Stuart Neville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Neville.
Stuart Neville
Naissance
Drapeau de l'Irlande du Nord Irlande du Nord
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Anglais britannique
Genres

Stuart Neville est un écrivain britannique (Irlande du Nord) né à Armagh en .

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie la musique à l'université, puis devient professeur de guitare, vendeur d’instruments de musique et webdesigner avant de devenir auteur de polars [1].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Série Jack Lennon[modifier | modifier le code]

  • The Twelve [UK] ou The Ghosts of Belfast [US] (2009)[1],[2]
    Publié en français sous le titre Les Fantômes de Belfast, trad. de Fabienne Duvigneau, Paris, Éditions Rivages, coll. « Thrillers », 2011, 411 p. (ISBN 978-2-7436-2251-0) ; réédition Rivages/Noir no 928, 2013.
  • Collusion (2010)[3]
    Publié en français sous le titre Collusion, trad. de Fabienne Duvigneau, Paris, Éditions Rivages, coll. « Thrillers », 2012, 377 p. (ISBN 978-2-7436-2393-7) ; réédition Rivages/Noir no 984, 2015.
  • Stolen Souls (2011)
    Publié en français sous le titre Les Âmes volées, trad. de Fabienne Duvigneau, Paris, Éditions Rivages, coll. « Thrillers », 2013 (ISBN 978-2-7436-2622-8)
  • The Final Silence (2014)
    Publié en français sous le titre Le Silence pour toujours, trad. de Fabienne Duvigneau, Paris, Éditions Rivages, coll. « Thrillers », 2017 (ISBN 978-2-7436-3860-3)
  • Those We Left Behind (2015)

Autre roman policier[modifier | modifier le code]

  • Ratlines (2013)
    Publié en français sous le titre Ratlines, trad. de Fabienne Duvigneau, Paris, Éditions Rivages, coll. « Thrillers », 2015, 400 p. (ISBN 978-2-7436-3165-9) ; réédition Rivages/Noir no 1020, 2016.

Prix et distinctions notables[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Yann Plougastel, « Stuart Neville, l'Irlande désenchantée », sur Le Monde, (consulté le 13 septembre 2013)
  2. Nicola Barr, The Observer, Sunday 5 July 2009, « The haunting of Gerry Fegan », sur the Guardian, (consulté le 13 septembre 2013)
  3. Matt Beynon Rees, « Book review: Northern Ireland’s peacetime collusion », sur GlobalPost, (consulté le 13 septembre 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]