L.A. Guns

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L.A. Guns
Description de cette image, également commentée ci-après

L.A. Guns en concert en Mars 2008.

Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Glam metal, hard rock
Années actives depuis 1983
Labels Polydor Records
Spitfire Records
Vertigo Records
Composition du groupe
Membres Phil Lewis

Scott Griffin
Steve Riley
Anciens membres Marty Casey
Tracii Guns
Alec Bauer
Jeremy Guns
Chad Stewart/Stacey Blades/ Bones/Jizzy Pearl/Mick Cripps/Kelly Nickels

L.A. Guns est un groupe de rock de Los Angeles des années 1980. Plusieurs membres du groupe Guns N' Roses ont fait partie de L.A. Guns.

Musique et Image[modifier | modifier le code]

La musique de L.A. Guns est souvent associée avec la scène glam metal qui a débuté autour de Sunset Strip.

Histoire[modifier | modifier le code]

1983-1985[modifier | modifier le code]

Dans les années 1980, Tracii Guns forme le groupe L.A. Guns avec Michael Jagosz au chant, Ole Beich à la basse et Rob Gardner à la batterie. Lorsque Michael Jagosz est envoyé en prison, il est remplacé par le chanteur Axl Rose. Axl Rose ne reste pas longtemps au sein du groupe qu'il quitte au retour de Michael Jagosz ; il crée alors le groupe Hollywood Rose.

Après quelque temps, Tracii Guns, Rob Gardner et Ole Beich ainsi qu'Axl Rose et Izzy Stradlin (de Hollywood Rose) combinent leurs groupes pour fonder Guns N' Roses (Guns de L.A. Guns et Roses de Hollywood Rose). Très vite, Tracii quitte Guns N' Roses à cause d'une mésentente avec Axl Rose et entreprend de relancer L.A. Guns.

1985-1988[modifier | modifier le code]

Pour le deuxième lineup de L.A. Guns, Tracii recrute Mau Maus, Paul Mars Black (batteur de The Joneses), Mick Cripps et Nicky « Beat » Alexander. Plus tard, Robert Stoddard (ex chanteur de Dogs D'Amour) les rejoint au chant. Le groupe fait des démos et des concerts en 1985 et 1986. Black contribue à la plupart du matériel utilisé pour l'enregistrement de leur premier album.

Paul Mars Black est remplacé par Phil Lewis du groupe anglais « Girl ». Mick Cripps reprend la guitare quand Robert Stoddard quitte le groupe et Kelly Nickels (de Faster Pussycat) devient le bassiste.

En 1988, ils enregistrent, avec Vertigo Records, leur premier album L.A. Guns. L'album est disque d'or et les singles One More Reason, Sex Action, Electric Gypsy et Nothing to Lose connaissent un grand succès.

1988-1995[modifier | modifier le code]

Steve Riley

Lors de la tournée pour le premier album, Kelly Nickels est remplacé par Steve Riley, l'ancien batteur de W.A.S.P.. Ce lineup ne connaît aucune modification jusqu'en 1993.

En 1989, L.A. Guns sort son deuxième album, Cocked & Loaded. Le succès continue : The Ballad of Jayne contribue à un deuxième disque d'or (plus de 500 000 ventes) et éventuellement platine. Cette période représente l'apogée commerciale de leur carrière. L'album contient deux hits, Never Enough et Rip & Tear. Le groupe participe à une tournée mondiale en tant que tête d'affiche mais joue également la première partie de groupes cultes comme AC/DC, Cheap Trick, Def Leppard et Ted Nugent.

En 1991, le groupe sort son troisième album Hollywood Vampires. L'album ne marche pas aussi bien que les deux premiers. En 1993, Tracii Guns participe au projet du groupe « Contraband ». L.A. Guns sort un EP de cinq chansons, intitulé Cuts, en 1992. En 1995, leur quatrième album sort (Vicious Circle). Le batteur Michael « Bones » Gershima joue certaines parties de cet album et Steve Riley, viré du groupe par Phil Lewis, revient lors de la tournée Vicious Circle Club Tour, qui eût beaucoup de succès.

Après cette tournée, L.A. Guns est renvoyé de Polygram (Vertigo/Polydor) Records. Phil Lewis et Mick Cripps quittent le groupe.

