Association of Vineyard Churches

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Association of Vineyard Churches
Mouvement Christianisme évangélique
Courant Christianisme non-dénominationnel
Territoire 95 pays
Fondation 1982, États-Unis
Églises membres 2,400
Site web vineyard.org

L'Association of Vineyard Churches est une union évangélique non-dénominationnelle.

Histoire[modifier | modifier le code]

L’association Vineyard a ses origines dans la fondation d’une église Calvary Chapel par Kenn Gulliksen et sa femme Joanie, membres de Calvary Chapel Costa Mesa, en 1974, à Los Angeles aux États-Unis[1]. En 1977, John Wimber, un pasteur évangélique et enseignant sur la croissance de l'église, a fondé une église Calvary Chapel à Yorba Linda en Californie [2] , [3]. L'enseignement de Wimber sur la guérison et le ministère du Saint-Esprit a conduit à certains conflits avec l'association Calvary Chapel. Lors d'une réunion avec les dirigeants Calvary Chapel, il a été suggéré que l'église de Wimber cesser d'utiliser le nom de Calvary Chapel et soit affiliée avec le mouvement Vineyard. En 1982, 8 églises fondent l'Association of Vineyard Churches[4]. En 2004, l'association était présente dans 70 pays du monde et compte 1 500 églises membres [4] ,[5].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Selon un recensement de l'union, elle aurait en 2020, 2,400 églises dans 95 pays [6].

Vineyard Music[modifier | modifier le code]

En 1982, le label Vineyard Music est fondé [7]. Vineyard Records est le label anglais créé par l'église Vineyard.

Controverses[modifier | modifier le code]

En 1994, une église Vineyard de Toronto au Canada a été critiquée par des dirigeants chrétiens pour la promotion de manifestations physiques du Saint-Esprit, comme le rire, les pleurs et les tremblements[8]. En 1995, l’église de Toronto a été expulsée de Vineyard pour avoir perdu le focus sur la Bible [9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Drew Blankman, Todd Augustine, Pocket Dictionary of North American Denominations, InterVarsity Press, USA, 2010, p. 22
  2. Douglas A. Sweeney, The American Evangelical Story: A History of the Movement, Baker Academic, USA, 2005, p. 151
  3. Olivier Favre, Les églises évangéliques de Suisse: origines et identités, Labor et Fides, Suisse, 2006, p. 340
  4. a et b (en) Peter Clarke, Encyclopedia of New Religious Movements, USA, Routledge, , p. 672.
  5. George Thomas Kurian, Mark A. Lamport, Encyclopedia of Christianity in the United States, Volume 5, Rowman & Littlefield, USA, 2016, p. 152
  6. Association of Vineyard Churches, Our Global Family, vineyardusa.org, USA, consulté le 5 mai 2020
  7. Greg Scheer, The Art of Worship, Baker Books, USA, 2006, p. 76
  8. Joe Maxwell, Is Laughing for the Lord Holy?, christianitytoday.com, USA, 24 octobre 1994
  9. James A. Beverley, Vineyard Severs Ties with 'Toronto Blessing' Church, christianitytoday.com, USA, 8 janvier 1996

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Carol Wimber, The Way It Was (ISBN 0340735392) - Une biographie de John & Carol Wimber avant et pendant leur temps dans le mouvement Vineyard.
  • John Wimber, Power Healing (ISBN 0340390905) - Les enseignements de John Wimber sur la guérison.
  • John Wimber, Power Evangelism (ISBN 0340561270) - Les enseignements de John Wimber sur l'évangélisation.
  • Bill Jackson, The Quest For the Radical Middle, Vineyard International Publishing, USA, 1999 (ISBN 0620243198) - Un résumé du mouvement Vineyard vu de l'intérieur.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]