Relient K

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis The Vinyl Countdown)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour leur premier album, voir Relient K (album).
Relient K
Description de cette image, également commentée ci-après

Relient K en concert en mai 2007. De gauche à droite : Jon Schneck, Matt Hoopes, Matt Thiessen, Dave Douglas, John Warne.

Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Rock alternatif[1], rock chrétien[2], pop punk[3]
Années actives Depuis 1998
Labels Gotee, Capitol Records, Mono vs. Stereo, Jive
Site officiel www.relientk.com
Composition du groupe
Membres Matt Thiessen
Matt Hoopes
John Warne
Jon Schneck
Ethan Luck
Anciens membres Todd Frescone
Stephen Cushman
Brett Schoneman
Jared Byers
Brian Pittman
Dave Douglas
Jonathan Gaffet

Relient K est un groupe de pop punk chrétien américain, originaire de Canton, en Ohio. Fondé en 1998 par Matt Thiessen, Matt Hoopes et Brian Pittman, son nom provient de Plymouth Reliant K, modèle de voiture du guitariste Matt Hoopes[4]. En 2003, le groupe a reçu deux dove awards[5] et a été nommé aux Grammys pour le Best Gospel Modern Rock Album[6]. Tous les membres actuels sont chrétiens, mais son label de rock chrétien est contesté[7]. À ce sujet, le chanteur principal Matt Thiessen indique dans une interview que la classification du groupe leur est indifférente : « Appelez nous comme vous voulez. On s'en fiche. Nous faisons juste ce que nous faisons. Nous composons ce que nous voulons composer, et la plupart du temps c'est notre cœur et notre foi[7]. »

Le groupe est plus connu après sa signature pour Capitol Records et la sortie de son quatrième album, Mmhmm. Ils sortent leur cinquième album, Five Score and Seven Years Ago, le 6 mars 2007.

Aux débuts du groupe, Todd Frescone se rallie pour quelques mois en 1998. Après All Work and No Play, Todd Frescone est remplacé par Stephen Cushman. Cushman était à la batterie sur le 2000 A.D.D., et aussi sur Relient K en 2000, mais il partit plus tard, cette année-là. Jared Byers, de Bleach, remplaça Cushman jusqu'à l'arrivée de Dave Douglas en décembre 2000. La composition du groupe était la même pour The Creepy EP, The Anatomy of the Tongue in Cheek et Mmhmm, après le départ de Brian Pittman pour lancer une entreprise de jardinage. Maintenant Pittman joue de la basse pour le groupe Inhale Exhale. John Warne, chanteur principal et joueur de guitare pour "Ace Troubleshooter", remplaça Pittman pour la reste de 2004 et est depuis à la basse à plein temps. C'est en 2005 que Jon Schneck se joignit comme troisième guitare, et aussi pour tenir le banjo et les cloches, pour un son plus distinct. En 2013, leur batteur, Ethan Luck, a quitté le groupe. À présent, il est le technicien des guitares pour The Cold War Kids.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts (1998–2000)[modifier | modifier le code]

Après la formation de Relient K par Matt Thiessen, Matt Hoopes et Brian Pittman en 1998[8], Todd Frascone se joint brièvement en 1998 comme batteur. Mais Frascone quitte le groupe après la démo All Work and No Play. La démo est enregistrée par Mark Lee Townsend, ancien guitariste live de dc Talk. Townsend fera la rencontre des membres étant donné que sa fille, Danielle, était leur amie. Danielle épousera le guitariste Matt Hoopes[9].

All Work and No Play attire l'attention de Toby McKeehan (tobyMac) de dc Talk, qui signe le groupe à son label, Gotee Records. Avec le label, Relient K publie son premier EP, 2000 A.D.D. en 2000, avec Stephen Cushman à la batterie. Peu après, le groupe sort Relient K, leur premier album. Il est particulièrement rock chrétien et les paroles sont largement inspirées de la culture populaire[10]. Cushman part ensuite pour se joindre au groupe de metal chrétien Narcissus. Brett Schoneman du groupe Philmore le remplace temporairement, suivi par Jared Byers, batteur du groupe américain Bleach jusqu'à l'arrivée de Dave Douglas en décembre 2000.