1996-1998[modifier | modifier le code]

En juillet 1996, Tracii Guns et Steve Riley recrutent le chanteur Chris Van Dahl et le guitariste Johnny Crypt après les avoir vu jouer avec leur groupe Boneyard. Après six mois d'enregistrement, Kelly Nickels quitte le groupe et Johnny devient bassiste afin d'éviter la recherche d'un autre membre.

En 1996, la nouvelle formation sort son sixième album, American Hardcore. Ils partent en tournée en 1996 et 1997, quand Tracii vire Chris Van Dahl, espérant le retour de Phil Lewis. Phil refusant, Chris Van Dahl est remplacé par Ralph Saenz. Tracii Guns, Steve Riley, Johnny Crypt et Ralph Saenz continuent la tournée pour le reste de 1997 et 1998.

Début 1998, un EP de six chansons sort, nommé Wasted. À la moitié de la tournée "Rock never Stops", Ralph Saenz quitte L.A. Guns pour former son propre groupe. Tracii Guns envisage de recruter Joe Lesté de Bang Tango ou Jizzy Pearl de Love/Hate. L.A. Guns fait une tournée des clubs avec Jizzy Pearl fin 1998 et début 1999,quand ils sortent l'album Shrinking Violet, produit par Gilby Clarke, ancien guitariste des Guns N'Roses ; Johnny Crypt quitte le groupe peu après.

1999-2003[modifier | modifier le code]

Phil Lewis

Tracii Guns, Steve Riley et les autres membres initiaux, Phil Lewis, Mick Cripps et Kelly Nickels parlent d'un projet de réunion combinant album et tournée. Quand Johnny Crypt l'apprend, le 6 février 1999, il quitte L.A. Guns. L'album issu du projet de réunion du groupe, Greatest Hits and Black Beauties, sort chez Deadline Records à peu près en même temps que Shrinking Violet.

Le premier septembre 1999, Jizzy Pearl est viré alors que la configuration initiale du groupe se prépare à une réunion totale. L.A. Guns commence le "reunion tour" en octobre 1999 et enregistre l' album Live: A Night on the Strip was released the following yearlive à Hollywood, avec Gilby Clarke comme producteur.

Mick Cripps et Kelly Nickels, ne pouvant pas s'engager pour la tournée de l'été 2000, sont donc remplacés par le guitariste Brent Muscat (Faster Pussycat) et le bassiste Muddy.

En août 2000, L.A. Guns sort, chez Deadline Records, Cocked & Re-Loaded une nouvelle version de Cocked & Loaded. Mick Crips revient fin 2000 enregistrer Man in the Moon chez Spitfire Records et quitte le groupe avant la tournée dédiée à cet album. Muddy quitte le groupe à son tour.

En 2002, Andy Johns est engagé comme producteur de l'album Waking the Dead, considéré par des fans du groupe comme le « strongest and heaviest material LA Guns has ever recorded ».

L.A. Guns sans Tracii Guns[modifier | modifier le code]

En septembre 2002, Tracii Guns se consacre au projet Brides of Destruction avec Nikki Sixx, le bassiste de Mötley Crüe. Tracii Guns y voit l'opportunité de faire renaître la crédibilité connue à la fin des années 1980. En 2004, Brides of Destruction part en tournée mondiale et Steve Riley et Phil Lewis décident que L.A. Guns continuera à exister sans Tracii Guns.

L.A. Guns, a vec le nouveau guitariste Stacey Blades, sort l'album Rips the Covers Off. Plusieurs guitaristes se succèdent et le groupe sort, en août 2005, l'album Tales from the Strip, accueilli comme le meilleur album de L.A. Guns depuis des années.

Compositions[modifier | modifier le code]

Scotty Griffin bassiste des L.A. Guns de Phil Lewis
Membres L.A. Guns
L.A. Guns
(1988)
  • Phil Lewis - chant
  • Tracii Guns - guitare
  • Mick Cripps - guitare
  • Kelly Nickels - basse
  • Nicky Alexander - batterie
Coacked and Loaded (1989)
  • Phil Lewis - chant
  • Tracii Guns - guitare
  • Mick Cripps - guitare
  • Kelly Nickels - basse
  • Steve Riley - batterie
Hollywood Vampires (1991)
  • Phil Lewis - chant
  • Tracii Guns - guitare
  • Mick Cripps - guitare
  • Kelly Nickels - basse
  • Steve Riley - batterie
Vicious Circle (1995)
  • Phil Lewis - chant
  • Tracii Guns - guitare
  • Mick Crips - guitare
  • Kelly Nickels - basse
  • Steve Riley - batterie
American Hardcore (1996)
  • Chris Van Dahl - chant
  • Tracii Guns - guitare
  • Johnny Crypt - basse
  • Steve Riley - batterie
Shrinking Violet (1999)
  • Jizzy Pearl - chant
  • Tracii Guns - guitare
  • Johnny Crypt - basse
  • Steve Riley - batterie
Man in the Moon (2001)
  • Phil Lewis - chant
  • Tracii Guns - guitare
  • Mick Cripps - guitare
  • Muddy - basse
  • Steve Riley - batterie
Waking the Dead (2002)
  • Phil Lewis – chant
  • Tracii Guns – guitare
  • Adam Hamilton – basse
  • Steve Riley – batterie

