Stade toulousain (féminine)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Stade toulousain
Logo du Stade toulousain

Généralités
Noms précédents Stade toulousain rugby féminin (2014-2017)
Fondation 2014
Couleurs Rouge et noir
Stade Stade Ernest-Wallon
(19 000 places)
Championnat actuel Élite 1
Président Gérard Labbe
Entraîneur Anthony Granja
Pascal Belaubre
Site web www.stadetoulousain.fr
Palmarès principal
National[1] Championnat de France Elite 2 Armelle Auclair (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Le Stade toulousain est un club de rugby à XV français basé à Toulouse dont l'équipe senior féminine participe au Championnat de France féminin de rugby à XV.

Historique[modifier | modifier le code]

Le Stade toulousain rugby féminin est né du rapprochement de l'Avenir Fonsorbais rugby féminin, club féminin de rugby à XV basé à Fonsorbes, et du club masculin phare de la région, le Stade toulousain. David Gérard, ancien joueur du Stade toulousain et entraîneur de l'Avenir Fonsorbais rugby féminin à partir de 2011, contribue grandement au rapprochement des deux entités. À partir de 2013, l'équipe féminine peut profiter des installations du voisin toulousain.

La section féminine du Stade toulousain voit alors le jour en 2014, et entre dans le cadre d'un projet intitulé « Stade toulousain Rugby Féminin 2020 ». L'objectif de ce projet est de développer, en l'espace de six ans, une équipe et une section féminine de haut niveau. Ce projet se base sur le club déjà existant de l'Avenir Fonsorbais, parrainé par le Stade toulousain et entraîné par le fondateur du projet, David Gérard. Ce club est composé de trois équipes féminines, de niveaux Élite, Fédérale et Moins de 18 ans Cadettes, qui intègrent ainsi le Stade toulousain[2].

Pour la première saison de l'équipe rouge et noir, les joueuses toulousaines remportent le Championnes de France Elite 2 Armelle Auclair, et se qualifient pour la première division du Championnat de France de rugby à XV féminin, en remportant la rencontre face à la Valette sur le score de 27 à 15[3].

En 2015, David Gérard arrête d'entraîner l'équipe féminine afin de se consacrer à son poste d'entraîneur des crabos du Stade toulousain. Il reste cependant co-président du club.

Le Stade toulousain Rugby féminin dispute donc pour la première fois de son histoire le Top 8, au cours de l'édition 2015-2016. L'équipe parvient à se qualifier pour les phases finales du championnat dès sa première saison[4].

En 2017, la section féminine intègre définitivement l’association Stade toulousain alors qu'elle n'était jusque-là qu'une section indépendante de l’association, avec laquelle elle ne partageait que le nom et les couleurs[5] ; la fusion est effective auprès de la FFR le [6]. Une quatrième équipe voit alors le jour : les Moins de 15 ans Minimes.

[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Les finales du Stade toulousain[modifier | modifier le code]

Compétition Date de la finale Vainqueur Finaliste Score Lieu de la finale Spectateurs
Elite 2 Armelle Auclair Stade toulousain AS Bayonnaise 16-13 Stade de Bouque de Lens, Mazères-sur-Salat 1 500
Top 8 Montpellier RC Stade toulousain 15-12 Stade Albert-Domec, Carcassonne
Fédérale 1 Montpellier RC (réserve) Stade toulousain (réserve) 12-6 Stade Jean-Larrouy, Laloubère
Élite 1 Montpellier RC Stade toulousain 22-13 Stade Maurice-Trélut, Tarbes

Personnalités du club[modifier | modifier le code]

Joueuses emblématiques[modifier | modifier le code]

Capitaines[modifier | modifier le code]

  • 2014-2017 : Marion Peyronnet
  • Depuis 2017 : Roxane Bilon

Présidents[modifier | modifier le code]

En 2017, le Stade toulousain rugby féminin intègre l'association Stade toulousain, présidée par Gérard Labbe.

  • Depuis 2017 : Gérard Labbe

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

  • 2014 - 2015 : David Gérard, Nathalie Feucher et Cyril Balester[7]
  • 2015 - décembre 2016 : Philippe Gleyze (arrières) et Pierre Marty (avants)[9]
  • Janvier 2017 - juin 2018 : Pierre Marty (avants) et Anthony Granja (arrières)[10]
  • Depuis juillet 2018 : Anthony Granja (entraîneur en chef) et Pascal Belaubre (adjoint)

Stade toulousain 2018-2019[modifier | modifier le code]

Effectif de l'équipe Elite 1[modifier | modifier le code]

L'équipe de la saison 2018-2019 est composée ainsi[11]:

