Sylvie Becaert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sylvie Becaert
Image illustrative de l’article Sylvie Becaert
Sylvie Becaert
Contexte général
Sport Biathlon
Période active 1999 - 2010
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : France Française
Naissance (44 ans)
Lieu de naissance Lille
Taille 1,66 m
Poids de forme 54 kg
Club Douanes/Grand-Bornand
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 0 1 1
Championnats du monde 2 1 2
Coupe du monde (globes) 1 0 3
Coupe du monde (épreuves ind.) 1 3 2

Sylvie Becaert, née le à Lille, est une biathlète française, championne du monde du sprint en 2003 et double médaillée olympique de relais.

Carrière[modifier | modifier le code]

Sylvie Becaert entre en équipe de France de biathlon lors de la saison 1999-2000, y obtenant son premier podium en relais à Oberhof. Progressant régulièrement, elle s'affirme comme l'une des valeurs sûres du biathlon français. Elle participe alors à ses premiers Jeux olympiques d'hiver à Salt Lake City en 2002. Lors de la saison 2002-2003, elle monte régulièrement sur le podium, lui permettant alors de se battre pour le classement général de la Coupe du monde. Elle finit finalement à la troisième d'un classement remporté par l'Allemande Martina Glagow. Malgré cette place d'honneur, la saison 2002-2003 est une grande réussite pour la Française puisqu'elle remporte la médaille d'or du sprint aux Championnats du monde de biathlon 2003 organisés à Khanty-Mansiysk en Russie.

La saison 2003-2004 est moins brillante puisque Sylvie Becaert ne confirme pas ses résultats obtenus la saison précédente. Atteinte du syndrome des loges, elle est contrainte d'interrompre sa carrière et manque la totalité de la saison 2004-2005. Affaiblie tant physiquement que mentalement, elle envisage même un instant d'arrêter définitivement le biathlon. Pourtant, après une longue convalescence, elle revient en Coupe du monde lors de la saison 2005-2006 et se qualifie pour ses seconds Jeux olympiques organisés à Turin en 2006. Peu performante en individuel, elle remporte la médaille de bronze du relais avec ses coéquipières Florence Baverel-Robert, Delphyne Peretto et Sandrine Bailly. À titre individuel, elle retrouve le haut du classement avec une sixième place obtenue en janvier 2007 lors d'une poursuite disputée à Oberhof. Elle obtient alors son meilleur résultat depuis près de quatre ans.

Elle est championne du monde de relais mixte en 2009 et médaillée de bronze en relais féminin, avant de monter sur son sixième et dernier podium en Coupe du monde à Trondheim, où elle est troisième du sprint. Aux Jeux olympiques d'hiver de 2010, elle remporte avec l'équipe de France une médaille d'argent. Elle prend sa retraite sportive en mars 2010[1].

Le stade de biathlon du Grand-Bornand (Haute-Savoie), homologué pour des compétitions internationales, est nommé en son honneur[2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Drapeau : États-Unis Salt Lake City 2002 Drapeau : Italie Turin 2006 Drapeau : Canada Vancouver 2010
Individuel 16e 24e 30e
Sprint - 30e 29e
Poursuite - 34e 29e
Mass start - 26e -
Relais - Médaille de bronze, Jeux olympiques Bronze Médaille d'argent, monde Argent

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Individuel Sprint Poursuite Départ en masse Relais Relais mixte
Mondiaux 2001
Drapeau : Slovénie Pokljuka
61e Épreuve inexistante à cette date
Mondiaux 2003
Drapeau : Russie Khanty-Mansiysk
26e Médaille d'or, monde 5e 8e 5e Épreuve inexistante à cette date
Mondiaux 2004
Drapeau : Allemagne Oberhof
5e 18e 14e 8e 5e Épreuve inexistante à cette date
Mondiaux 2006
Drapeau : Slovénie Pokljuka
Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date 11e
Mondiaux 2007
Drapeau : Italie Antholz
49e 26e 31e Médaille d'argent, monde
Mondiaux 2008
Drapeau : Suède Östersund
48e 50e Médaille de bronze, monde
Mondiaux 2009
Drapeau : Corée du Sud Pyeongchang
22e 48e 37e Médaille de bronze, monde Médaille d'or, monde

Légende :

  • Médaille d'or, monde : première place, médaille d'or
  • Médaille d'argent, monde : deuxième place, médaille d'argent
  • Médaille de bronze, monde : troisième place, médaille de bronze
  • Épreuve inexistante à cette date : En raison des Jeux olympiques de Turin, la seule épreuve disputée aux mondiaux de Pokljuka 2006 est le relais mixte, épreuve qui ne figure au programme des Jeux olympiques. Cette épreuve n'apparait qu'en 2005 aux championnats du monde.
  • — : pas de participation à l'épreuve.

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • Meilleur classement général : 3e en 2003.
  • Vainqueur du classement du sprint en 2003.
  • 6 podiums individuels : 1 victoire, 3 deuxièmes places et 2 troisièmes places.
  • 25 podiums en relais : 5 victoires, 8 deuxièmes places et 12 troisièmes places.

Différents classements en Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Année Classement général final Sprint Poursuite Individuel Mass start
1999-2000 66e
2000-2001 37e 40e 31e 39e 34e
2001-2002 30e 26e 31e 43e 21e
2002-2003 3e 1re 3e 9e 3e
2003-2004 31e 30e 37e 16e 27e
2005-2006 29e 30e 34e 45e 15e
2006-2007 29e 39e 27e 38e 21e
2007-2008 23e 24e 16e - 17e
2008-2009 26e 26e 24e 35e 24e
2009-2010 24e 20e 17e 30e 27e

Distinctions[modifier | modifier le code]

Officier de l'Ordre national du Mérite en 2010[3].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Elle a eu une relation amoureuse avec René-Laurent Vuillermoz[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Stéphane Gachet, « Jeux olympiques 2012 - Rétro », La Voix des Sports,‎ , p. 33.
  2. biathlonworld
  3. « JORF n° 0161 du 14 juillet 2010 - Décret du 13 juillet 2010 portant promotion et nomination », sur france-phaleristique.com
  4. (ru) Profil, sur biathlon.com.ua

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :