Pouvoir exécutif suprême

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Suprême Pouvoir Exécutif)
Aller à : navigation, rechercher
Pedro Celestino Negrete
17771846.
José Luis de Quintanar y Soto.
Miguel Domínguez
1756 - 1830.

Le Pouvoir exécutif suprême[1] (en espagnol Supremo Poder Ejecutivo) est un triumvirat qui a gouverné au Mexique après l'Empire mexicain d'Augustin Ier en 1823 et avant la République mexicaine avec le président Guadalupe Victoria[2]. Ce triumvirat a été appelé comme pouvoir exécutif et a été constitué par Nicolás Bravo, Guadalupe Victoria et Pedro Celestino Negrete, avec comme substituts José Mariano Michelena, Miguel Domínguez et Vicente Guerrero. Ils ont été chargés d'élaborer la première Constitution du Mexique, qui a établi un gouvernement républicain fédéral[3],[4],[5].

José Mariano Michelena
1772 - 1852.
Pelagio Antonio de Labastida y Dávalos.

Entre l'abdication de l'empereur Augustin Ier et l'accession de Guadalupe Victoria à la présidence du Mexique, le pouvoir exécutif est ainsi détenu par un comité[6],[7].

D'autres triumvirats ont ensuite été formés pour exercer provisoirement le pouvoir exécutif au Mexique.

Gouvernements[modifier | modifier le code]

Pouvoir exécutif suprême (1823-1824)[modifier | modifier le code]

Pouvoir exécutif suprême (1829-1830)[modifier | modifier le code]

Pouvoir exécutif suprême (1863-1863)[modifier | modifier le code]

Autres titres[modifier | modifier le code]

  • Président de la Convention révolutionnaire souveraine
  • Président de la Junte supérieure de gouvernement
  • Chef suprême de la Nation mexicaine

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) INEHRM Secretaría de Gobernción
  2. (en) « Manifiesto del Supremo Poder Ejecutivo. », 500 años de Mexico en documentos (consulté le 5 octobre 2010)
  3. (en) « 24 de agosto de 1821. Se firman los tratados de Córdoba », Gobierno Federal (consulté le 12 septembre 2010)
  4. (en) « La Transición del Imperio a la Republica (1821-1823) », Estudios de Historia Moderna y Contemporánea de México (consulté le 12 septembre 2010)
  5. (en) « 31 de marzo de 1823. », Gobierno Federal (consulté le 5 octobre 2010)
  6. INEHRM Secretaría de Gobernación
  7. (en) « El Viajero en México (Pág. 30) », CDigital (consulté le 12 septembre 2010)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (es) Lucas Alamán, Historia de México desde los primeros movimientos que prepararon su independencia en 1808 hasta la época presente, México D.F., Fondo de Cultura Económica,
  • (es) Carmen Blázquez Domínguez, Veracruz, una historia compartida, Gobierno del Estado de Veracruz, Instituto Veracruzano de Cultura, , 369 p. (ISBN 968-6173-60-9)
  • (es) Francisco Bulnes, La guerra de Independencia, México D.F.,
  • (es) Carlos María de Bustamante, Cuadro histórico de la Revolución mexicana, México D.F., INEHRM, (réimpr. 1985)
  • (es) Luis Garfias Magana, Guerrilleros de México: Personajes famosos y sus hazanas, desde la Independencia hasta le Revolución mexicana, México D.F., Panorama, , 138 p.
  • Alexander Von Humboldt, Essai politique sur le royaume de la Nouvelle-Espagne, Paris,
  • (es) Luis Pazos, Historia sinóptica de México de los Olmecas a Salinas, México D.F., Diana, , 165 p. (ISBN 968-13-2560-5)
  • (es) Guillermo Prieto, Memorias de mis tiempos, Editorial Pátria, (réimpr. 1906)
  • Vicente Rivas Palacio (coord.), Julio Zárate, México a través de los siglos, vol. III : La guerra de independencia (1808 - 1821), México D.F., Cumbre, (réimpr. 1970)
  • Vicente Rivas Palacio (coord.), Juan de Dios Arias, Enrique de Olavarría y Ferrari, México a través de los siglos, vol. IV : México independiente (1821 - 1855), México D.F., Cumbre, (réimpr. 1970)
  • Alejandro Villaseñor y Villaseñor, Biografías de los héroes y caudillos de la Independencia, México D.F., Editorial del Valle de México, (réimpr. 2004) (ISBN 968-6406-55-7).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]