Membres L.A. Guns (Phil Lewis)[modifier | modifier le code]

  • Phil Lewis - chant (1987-1995, 1999-présent)
  • Stacey Blades- guitare (2004-2013)
  • Scott Griffin - basse (2007-présent)
  • Steve Riley - batterie (1988-1992, 1994-présent)
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Membres L.A. Guns (Tracii Guns)[modifier | modifier le code]


Compositions[modifier | modifier le code]

Évolution du line-up[modifier | modifier le code]

Date Guitare Chant Batterie Basse Guitare
1984 Tracii Guns Michael Jagosz Rob Gardner Ole Beich
1984 Axl Rose
1985 Michael Jagosz
split
1985 Tracii Guns Paul Black Nickey Alexander Robert Stoddard Mick Cripps
1986
1987 Phil Lewis Kelly Nickells
1987 Steve Riley
1988
1989
1990
1991
1992 Michael Gershima
1993
1994 Steve Riley
1995 Chris Van Dahl Johnny Crypt
1996
1997 Ralph Saenz
1998 Jizzy Pearl
1999 Phil Lewis Kelly Nickells Mick Cripps
2000 Muddy
2001 Adam Hamilton
2002 Keff Ratcliffe
2003 Kerri Kelli Brent Muscat
2004
2005 Stacey Blades
2006
2007 Scott Griffin
2008
2009 Kenny Kweens
2010
2011 Scott Griffin
2012 Frank Wilsey
2013 Michael Grant

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • L.A. Guns (1988)
  • Cocked & Loaded (1989)
  • Hollywood Vampires (1991)
  • Vicious Circle (1995)
  • American Hardcore (1996)
  • Wasted (1998)
  • Shrinking Violet (1999)
  • Cocked & Re-Loaded (2000)
  • Man in the Moon (2001)
  • Waking the Dead (2002)
  • Rips the Covers Off - Phil Lewis' L.A. Guns - (2004)
  • Hollywood Raw (2004)
  • Tales from the Strip - Phil Lewis' L.A. Guns - (2005)

Albums Live[modifier | modifier le code]

  • Live! Vampires (1992) - Japon seulement
  • Live: À Night on the Strip (2000)
  • Loud and Dangerous: Live from Hollywood - Phil Lewis' L.A. Guns - (2006)

Compilations[modifier | modifier le code]

  • Best Of: Hollywood A Go-Go (1994) - Japon seulement
  • Hollywood Rehearsal (1997)
  • Greatest Hits and Black Beauties (1999)
  • Black City Breakdown (1985-1986) (2000)
  • Ultimate LA Guns (2002)
  • Black List (2005)
  • 20th Century Masters - The Millennium Collection: The Best Of L.A. Guns (2005)
  • The Very Best Of (2008)

Clips vidéos[modifier | modifier le code]

  • Electric Gypsy - 1988
  • Bitch is Back - 1988
  • Sex Action - 1988
  • One more Reason - 1988
  • Never Enough - 1989
  • The Ballad of Jayne - 1989
  • I Wanna Be Your Man - 1989
  • Rip and Tear - 1989
  • Malaria - 1989
  • Long Time Dead - 1994

Autres groupes des membres[modifier | modifier le code]

Guns N'Roses

Axl Rose, Tracii Guns, Izzy Stradlin, Ole Beich, et Rob Gardner étaient le lineup original de Guns N' Roses. Tous à l'exception d'Izzy Stradlin ont fait partie de L.A. Guns.

Faster Pussycat

Tracii Guns, Paul Black, Mick Cripps, Brent Muscat, Kelly Nickels, et Chad Stewart ont tous joué dans Faster Pussycat et L.A. Guns à un moment ou un autre.

Liens externes[modifier | modifier le code]