Championnat de France féminin de rugby à XV 2018-2019

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Élite 1 2018-2019
Description de l'image Logo Élite féminine de rugby à XV 2018.png.
Généralités
Sport rugby à XV
Organisateur(s) FFR
Édition 48e
Lieu(x) Drapeau de la France France
Date au
Nations France
Participants 16 équipes
Site web officiel www.ffr.fr
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon
Niveau inférieur Élite 2

Palmarès
Tenant du titre Montpellier RC
Promu(s) en début de saison Stade bordelais ASPTT
Ovalie caennaise
FC Grenoble Amazones
Lons rugby féminin
Stade français Paris
AS Rouen Université Club
Stado Tarbes Pyrénées rugby
SO Villelonguet
Vainqueur Montpellier RC
Finaliste Stade toulousain
Demi-finalistes Blagnac rugby féminin
Association sportive bayonnaise
Relégué(s) SO Villelonguet
Stado Tarbes Pyrénées rugby

Navigation

Le championnat de France de rugby à XV féminin 2018-2019 ou Élite 1 2018-2019 est la quarante-huitième édition du championnat de France de rugby à XV féminin. Elle oppose les seize meilleures équipes françaises féminines de rugby à XV.

Participants[modifier | modifier le code]

Pour la saison 2018-2019, l'Élite 1 est constitué de la façon suivante :

  • Les 8 clubs du championnat Élite 1 Top 8 2017-2018.
  • Les 8 premiers clubs de l'Élite 2 2017-2018[1].
Club Dernière
montée
Classement
en 2017-2018
Entraîneur Stade Capacité
théorique
Association sportive bayonnaise 2017 6e Drapeau : France Jean-Matthieu Alcalde
Drapeau : France Samuel Dylbaitys
Drapeau : France Vincent Corret
Stade Pierre-Cacareigt 1 200
Blagnac rugby féminin 2009 4e Drapeau : France Nicolas Tranier
Drapeau : France Jean Lassere
Drapeau : France Laurent Tranier
Stade Ernest-Argelès 4 000
AC Bobigny 93 rugby 2012 7e Drapeau : France Alexandre Gau Stade Henri-Wallon 1 000
Stade bordelais ASPTT 2018 2e (poule 2 d'Élite 2) Drapeau : France Clément Millet
Drapeau : France Florent Torregaray
Stade Chaban-Delmas 34 694
Ovalie caennaise 2018 3e (poule 1 d'Élite 2) Drapeau : France Gilles Rabier
Drapeau : France Jean-François Mouton
Stade Hélitas
FC Grenoble Amazones 2018 1er (poule 1 d'Élite 2, champion Élite 2) Drapeau : France Emmanuel Pellorce
Drapeau : Portugal Cristian Spachuk
Stade Jean-Julien
Lille Métropole rugby club villeneuvois 2011 2e Drapeau : France Frédéric Cocqu
Drapeau : France Cyril Fouda
Terrain Emmanuel-Thery
Stadium Lille Métropole

18 500
Lons rugby féminin Béarn Pyrénées 2018 1er (poule 2 d'Élite 2) Drapeau : France Christophe Barraqué
Drapeau : France Laurent Vitalla
Stade du Bourg (complexe Georges Martin)
Montpellier rugby club 2005 1er (champion) Drapeau : France Patrick Raffy
Drapeau : France Olivier Clessienne
Stade Sabathé 8 000
Stade français Paris 2018 2e (poule 1 d'Élite 2) Drapeau : France Olivier Carreiras
Drapeau : France Anaïs Lagougine
Stade René-Leduc
Stade rennais rugby 2005 5e Drapeau : France Vincent Brehonnet
Drapeau : France Anne Berville
Stade du Commandant Bougouin 4 000
ASM Romagnat rugby féminin 2016 8e Drapeau : France Fabrice Ribeyrolles
Drapeau : France Vincent Fargeas
Stade Michel-Brun
AS Rouen université club 2018 4e (poule 1 d'Élite 2) Drapeau : France Cyrille Lloza Stade de l'ASRUC
Stado Tarbes Pyrénées rugby 2018 4e (poule 2 d'Élite 2) Drapeau : France Thierry Escoubas
Drapeau : France Laurent Abadie
Drapeau : France Philippe Mallet
Stade toulousain 2015 3e Drapeau : France Anthony Granja
Drapeau : France Pascal Belaubre
Stade Ernest-Wallon 19 500
Stade olympique villelonguet 2018 3e (poule 2 d'Élite 2) Drapeau : France Pierre Vergés
Drapeau : France Jean-Marie Faveaux
Stade Joseph-Raynal

Résumé des résultats[modifier | modifier le code]

Phase régulière[modifier | modifier le code]

La compétition se déroule sous la forme de deux poules de huit équipes, établies sur critère de niveau sportif à partir des classements 2017-2018 d’Elite 1 Top 8 et d'Elite 2 Armelle Auclair, en matchs « aller-retour ». Le championnat est interrompu par une longue trêve hivernale du au , hormis quelques matchs en retard joués mi-janvier. Durant cette période, les joueuses internationales jouent le Tournoi des Six Nations féminin 2019 tandis que les clubs se disputent la Coupe de France féminine de rugby à 10[1].

