Tom Frantzen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Tom Frantzen
Image dans Infobox.
Le Vaartkapoen, Place Sainctelette à Molenbeek-Saint-Jean.
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Maître
Rik Poot (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Tom Frantzen, né le à Watermael-Boitsfort[1],[2], en région bruxelloise, est un sculpteur belge ayant son atelier à Duisburg, en Région flamande. Il est connu pour de nombreuses statues placées dans l'espace public, notamment Het Zinneke à Bruxelles, le Vaartkapoen à Molenbeek-Saint-Jean ou la fontaine Le Bandundu Water Jazz Band à Tervuren.

Biographie[modifier | modifier le code]

Adolescent, Tom Frantzen a dessiné pour la presse, notamment pour De Standaard et Pourquoi pas ?[3]. Il étudie à l'École nationale supérieure des Arts visuels de La Cambre, sous le mentorat de Rik Poot. Il effectue ensuite un stage auprès d'un fondeur italien. Il crée sa propre fonderie qu'il utilisera jusqu'en 1990[4].

Il a appris la technique de la cire perdue, que peu de gens maîtrisent encore. En 1977, après un apprentissage avec un Italien, Frantzen a construit sa propre fonderie, qui est restée en service jusqu'en 1990. Il a effectué des voyages d'études en France, en Allemagne, en Italie et aux États-Unis. Frantzen fait encore les travaux de façon traditionnelle, tels que le modelage, le moulage, le gaufrage et la patination, et tout cela à son domicile à Duisburg.

Tom Frantzen décrit son style, caractérisé par la fantaisie et l'humour, comme « la Fantastique flamande contemporaine ». Il intègre des objets utilitaires et mécaniques dans les compositions. Les objets sont tout aussi importants que les éléments sculptés. Le passé et le futur forment un tout, les gens deviennent des animaux et vice versa. Il combine une dynamique spatiale avec des formes minimalistes et organiques. Dans son art public, il place des accents bien intégrés qui animent l'environnement existant. L'interactivité est un facteur important à cet égard. Pendant vingt ans, il a travaillé sur son « De Paden van de Waaienberg », son propre musée à ciel ouvert à Duisburg, où la nature et les images sont en parfaite symbiose. Son chef-d'œuvre est une statue de 14 mètres de long : « La Marche de la folie humaine ».

Œuvres[modifier | modifier le code]

Les statues de Tom Frantzen sont souvent empreintes d'humour: « la Plaisanterie Bruxelloise » n'est jamais loin. Frantzen met un point d'honneur à intégrer pleinement ses images dans l'environnement. Il est un représentant important de la Fantastique flamande contemporaine. Ses œuvres[5],[6] sont teintées d'humour[7] et sont inspirées par le décor dans lequel elles vont évoluer.