The Anatomy of the Tongue in Cheek (2001–2002)[modifier | modifier le code]

Le groupe sort son deuxième album, The Anatomy of the Tongue in Cheek, en 2001. L'album comprend encore des références à la culture pop[10] et des morceaux plus légers[11]. Anatomy les emmène dans les classements chrétiens, et la société de vêtements Abercrombie & Fitch propose un contrat à Relient K en 2001[10]. Gotee, le label du groupe, accepte l'offre ; Pittman se rappelle : « on ne nous a pas vraiment donné le choix. Le label décidait pour nous[12]. »

Relient K enregistrera ensuite une reprise de la chanson The Pirates Who Don't Do Anything des VeggieTales pour le long-métrage Jonah: A VeggieTales Movie en 2002. La chanson est publiée sur trois différents albums, deux étant sous single. La première version comprend Breakdown du groupe, chanté par Larry the Cucumber. Une version promotionnelle de Breakdown existe aussi. Une version éditée est incluse dans la compilation Veggie Rocks![13].

Two Lefts Don't Make a Right...but Three Do (2003)[modifier | modifier le code]

En 2003, Relient K publie Two Lefts Don't Make a Right...but Three Do. L'album aura plusieurs pochettes de plusieurs couleurs, chacune caractérisée par un véhicule dans une sorte de dépotoir[14]. Two Lefts Don't Make a Right...but Three Do (souvent appelé Two Lefts par les fans) mêle les chansons de The Anatomy of the Tongue in Cheek à des paroles profondes[14]. Il est nommé pour un Grammy dans la catégorie de meilleur album rock/gospel[15], et remporte un Dove Award pour l'album rock moderne de l'année en 2004[16].

À cette période, Relient K publie un EP vinyle rouge en édition limitée intitulé The Vinyl Countdown. L'EP comprend deux versions de la chanson Five Iron Frenzy is Either Dead or Dying. L'album est dédié à Jesse Alkire, ami de Matthew Thiessen, qui inspirera la chanson The Vinyl Countdown[17] Après la sortie de Two Lefts Don't Make a Right...but Three Do en mars 2003, Relient K publie un disque bonus spécial Noël intitulé Deck the Halls, Bruise Your Hand. L'album est empâqueté avec Two Lefts Don't Make a Right...but Three Do entre novembre et décembre 2003[14].

Mmhmm (2004–2006)[modifier | modifier le code]

Matt Thiessen (à gauche) et Matt Hoopes (à droite), au Purple Door en 2005.

Le groupe publie son quatrième album, Mmhmm, à la fin 2004. Les références pop sont de moins en mois présentes. L'album est significativement plus sérieux et les paroles idiotes pour lesquelles ils sont connus sont moins présentes[18]. L'album incorpore désormais des morceaux au piano, de punk hardcore et un peu de pop[18]. En juillet 2005, l'album est certifié disque d'or après avoir vendu 500 000 exemplaires. Il se serait apparemment vendu à 796 000 exemplaires[19]. Grâce à Mmhmm, Two Lefts Don't Make a Right...but Three Do est certifié disque d'or au printemps 2005. Il est aussi annoncé en 2006 que leur deuxième album, The Anatomy of the Tongue in Cheek, est aussi certifié disque d'or par la RIAA[20].

Peu avant la sortie de Mmhmm, leur bassiste Brian Pittman quitte le groupe, ne supportant plus les tournées[21]. Il se joint peu après au groupe de metal chrétien Inhale Exhale. Matt Thiessen annonce le départ de Pittman à la fin 2004. Pittman revient au sein du groupe pour un dernier concert, au Newport Music Hall de Columbus, en Ohio, le 1er novembre 2004. John Warne, chanteur et guitariste d'Ace Troubleshooter, le remplace comme bassiste pour le restant de 2004 et devient bassiste à plein temps en 2005. Aussi en 2005, Jon Schneck devient leur troisième guitariste, au banjo et à la cloche, pour créer un son plus distinct[22].

Relient K en 2005.

