Ted Nugent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ted Nugent
Description de l'image Ted-Nugent.jpg.
Informations générales
Nom de naissance Theodore Anthony Nugent
Naissance (69 ans)
Détroit, Michigan, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Musicien, guitariste
Genre musical Hard rock, heavy metal
Années actives Depuis 1967
Labels CBS
Site officiel www.tednugent.com

Theodore Anthony « Ted » Nugent, né le à Détroit, Michigan (alias « The Nuge », « Uncle Ted », « Sweaty Teddy », « Theodocious Atrocious » et « The Motor City Madman »), est un guitariste et guitar hero de hard rock américain, connu au début comme membre du groupe The Amboy Dukes.

Sa musique incarne les valeurs de la chasse et le patriotisme américain. Les chansons les plus connues sont Snakeskin cowboys, Stranglehold, Free For All, Dog Eat Dog, Wang Dang Sweet Poontang, Cat Scratch Fever, Motor City Madhouse, Great White Buffalo, et Wango Tango.

Ted Nugent est aussi connu pour son engagement sans détour au sein des associations Gun Owners of America (GOA)) et National Rifle Association (NRA). Très ancré dans les mouvements de droite (il a soutenu l'élection de Donald Trump), il est un fervent supporter de la peine de mort, de la légitime défense armée et du droit de posséder une arme garanti par le Second amendement de la Constitution américaine.

Style[modifier | modifier le code]

Il tire sa notoriété d'une musique agressive (son leitmotiv étant le proverbial « si c'est trop fort c'est que vous êtes trop vieux »), de sa voix atypique, de ses nombreux riffs techniques et de son jeu de scène. De plus Ted Nugent joue une musique essentiellement fondée sur le son de sa guitare (à tel point que les autres musiciens du groupe deviennent secondaires) ce qui lui a valu d'être salué comme un guitar hero et un show man populaire aux États-Unis.

Il joua longtemps sur une Gibson Byrdland demi caisse.

Engagements[modifier | modifier le code]

Membre actif de la National Rifle Association (NRA), il affiche son soutien à Donald Trump pour l'élection présidentielle américaine de 2016[1].

En 2005, lors d'une convention de la NRA, il déclare[2] : « Pour vous montrer comme je suis radical, je veux que les voleurs de voitures meurent, je veux que les violeurs meurent, je veux que les cambrioleurs meurent, je veux que ceux qui abusent d'enfants meurent, je veux que les méchants meurent. Pas de procès. Pas de liberté conditionnelle. Pas de libération pour bonne conduite. Je les veux morts. Procurez-vous une arme et quand ils vous attaquent, tirez-leur dessus. »

En 2007, lors de la campagne présidentielle américaine, il déclare, en autres : « Obama est une merde. Je lui ai dit de sucer mon calibre. »[3],[4]. En janvier 2014, lors d'un interview donné au site Guns.com, il traite le Président Barack Obama de « sous-homme métissé »[5].

En mars 2018, il déclare que les étudiants ayant échappé à la fusillade de Parkland et manifestant contre les armes automatiques sont des « gamins à la cervelle ramollie » « sans âme »[4].

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • À l'âge de 30 ans, Ted Nugent est devenu le tuteur légal de Pele Massa pour éviter d'être accusé de viol. Il a écrit par ailleurs une chanson (Jailbait) sur le fait de violer une petite fille de 13 ans.
  • Ted Nugent est apparu dans la deuxième saison de Deux flics à Miami mais également dans That '70s Show 15 ans plus tard dans laquelle il tenait son propre rôle.
  • En 2005, il a avoué avoir quelques problèmes de surdité, ce qui ne l'a pas empêché de sortir un album en octobre 2007.
  • Le groupe de punk rock Goldfinger a écrit une chanson intitulée « Fuck Ted Nugent » dans laquelle il dénonce la position et les idéaux du guitariste.
  • Le groupe de metal/punk hardcore Curl Up And Die a écrit une chanson intitulée « Ted Nugent Goes Aol ».
  • En dépit de son militarisme affiché, Ted Nugent a reconnu avoir évité de servir comme conscrit au Viêt Nam grâce à son statut d'étudiant.
  • Sa chanson Strangle Hold apparaît dans la radio V Rock dans Grand Theft Auto: Vice City Stories, sorti en 2006
  • Le son de Ted Nugent provient d'une Gibson Byrdland (en), dont il possède une collection, qui est contraire au style musical de l'artiste à cause du larsen produit à forte distorsion.

Discographie[modifier | modifier le code]

Ted Nugent en concert en 2004.

Ted Nugent and the Amboy Dukes[modifier | modifier le code]

Avec le « supergroupe » Damn Yankees[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Damn Yankees.
  • Damn Yankees 1990
  • Don't Tread 1992
  • Bravo 1998 (inédit)
  • High Enough and Other Hits 2001

Albums studio solo[modifier | modifier le code]

Albums Live solo[modifier | modifier le code]

Compilations[modifier | modifier le code]

Séries TV[modifier | modifier le code]

Il tient le rôle de Charlie, un dealer, dans l'épisode Ah la belle vie de la 2e saison de la série Miami Vice au côté d'Arielle Dombasle. Il apparait également dans un épisode de la saison 3 de That '70s Show dans son propre rôle.

Il apparaît dans l'épisode no 10 de la saison 23 des Simpsons en janvier 2012. Il y incarne son propre rôle.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]