Titre de l'oeuvre Année Ville Lieu
De zuiveringsengel.jpg L'Ange purificateur
(De zuiveringsengel)
1984[8] Gand, Belgique Abbaye des Augustins
2018 brussel 38.jpg Vaartkapoen 1985 Molenbeek-Saint-Jean, Belgique Place Sainctelette
Ernest Claes & De Witte.jpg Ernest Claes & De Witte 1985 Montaigu-Zichem, Belgique Devant l'église Saint-Eustache
Métaphore 1990 Hakone, Japon Open Air Museum
Running Culture 1991-1992 Hakone, Japon Open Air Museum
Orde van de welp.jpg Ordre du louveteau
(Orde van de welp)
1994 Tervuren, Belgique Église Saint-Jean-l'Évangéliste
Museum central Africa monument Luc Viatour.jpg The Congo I presume 1997 Tervuren, Belgique Parc de Tervuren
Burgemeester Jan Van Rijswijck sculpture by Tom Frantzen.jpg Monument de Jan Cornelis Van Rijswijck 1997-2006 Anvers, Belgique Napoleonkaai, Port d'Anvers
Het Zinneke (DSCF5238) Brussels, BE.jpg Het Zinneke 1999 Bruxelles, Belgique Rue des Chartreux
Beeld Madame Chapeau in Brussel 02.jpg Madame Chapeau 2000 Bruxelles, Belgique Rue du Midi
Lichtaart (Kasterlee) - Wannes van Lichtert.jpg Wannes van Lichtert 2000 Kasterlee, Belgique Lichtaert
Le Mariage - 3.jpg Le Mariage 2001 Brugelette, Belgique Pairi Daiza
Sous le même ciel 01.jpg Sous le même ciel 2004 Woluwe-Saint-Pierre, Belgique
Tervuren - Vlaams Brabant - De Bandundu Water Jazzband - Tom Frantzen - 02.jpg Le Bandundu Water Jazz Band 2005 Tervuren, Belgique Tervurenlaan
AlléeKaai 06.jpg La Renaissance du rêve d'Icare
(De renaissance van de droom van Icarus)
2007 Steenokkerzeel, Belgique
De eerste droom van Saint-Exupéry.jpg Le premier rêve de Saint-Exupéry
(De eerste droom van Saint-Exupéry)
2007 Steenokkerzeel, Belgique
Li Belle Hippo 2009 Tournai, Belgique Musée des Beaux-Arts de Tournai
De acrobaten.jpg Les Acrobates (De acrobaten) 2012 Anvers, Belgique Berchem
De muzikant.jpg Le Musicien
(De muzikant)
2012 Tervuren, Belgique Markt
Le Saut 2014 Steenokkerzeel, Belgique De Sterretjes
Het schildersatelier - detail.jpg L'Atelier de peinture 2015 [Tervuren, Belgique Kerkstraat
Pieter Bruegel (Sculpture).jpg Pieter Bruegel 2015 Bruxelles, Belgique Place de la Chapelle
Diable mangeant du riz au lait 2015 Bruxelles, Belgique Église Notre-Dame de la Chapelle
L'Âne et la fenêtre fermée 2015 Bruxelles, Belgique Église Notre-Dame de la Chapelle
Jacques Brel memorial bronze statue by Tom Frantzen on place de la Vieille Halle aux Blés during the evening civil twilight in Brussels, Belgium (DSCF4319-crop).jpg L'Envol (statue de Jacques Brel) 2017 Bruxelles, Belgique Place de la Vieille halle aux blés
De Pezzesnaaër 02.jpg De Pezzesnaaër 2018 Overijse, Belgique Duisburgsteenweg
Attendez-moi[9] 2018 Troyes, France Quais de Seine
Tom Frantzen La Ribambelle Joyeuse.jpg Ribambelle joyeuse[9] 2018 Troyes, France Quais de Seine
Statue Hergé Louvain-la-Neuve.jpg Hergé[10] 2019 Louvain-la-Neuve, Belgique Musée Hergé

Il existe également un jardin de sculptures, Les sentiers du Chatmikaze, ouvert au public, à Tervuren[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (nl) « Tom Frantzen (1954- ) », sur Het Stille Pand (consulté le )
  2. « Tom Frantzen (Boitsfort 16-11-1954) », sur Site officiel de Tom Frantzen (consulté le )
  3. Marie-Noëlle Lovenfosse, « Tom Frantzen : Quand sculpture et pulsion de vie mènent le jeu... » [PDF], sur Entrées libres, (consulté le )
  4. Célia Schmerber, « Tom Frantzen, sculpteur sur bronze », sur Brussels Life.be, (consulté le )
  5. « Sculptures de rue », sur Site officiel de Tom Frantzen (consulté le )
  6. « Sculptures en plein air », sur Site officiel de Tom Frantzen (consulté le )
  7. Aurore D'Haeyer, « Les héros de Tom Frantzen dérident Bruxelles », sur Le Soir, (consulté le )
  8. 2000 dans son état actuel
  9. a et b « Deux nouvelles œuvres inaugurées sur les quais à Troyes », sur L'Est éclair, (consulté le ).
  10. Hergé & Tom Frantzen : une rencontre imaginaire = een imaginaire ontmoeting, S.l., Moulinsart, , 63 p. (ISBN 978-2-87424-428-5), p. 40-53.
  11. « Parc de sculpture "Les sentiers du Chatmikaze" », sur Site officiel de Tom Frantzen (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]