Relient K fournit la chanson Manic Monday à l'origine enregistrée par The Bangles, à différente compilations, dont Punk Goes 80's, publiée le 7 juin 2005[23]. Mmhmm comprend deux succès classés au Top 40. Le clip de la chanson Be My Escape entre au top 10 MTV, et est incluse dans The Tonight Show et Jimmy Kimmel Live!. Be My Escape est ausi jouée dans Now! 19, une série quasi-annuelle. Elle est classé single d'or en 2005[20]. Le clip Who I Am Hates Who I've Been est joué au compte à rebours de Total Request Live[24], dans plusieurs top 40 de la chaine de radio Now! 21. Mmhmm est récompensé d'un Dove Award en 2006 dans la catégorie d'album rock de l'année. Ils sont aussi nommés à deux reprises groupes de l'année aux Covenant Awards de GMA Canada[25]

Five Score and Seven Years Ago (2006–2008)[modifier | modifier le code]

Matt Hoopes (à gauche) et Matt Thiessen (à droite) au Sonar de Baltimore, MD, en 2007.

L'enregistrement d'un autre album, Five Score and Seven Years Ago, démarre le 18 juin 2006, et continue en juillet et août. Quelques chansons sont produites par Howard Benson, (The All-American Rejects, My Chemical Romance, P.O.D.). Four Score and seven years ago est la première phrase du Gettysburg Address, le fameux discours délivré par Abraham Lincoln pendant la guerre civile américaine[26].

Le groupe souhaitait une sortie en novembre 2006, mais l'album est finalement annoncé le 6 mars 2007[26]. L'album est coinsidéré par le gorupe lui-même que leur plus enjoué. Le 2 mars 2007 ,l'album entier (sauf la chanson Deathbed) est publié en stremaign sur le profil MySpace du groupe. Five Score and Seven Years Ago débute 6e au Billboard 200, avec près de 64 000 exemplaires vendus la première semaines[27]. Le premier single de l'album, Must Have Done Something Right, est publié sur l'iTunes Store le 28 novembre 2006 et à la radio le 9 janvier 2007. Forgiven est le premier single radio diffusé sur les chaines chrétiennes. Forgiven est le plus souvent joué à la radio, et atteint les Billboard Hot Christian Songs le 11 janvier 2007[28].

Matt Thiessen avec Relient K au Purple Door en 2007.

Le second single de l'album, The Best Thing, est diffusé à la radio le 10 avril 2007. Thiessen explique que The Best Thing est l'« anti-Bad Day de Daniel Powter. » Un cli pest filmé pour le single[29]. Au matin du 28 juin 2007, le bus de Relient K s'enflamme à cause d'une fuite d'huile du moteur. Tout le monde s'en sort indemne ce qui n'est pas le cas des instruments, ordinateurs portables, caméras, téléphones, iPods, vêtements, et marchandises. Matt Thiessen explique avoir perdu un ordinateur contenant plus de 100 chansons inachevée sud groupe, et Dave Douglas avoir perdu sa batterie Battlefield[30]. Plus tard, le groupe publie Let It Snow, Baby... Let It Reindeer, un album de Noël, le 23 octobre 2007. L'album comprend toutes les chansons issues de Deck the Halls, Bruise Your Hand et six nouvelles chansons[31],[32],[33],[34]. Cette réédition de noël attient la 96e place du Billboard 200[35]. Relient K, et les groupes Switchfoot et Ruth enregistrent ensemble une chanson, Rebuild, disponible sur le site web de Switchfoot[36]. Le 18 octobre 2007, le batteur Dave Douglas annonce son départ en bons termes souhaitant se consacrer à son projet parallèle Gypsy Parade avec son épouse Rachel. Il effectue son dernier concert avec Relient K le 29 décembre 2007[37].

Le 12 février 2008, Ethan Luck, ancien guitariste des O.C. Supertones et Demon Hunter, est annoncé comme remplaçant pour Douglas[38]. The Pirates Who Don't Do Anything, qui est à l'origine enregistré pour Jonah: A VeggieTales Movie, est aussi utilisé pour The Pirates Who Don't Do Anything: A VeggieTales Movie[39],[40].

The Bird and the Bee Sides (2008)[modifier | modifier le code]

Le groupe en concert au Vans Warped Tour en 2008.

Le 1er juillet 2008, Relient K publie un double EP. Le double EP est un disque single qui comprend The Nashville Tennis EP et The Bird and the Bee Sides. The Nashville Tennis EP comprend treize chansons dont les influences varient de la country au ska. The Bird and the Bee Sides remporte le GMA Canada Covenant Award de l'album alternatif/rock moderne de l'année. Au tournant de l'EP, Relient K remplit officiellement son contrat avec Gotee Records et signe désormais chez Mono vs. Stereo (une empreinte de Gotee Records)[41].

