleuve ferroviaire en contrebas. Les façades écailles sont constituées de deux peaux vitrées séparées par un caillebotis pour la maintenance dont les extrémités sont refermées avec des drapeaux vitrés en porte-à-faux. » (D’Architectures) [17]

DUO 2 est-elle composée d’une « simple peau disposant de parties opaques très réfléchissantes : des tôles, des vitrages émaillés et des brise-soleil en inox. » (D’Architectures) [17]

Symbole[modifier | modifier le code]

Avec les tours Duo, l’architecte Jean Nouvel veut « jouer avec les reflets, de jour comme de nuit. La légère inclinaison permettra d'aller chercher ces jeux d'optique et de multiplier les images en mouvement. Les tours se pencheront comme si elles passaient la tête par la fenêtre pour regarder la perspective de l'avenue de France. Elles dialogueront comme deux danseuses en équilibre. »[18]

Vue panoramique de la porte de France, où se situe le chantier. À droite, les tours du quartier Massena.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Portefeuille », sur Ivanhoé Cambridge (consulté le 14 octobre 2020)
  2. « Ces chantiers qui façonnent le nouveau visage de Paris », sur Les Echos, (consulté le 24 février 2020)
  3. « Signé Jean Nouvel, le projet parisien de tours Duo démarre sa commercialisation », La Dernière Heure (AFP), (consulté le 8 décembre 2014)
  4. Masséna-Bruneseau : le projet duo retenu, paris.fr
  5. « Un projet d'hôtel signé Philippe Stark dans les tours Duo à Paris », sur https://www.lhotellerie-restauration.fr/,
  6. « ours Duo : une livraison prévue à la fin de l'année 2021 », sur batirama.com,
  7. Lucas Biosca, « Tours DUO, les dernières géantes de Paris », sur cnews.fr,
  8. Paris: la Caisse de Dépôt du Québec investit dans Duo, les tours de Nouvel, AFP, romandie.com
  9. [PDF] Rapport annuel 2013 de la SEMAPA, semapa.fr
  10. a et b « La mairie de Paris donne son feu vert pour les tours Duo de 122 et 180 m », Le Parisien, (consulté le 8 octobre 2015)
  11. « Les tours Duo à Paris, dans le 13e, futur siège de Natixis », lesechos.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 27 mars 2017)
  12. Par Maxime FrançoisLe 30 janvier 2019 à 18h47 et Modifié Le 30 Janvier 2019 À 22h21, « Ivry-Vitry : des nouveaux tracés pour la ligne 10 du métro », sur leparisien.fr,
  13. Batiactu, « Mipim Awards 2016 : Duo, #Cloud.Paris et Docks de Marseille à l'honneur », sur Batiactu, (consulté le 14 octobre 2020)
  14. Immoweek, « Les tours Duo (Ivanhoé Cambridge Europe) et la tour Montparnasse (LFPI Reim) lauréats ex-aequo pour la « Pierre d’Or Programmes » », sur Immoweek, (consulté le 14 octobre 2020)
  15. Olivier Delahaye, « Les tours Duo, fausses jumelles », sur Grand Paris Métropole, (consulté le 18 décembre 2020)
  16. « Jean Nouvel présente les tours Duo »
  17. a et b « Les Tours DUO révèlent une façade inversée réfléchissante double peau », D'Architectures,‎
  18. Batiactu, « Tours Duo: un complexe hôtelier signé Philippe Starck est prévu », sur Batiactu, (consulté le 8 mars 2020)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]