Nom Poste Date de naissance Nationalité sportive Sélections
(PM)
Club précédent Année d'arrivée au club
Brandy Carzola Talonneuse Drapeau de la France France -
Wendy Divoux Talonneuse Drapeau de la France France 5 Drapeau : France USAP XV féminin 2015
Morgane Dechamps Pilier Drapeau de la France France - Formé au club
Maëlia Lapoujade Pilier Drapeau de la France France - Drapeau : France Stade bordelais 2017
Laura Ménétrier Pilier Drapeau de la France France - Drapeau : France USAP XV féminin 2016
Manon Pujol Pilier Drapeau de la France France -
Clémence Rière Pilier Drapeau de la France France - Drapeau : France USAP XV féminin 2015
Maïlhys Dhia Traoré Pilier Drapeau de la France France 7 Drapeau : France SO Millau 2013
Laëtitia Bobo Deuxième ligne Drapeau de la France France 1 Drapeau : France Montpellier Hérault rugby 2016
Pia Clavé-Chastang Deuxième ligne Drapeau de la France France -
Amandine Loubet Deuxième ligne Drapeau de la France France -
Maëla Mancip Deuxième ligne Drapeau de la France France -
Gaëlle Hermet Troisième ligne aile Drapeau de la France France 9
Marion Peyronnet Troisième ligne aile Drapeau de la France France -
Morgane Rebujent Troisième ligne aile Drapeau de la France France -
Pauline Soulard Troisième ligne aile Drapeau de la France France 2 Drapeau : France Blagnac rugby féminin 2018
Roxane Bilon capitaine Troisième ligne centre Drapeau de la France France -
Fiona Lecat Troisième ligne centre Drapeau de la France France - Drapeau : France Grenade 2013
Juliette Frégier Demie de mêlée Drapeau de la France France -
Laure Sansus Demie de mêlée Drapeau de la France France 4 Drapeau : France Saint-Orens RF
Camille Cabalou Demie d'ouverture Drapeau de la France France 9 Drapeau : France AS Bayonne 2018
Camille Imart Demie d'ouverture Drapeau de la France France 7 Drapeau : France Saint-Orens RF 2016
Camille Boudaud Centre Drapeau de la France France 5 Drapeau : France Stade rennais rugby 2016
Maëlle Filopon Centre Drapeau de la France France 3 Drapeau : France FC Grenoble Amazones 2018
Charlotte Rufas Centre Drapeau de la France France -
Claire Beauparlant Ailière Drapeau de la France France -
Iän Jason Ailière Drapeau de la France France 4
Léa Murie Ailière Drapeau de la France France 2 Drapeau : France Stade bordelais 2018
Laura Escande Arrière Drapeau de la France France - Drapeau : France Saint-Orens RF 2016

Staff[modifier | modifier le code]

  • Entraîneurs : Anthony Granja (entraîneur en chef) et Pascal Belaubre
  • Arbitre : Marc Sicard
  • Préparatrice physique : Stéphanie Ferrasse
  • Médical : Jean-François Mougenot, Benoist Arin et Marie de Oliveira

Références[modifier | modifier le code]

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. « Notre Histoire - Stade Toulousain Rugby Féminin », sur www.stadetoulousainfeminin.com (consulté le 21 février 2017).
  3. « Stade Toulousain Féminin : des filles au Top...8 - Rugby Amateur », sur rugbyamateur.fr (consulté le 11 décembre 2015).
  4. « STRF Les filles finissent bien - Stade Toulousain », sur www.stadetoulousain.fr (consulté le 2 mai 2016)
  5. Nicolas Stival, « Avec Didier Lacroix, le Stade Toulousain veut redevenir la référence du rugby mondial », sur www.20minutes.fr, 20 minutes, (consulté le 31 mai 2017).
  6. « Info congrès : 2018 » [PDF], sur www.ffr.fr, FFR, (consulté le 28 juillet 2018), p. 41.
  7. a et b « Sébastien Azzi : «Aller chercher le titre»» », sur www.ladepeche.fr, La Dépêche du Midi, (consulté le 21 février 2017)
  8. « Philippe Gleyze : «C'est vraiment du haut niveau» », sur www.ladepeche.fr, La Dépêche du Midi, (consulté le 21 février 2017)
  9. « Bétous : « C’est un nouveau départ » », sur www.ladepeche.fr, Midi Olympique, (consulté le 21 février 2017)
  10. « Féminines – Montpellier à l’expérience, contre le Stade Toulousain », sur rugbyamateur.fr, (consulté le 3 novembre 2017)
  11. « Effectif Élite 1 », sur www.stadetoulousain.fr (consulté le 2 octobre 2018).

Liens[modifier | modifier le code]