En novembre 2008, le groupe publie trois chansons bonus sur iTunes dans la réédition de Let It Snow, Baby... Let It Reindeer. Les chansons seront ensuite retirée d'iTunes et incluses dans la compilation de Noël Tis The Season To Be Gotee[42].

Forget and Not Slow Down (2009–2010)[modifier | modifier le code]

John Warne avec Relient K lors d'un concert en Ontario, au Canada, en 2009.

En début 2009, le groupe écrit des chansons pour un album prévu au plus tard de l'année. Thiessen révèle l'enregistrement des chansons aux côtés du producteur Mark Lee Townsend au Dark Horse Recording Studio ,dans le Tennessee. Par la suite, ils enregistrent d'autres chansons avec John Feldmann. Des webisodes seront publiés sur les pages Myspace et Facebook du groupe[43]. Le 8 mai 2009, Thiessen annonce sur Twitter le titre de l'album, Forget and Not Slow Down[44].

En mai 2010, Relient K publie une triple-compilation intitulée The First Three Gears[45]. Il comprend les trois premiers albums du groupe est des « EP exclusive ». En octobre 2010, le groupe contribue avec la chanson What Can I Do pour la compilation Freedom: Artists United for International Justice Mission[46].

Is for Karaoke (2011)[modifier | modifier le code]

Le 11 avril 2011, le groupe annonce sur Facebook un album de reprises. Le 14 juin 2011, Alt Press rapporte le titre de l'EP , K Is for Karaoke, et révèle sa pochette[47]. Le groupe révèlera ensuite une chanson par jour sur Facebook. Le premier album, Is for Karaoke EP, est publié en téléchargement le 28 juin 2011 sur Amazon MP3 et sur iTunes. Le 4 octobre 2011, ils sortent un second EP, Is for Karaoke EP, Part 2, et l'album Is for Karaoke, qui comprend les deux EP[48].

Collapsible Lung (2011–2014)[modifier | modifier le code]

Dans plusieurs entretiens sur YouTube, Matt Thiessen et les autres annoncent leur entrée en studio en novembre 2011 pour un album qu'ils espèrent sortir en mi-2012. Mais après le changement de labels, la sortie est repoussée[49]. RCA Music Group annonce la dissolution de Jive Records avec Arista Records et J Records. Après la fermeture, Relient K et les autres groupes/artistes venant des trois labels seront relocalisés chez RCA Records[50],[51]. En mai 2012, ils annoncent qu'i lsera enregistré avec le producteur Paul Moak[52]. Le 22 février 2013, Absolutepunk.net rapporte la fin des enregistrements[53].

Le 4 février 2013, le groupe publie un single sur YouTube, sous forme de clip lyrique, That's My Jam[54]. Le 30 mars 2013, le groupe annonce à l'Easterfest le nouvel album, Collapsible Lung[55]. Ils publient ensuite le clip lyrique de Don't Blink. Le 19 avril, ils annoncent la sortie repoussé à juillet 2013[56] et une date prolifique du 2 juillet. Le 29 mai 2013, le groupe publie le clip lyrique Lost Boy[57]. Le 2 juillet 2013, Collapsible Lung est publié comme prévu[58],[59]. Il atteint la 16e place du Billboard[60].

Air for Free (depuis 2015)[modifier | modifier le code]

Le 30 septembre 2015, leur producteur Mark Lee Townsend poste un brève vidéo sur Twitter avec marqué dessus RK 8 has been serious fun to make... you're gonna dig it. #rkjamsessions.[61]. Le 27 octobre 2016, Relient K sort The Creepier EP...er, un EP d'Halloween[62]. Le 12 février 2017, Relient K sort l'EP Truly, Madly, Deeply EP[63].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • Matt Thiessen – chant principal, guitare, piano (depuis 1998)
  • Matt Hoopes – guitare, chant (depuis 1998)

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Todd Frescone – batterie (1998)
  • Stephen Cushman – batterie, chant (1998–2000)
  • Jared Byers – batterie (2000)
  • Brian Pittman – basse (1998–2004)
  • Dave Douglas - batterie (2000-2007)
  • Ethan Luck – batterie, chant (2008-2013)
  • Jonathan Gaffet – guitare (2000-2002)
  • John Warne – basse, chant (2004-2013)
  • Jon Schneck – guitare, banjo, cloches, chant (depuis 2005)

