Susie Bick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bick et Hardie.
Susie Bick
DOP Christmas Late Night Shopping Presse2 (10866942723).jpg
Biographie
Naissance
(52 ans)
Chershire, Angleterre
Nom de naissance
Susan Clare Hardie-Bick
Autres noms
Susie Cave
Nationalité
Anglaise
Domicile
Brighton, Sussex, Angleterre
Activité
Actrice, Mannequin
Conjoint
Nick Cave
Enfant
Earl Cave, Arthur Cave
Autres informations
A travaillé pour
David Bailey, Vivienne Westwood, Nick Knight, The Vampire's Wife
Site web

Susan Clare Hardie-Bick, née le dans le comté du Cheshire, est une actrice et mannequin anglaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Susie Cave au magasin McArthurGlen Designer Outlet pour le lancement des festivités de Noël, à Parndorf en novembre 2013.

Susan Bick passe son enfance au Malawi et au Nigeria, où son père travaille comme diplomate. Elle est remarquée à l'âge de 14 ans par le photographe américain Steven Meisel et débute une carrière dans le mannequinat[1]. En 1997, elle rencontre le musicien Nick Cave au Victoria and Albert Museum de Londres et l'épouse à l'été 1999[2]. Ils sont les parents de jumeaux Earl et Arthur, décédé le 15 juillet 2015[3].

Carrière Professionnelle[modifier | modifier le code]

Mannequinat[modifier | modifier le code]

Dans les années 1990, Susie Bick devient l'un des visages emblématiques de la mode anglaise dans l'ombre de Kate Moss ou Naomi Campbell. Elle collabore près de 8 années avec le photographe de mode David Bailey et apparaît aux côtés des créateurs Vivienne Westwood et Azzedine Alaïa. Elle travaille comme modèle à différentes reprises pour les photographes Guy Bourdin, Helmut Newton, Dominique Issermann, Jork Weismann, Jermaine Francis ou Nick Knight[1],[4].

Son image est associée à la couverture de l'album Phantasmagoria du groupe britannique The Damned, édité en 1985. En 2011, le groupe Roxy Music l'a choisi comme égérie de l'album The Best of Roxy Music[5].

Susie Bick met un terme à sa carrière de mannequin en 1997[1]. Elle apparaît nue sur la pochette de Push the Sky Away, le quinzième album studio de Nick Cave and the Bad Seeds publié en février 2013[6].

Cinéma[modifier | modifier le code]

En 1995, Susie Bick interprète son propre rôle dans le long métrage Flirt du réalisateur américain Hal Hartley [7]. En 1998, elle participe à Love Is the Devil, biographie cinématographique du peintre anglais Francis Bacon dirigée par John Maybury[8]. Le film reçoit les prix de la meilleure direction artistique et de la meilleure photographie au Art Film Festival en 1999. La même année, les acteurs Daniel Craig et Derek Jacobi s'illustrent à l'Edinburgh International Film Festival et aux British Academy Film Awards[9].

Sous l'impulsion de la réalisatrice italienne Martina Amati dite AMA, Susie Bick collabore au projet Submission en 2011, un court métrage dédié au travail de la créatrice de mode londonienne Bella Freud[10]. Le film réunit Antonia Campbell-Hughes, Phyllis Wang, Olympia Campbell et Abbey Lee Kershaw sur une proposition musicale de Nick Cave et Warren Ellis[11].

En 2014, elle apparaît avec sa famille dans le documentaire 20 000 jours sur Terre de Iain Forsyth et Jane Pollard ou la célébration sur grand écran du 20000e jour d'existence de l'écrivain, musicien et interprète australien Nick Cave[12]. Elle renouvelle l'expérience en 2016 avec la sortie de One More Time with Feeling réalisé par Andrew Dominik[13]. Le documentaire suit Nick Cave entouré de ses musiciens et de sa famille tout au long de l'enregistrement de l'album Skeleton Tree, au lendemain de la mort de leur fils Arthur[14].

The Vampire's Wife[modifier | modifier le code]

En 2015, Susie Cave, créatrice de mode lance sa première ligne de prêt-à-porter féminin sous l'étiquette de The Vampire's Wife, référence à un projet de livre non abouti de son mari Nick Cave[4]. Pour ses créations, elle s’inspire en partie des costumes empruntés aux ballets russes ainsi qu'à la mode féminine des années 1950[5].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) « Susie Bick - Biographie », MODELS,‎ (lire en ligne, consulté le 4 avril 2017)
  2. (en) « Abusing the Muse, Part 2 - Nick Cave - Culture Victoria », sur Culture Victoria (consulté le 4 avril 2017)
  3. (en) « Nick Cave made new documentary to 'move forward' from his son's death », sur http://www.dailymail.co.uk/,
  4. a et b (en) Lauren Cochrane, « Susie Bick : the 90s model on her new womenswear label », sur https://www.theguardian.com,
  5. a et b (en) Kristin Anderson, « Nick Cave’s Wife Is Making Bewitchingly Beautiful Dresses », sur http://www.vogue.com,
  6. « Nick Cave sort "Push the Sky Away" : un album réjouissant », sur http://culturebox.francetvinfo.fr,
  7. Yaël Girardot, « Flirt : Hal Hartley joue au petit chimiste avec les composants de ses précédents films », sur http://www.lesinrocks.com,
  8. (en) Richard Williams, « Love Is the Devil – read the original review », sur https://www.theguardian.com,
  9. John Maybury, Daniel Craig, Tilda Swinton et Anne Lambton, Love Is the Devil: Study for a Portrait of Francis Bacon, (lire en ligne)
  10. (en) « Bella Freud's launch of Submission », sur http://www.tatler.com,
  11. « Bella Freud | Films », sur www.bellafreud.com (consulté le 4 avril 2017)
  12. « « 20 000 jours sur Terre » : voyage au centre de Nick Cave », sur https://www.lemonde.fr/,
  13. (en) « Nick Cave documentary director Andrew Dominik: ‘He hated a third of my movie’ », sur https://www.theguardian.com,
  14. « One More Time with Feeling : Andrew Dominik filme Nick Cave du deuil à la création », sur http://www.telerama.fr/,

Liens externes[modifier | modifier le code]