Ernesto Zedillo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ernesto Zedillo
Illustration.
Fonctions
54e président des États unis mexicains

(&&&&&&&&&&&021915 ans, 11 mois et 29 jours)
Gouvernement Ernesto Zedillo
Prédécesseur Carlos Salinas de Gortari
Successeur Vicente Fox
Secrétaire de l'Éducation publique du Mexique
Prédécesseur Manuel Bartlett Díaz
Successeur Fernando Solana Morales
Biographie
Date de naissance (62 ans)
Lieu de naissance Mexico, Mexique
Nationalité Mexicain
Parti politique Parti révolutionnaire institutionnel
Conjoint Nilda Patricia Velasco
Profession Économiste

Ernesto Zedillo
Présidents des États unis mexicains

Ernesto Zedillo Ponce de León (né le à Mexico) est un homme politique mexicain. Membre du PRI (Partido Revolucionario Institucional), il fut président de la République entre 1994 et 2000.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père était électricien et Ernesto était le deuxième enfant d'une famille de six enfants. Ernesto était encore un jeune enfant, lorsque les Zedillo partirent s'installer à Mexicali, ville frontalière avec les États-Unis. Ernesto y réalisa le début de sa scolarité. Il retourna plus tard à Mexico pour poursuivre ses études et obtenir une licence en économie à l'Institut national polytechnique (Instituto politécnico nacional). Avant son élection, il occupa le poste de ministre de la Planification et du Budget, puis de ministre de l'Enseignement public dans le gouvernement de Carlos Salinas de Gortari. On le désigna comme chef de campagne de Luis Donaldo Colosio, le candidat officiel du PRI. Après l'assassinat de Colosio, Zedillo s'est retrouvé comme l'un des rares hommes politiques qui puisse légalement se présenter comme candidat. [réf. nécessaire]. En effet, la loi mexicaine exige que les candidats à la présidence n'occupent pas un poste important dans les derniers mois précédant l'élection[1],[2].

Sa devise « Bienestar para tu familia » (« Bien-être pour ta famille ») a suscité certaines moqueries de la part de ses opposants en raison de l'erreur de décembre[réf. nécessaire]. Il s'agit d'une erreur d'appréciation [réf. nécessaire] dans la politique monétaire qui a entraîné la plus grave crise économique que le Mexique ait connu depuis de la décennie précédente [réf. nécessaire]. Sur le plan politique, la démocratie-chrétienne (PAN) réussit pour la première fois à faire élire des gouverneurs dans les élections régionales. En 2000, il devint le premier dirigeant du PRI à avoir connu la défaite de son parti depuis 1929. Après s'être retiré de la vie politique, il prit part au conseil d'administration de quelques entreprises américaines comme Procter & Gamble, Alcoa ou encore Union Pacific. Par ailleurs, il devint directeur pour le Centre d'étude sur la mondialisation de l'université Yale. Zedillo participa aussi à quelques programmes liés au financement des pays en voie de développement pour l'Organisation des Nations unies.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Burton Kirkwood, History of Mexico., Westport, CT, Greenwood Publishing Group, Incorporated,‎ 2000, 1e éd., poche (ISBN 978-1-4039-6258-4), p. 107
  2. (en) Burton Kirkwood, History of Mexico., Westport, CT, Greenwood Publishing Group, Incorporated,‎ 2000, 1e éd., poche (ISBN 978-1-4039-6258-4), p. 100

Liens externes[modifier | modifier le code]