Chronologie[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

  • 2000 : 2000 A.D.D.
  • 2001 : Creepy
  • 2002 : Employee of the Month
  • 2003 : The Vinyl Countdown
  • 2005 : Apathetic
  • 2008 : The Bird and The Bee Sides - Nashville Tennis EP

Singles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Justin Sarachik, « Relient K Releases New Album of Cover Songs - 'K Is For Karaoke' » (consulté le 15 mars 2016)
  2. (en) Andy Greene, « Twenty One Pilots: Inside the Biggest New Band of the Past Year », Rolling Stone, (consulté le 15 mars 2016).
  3. (en) Kris Kielich, « Relient K Endures with Catchy Pop-Punk Sound », Buffalo.com, (consulté le 23 décembre 2015).
  4. « Relient K returns to Minnesota »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 9 juillet 2017)
  5. « GMA Dove Awards - History »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 9 juillet 2017)
  6. Justin Timberlake News on Yahoo! Music
  7. a et b Relient K’s Biography – Last.fm
  8. (en) Huey Steve, « Relient K Biography », AllMusic (consulté le 11 août 2008).
  9. (en) « The Real Special K » (consulté le 6 novembre 2011).
  10. a, b et c (en) Mark Allan Powell, Encyclopedia of Contemporary Christian Music, Peabody, Massachusetts, Hendrickson Publishers, , 750–751 p. (ISBN 1-56563-679-1).
  11. (en) Amazon.com: The Anatomy of the Tongue in Cheek: Relient K: Music.
  12. (en) Relient K - a Feature of The Phantom Tollbooth.
  13. (en) Forefront Records, « 'Veggie Rocks!': This is VeggieTales? », CBN.com (consulté le 14 janvier 2015).
  14. a, b et c (en) Amazon.com: Two Lefts Don't Make a Right... But Three Do: Relient K: Music.
  15. (en) « Complete list of 46th annual Grammy winners and nominees », Chicago Tribune (consulté le 28 mai 2017).
  16. (en) « Dove Award Recipients for 2004 », Gospel Music Association (consulté le 21 février 2007).
  17. (en) « Music News: July 2003 », (consulté le 26 mars 2007).
  18. a et b (en) Amazon.com: MMHMM: Relient K: Music.
  19. (en) « Relient K draws fans in Christian, mainstream markets », Billboard, (consulté le 21 mars 2007).
  20. a et b (en) « Lien d'archives », .
  21. (en) Mansfield, Brian, « Can this punk-pop band make it big? 'Mmhmm' », USA Today, (consulté le 21 mars 2007).
  22. (en) « Relient K: Something So Right » (consulté le 6 novembre 2011).
  23. (en) « Punk Goes 80s Overview », AllMusic (consulté le 28 décembre 2014)
  24. (en) « TRL: October 3, 2005 », TV.com, (consulté le 21 mars 2007).
  25. (en) « 28th Annual Covenant Awards Nominees », GMA Canada (consulté le 21 mars 2007)
  26. a et b (en) Montgomery, James, « Relient K Pump Serious Rock, Sugary Pop In The Tank For Upcoming LP », sur MTV News, .
  27. (en) Chart Recap: Dead Rapper Tops Chart With Less Than 100,000.
  28. (en) « Lien d'archives », sur radioandrecords.com (archives), .
  29. (en) « Lien d'archives », sur media.www.laloyolan.com (archives), .
  30. (en) Kane, Dan., « Relient K escapes bus fire », sur CantonRep.com - Canton and Stark County News, .
  31. (en) « Album Release Dates, CD New Releases, at Jesus Freak Hideout », Jesusfreakhideout.com (consulté le 4 octobre 2011).
  32. (en) « Let It Snow, Baby...Let it Reindeer », newreleasetoday.com (consulté le 7 décembre 2015).
  33. (en) « Christian Music News at Jesus Freak Hideout », Jesusfreakhideout.com (consulté le 4 octobre 2011).
  34. (en) « Relient K, ''Let It Snow, Baby... Let It Reindeer'' Review at Jesus Freak Hideout », Jesusfreakhideout.com, (consulté le 4 octobre 2011).
  35. (en) « Relient K Let It Snow, Baby...Let It Reindeer », AllMusic (consulté le 7 décembre 2015).
  36. (en) « Switchfoot, Relient K Concerts Raise Over $40K for Habitat for Humanity » (consulté le 6 novembre 2011).
  37. (en) Relient K - News.
  38. (en) « Relient K Finds New Drummer in Ethan Luck », Jesusfreakhideout.com (consulté le 8 décembre 2015).
  39. (en) Robin Parrish, « Relient K Debuts Lead Single from Jonah: A Veggie Tales Movie », tradema-rk.net (consulté le 14 janvier 2015).
  40. (en) Capitol Christian Distribution, « The Pirates Who Don't Do Anything: The Original Movie Soundtrack », CapitolChristianDistribution.com (consulté le 14 janvier 2015).
  41. (en) Matthew Thiessen, « Matthew Thiessen's Pack of Wild Blog », After we turned in The Bird and the Bee Sides, we fulfilled our first record deal (six albums) with Gotee Records. This made us free agents. Our plan? Matt Hoopes and I just signed up to begin positions as A&R for the soon to be resurrected Mono Vs. Stereo records. We'll sign a few bands a year, and also release Relient K's material through the label.
  42. (en) « 'Tis The Season To Be Gotee review on Jesus Freak Hideout », Jesus Freak Hideout, (consulté le 30 décembre 2014).
  43. (en) « Relient K Facebook », Facebook.com (consulté le 4 octobre 2011)
  44. (en) Matthew Thiessen, « Matt Thiessen on Twitter - "New album title... Forget And Not Slow Down (it's a title track)" », sur Twitter.com, Matthew Thiessen (consulté le 3 juillet 2015).
  45. (en) « The First Three Gears review on Jesus Freak Hideout », Jesus Freak Hideout, (consulté le 28 décembre 2014).
  46. (en) « Freedom: Artists United For International Justice Mission review on Jesus Freak Hideout », Jesus Freak Hideout, (consulté le 26 décembre 2014).
  47. (en) « Alternative Press | Exclusive: Relient K release artwork and tracklist for "K Is For Karaoke" EP », Alternative Press, (consulté le 4 octobre 2011).
  48. (en) « Music News, June 2011: RELIENT K TO RELEASE K IS FOR KARAOKE EP AVAILABLE ON JUNE 28 ONLINE & AT ALL VANS WARPED TOUR DATES », Jesusfreakhideout.com, (consulté le 4 octobre 2011).
  49. (en) « Matt Thiessen (Relient K) », YouTube, (consulté le 10 avril 2012).
  50. (en) « RCA's New Executive Team Named Under CEO Peter Edge Amid Layoffs (Update) », Billboard.biz, (consulté le 8 octobre 2011)
  51. (en) « Radio Industry News, Music Industry Updates, Arbitron Ratings, Music News and more! », FMQB (consulté le 8 octobre 2011).
  52. (en) « Relient K on Twitter - "Recording Day 1 with @paulmoak3" », sur Twitter.com, Relient K (consulté le 3 juillet 2015).
  53. (en) « Relient K's New Album Finished », www.absolutepunk.net, (consulté le 12 mars 2013).
  54. (en) « "That's My Jam" lyric video », YouTube (consulté le 20 juin 2014)
  55. (en) « Relient K new song "Collabsible lung" - Easterfest 2013 », YouTube, (consulté le 2 avril 2013).
  56. (en) « Relient K announce new album Collapsible Lung to be released in July 2013 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Relient K News (consulté le 25 avril 2013)
  57. (en) « RELIENT K RELEASE NEW SONG "LOST BOY"; ALBUM DETAILS », Grant Trimboli (consulté le 29 mai 2013).
  58. (en) « Collapsible Lung on iTunes », iTunes Store (consulté le 20 juin 2014)
  59. (en) « Collapsible Lung on Amazon.com », Amazon.com (consulté le 20 juin 2014)
  60. (en) « Relient K's Billboard chart history », Billboard (consulté le 20 juin 2014).
  61. (en) « Mark Lee Townsend on Twitter », sur Twitter (consulté le 4 novembre 2015).
  62. (en) « New music out now!!! Spoiler alert: it's a lot of fun. #thecreepiereper #halloweenblues #butterfinger », .
  63. (en) « Relient K - 'Truly Madly Deeply' EP Out Now » (consulté le 13 février 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]