Classement de la phase régulière[modifier | modifier le code]

Poule 1[modifier | modifier le code]

Rang Club Joués V N D BO BD PM PE Diff Pts
1 Montpellier RC T 14 14 0 0 13 0 754 94 660 69
2 Blagnac RF 14 12 0 2 7 1 488 174 314 56
3 ASM Romagnat 14 8 1 5 6 1 293 177 116 41
4 Stade rennais 14 8 0 6 5 2 386 281 105 39
5 Stade français Paris 14 7 1 6 2 2 217 294 -77 34
6 Lons rugby féminin 14 3 1 10 1 3 195 343 -148 18
7 AS Rouen UC 14 1 1 12 0 0 126 649 -523 6
8 SO Villelonguet 14 1 0 13 0 2 91 563 -472

Poule 2[modifier | modifier le code]

Rang Club Joués V N D BO BD PM PE Diff Pts
1 Stade toulousain 14 13 0 1 12 0 602 65 537 64
2 AS Bayonne 14 12 0 2 8 0 518 200 318 56
3 AC Bobigny 93 14 10 0 4 6 1 415 198 217 47
4 FC Grenoble Amazones 14 7 0 7 4 0 221 290 -69 32
5 Lille MRC villeneuvois 14 6 0 8 3 2 195 271 -76 29
6 Stade bordelais ASPTT 14 5 0 9 4 2 182 312 -130 26
7 Ovalie caennaise 14 2 0 12 1 1 105 509 -404 10
8 Stado Tarbes Pyrénées rugby 14 1 0 13 0 1 87 480 -393 5

Phase finale[modifier | modifier le code]

  • Les clubs classés 1er, 2e, 3e et 4e de chaque poule sont qualifiés pour les quart-de-finales.
  • Chaque quart-de-finale se déroule sur le terrain de l’équipe la mieux classée à l’issue de la phase qualificative. Les demi-finales et la finale se joueront sur terrain neutre, le vainqueur de la finale étant sacré Champion de France.

Tableau[modifier | modifier le code]

Quarts-de-finale Demi-finales Finale
 le au Stade Éric Béchu à Montpellier      le au Stade Jacques-Fouroux à Auch      le au Stade Maurice-Trélut à Tarbes
 Montpellier RC  51
 FC Grenoble Amazones  7  
 Montpellier RC  40
 le au Stade Pierre-Cacareigt à Bayonne
   AS Bayonne  12  
 AS Bayonne  21
 ASM Romagnat  15  
 Montpellier RC  22
 le au Stade Ernest-Wallon à Toulouse
   Stade toulousain  13
 Stade toulousain  22
 le au Stade Jacques-Fouroux à Auch
 Stade rennais rugby  10  
 Stade toulousain  30
 le au Stade Ernest-Argelès à Blagnac
   Blagnac rugby féminin  15  
 Blagnac rugby féminin  20
 AC Bobigny 93 rugby  18  

Demi-finales[modifier | modifier le code]


12 h 15
Stade toulousain 30 - 15
(20 - 10)
Blagnac rugby féminin Stade Jacques-Fouroux, Auch
Arbitre : Pierre Bru
Essai(s) : Jason (9e), Ménétrier (14e), Rufas (26e), Beauparlant (41e), Cabalou (50e)
Transformation(s) : Imart (50e)
Pénalité(s) : Cabalou (64e)
Carton(s) jaune(s) : Bilon (34e)
Essai(s) : Martin (19e), Sanz (53e)
Transformation(s) : Abadie (19e)
Pénalité(s) : Abadie (3e)
Carton(s) jaune(s) : Mugnier (21e)

14 h 15
Montpellier RC 40 - 12
(12 - 5)
AS Bayonne Stade Jacques-Fouroux, Auch
Arbitre : Yannick Vals
Essai(s) : Banet (3e, 18e), Boujard (43e, 68e), Peyronnet (56e), Teisseyre (74e)
Transformation(s) : Peyronnet (3e, 43e, 56e, 68e)
Essai(s) : Ferer (25e), Ramazeilles (54e)
Transformation(s) : Arbez (54e)

Finale[modifier | modifier le code]


21 h
Montpellier RC 22 - 13
(10 - 13)
Stade toulousain Stade Maurice-Trélut, Tarbes
Arbitre : Hervé Lasausa
Essai(s) : R. Ménager (23e), Vanthournout (31e), N'Diaye (52e), Boujard (61e)
Transformation(s) : Nelson (53e)
Essai(s) : Cabalou (18e), Bilon (26e)
Drop(s) : Cabalou (12e)
Composition des équipes

Titulaires
marqué à la 61 minute 61e Caroline Boujard 15
Cyrielle Banet 14
marqué à la 23 minute 23e Marine Ménager 13
Morgane Peyronnet 12
marqué à la 31 minute 31e Marie Vanthournout 11
Helen Nelson 10
Jennifer Troncy 9
marqué à la 52 minute 52e Capitaine Safi N'Diaye 8
Pauline Rayssac 7
Romane Ménager 6
Clotilde Flaugère 5
Mélanie Combebias 4
Abire Temimi 3
Gaëlle Mignot 2
Anissa Benzid 1
Remplaçants
Agathe Sochat 16
Radja Djaroud 17
Cécile Ikpefan 18
Charlène Teisseyre 19
Prune Pegot 20
Andréa Marcial 21
Fantine Baccichet 22
23
Entraîneur
Olivier Clessienne
Patrick Raffy

Titulaires
15 Camille Cabalou marqué à la 18 minute 18e
14 Iän Jason
13 Maëlle Filopon
12 Charlotte Rufas
11 Claire Beauparlant
10 Camille Imart
9 Laure Sansus
8 Roxane Bilon Capitaine marqué à la 26 minute 26e
7 Gaëlle Hermet
6 Fiona Lecat
5 Maëla Mancip
4 Maëlia Lapoujade
3 Maëlia Lapoujade
2 Wendy Divoux
1 Laura Ménétrier
Remplaçants
16 Morgane Dechamps
17 Maïlhys Dhia Traoré
18 Valeria Fedrighi
19 Marion Peyronnet
20 Juliette Frégier
21 Perrine Bienaimé
22 Laura Escande
23 Manon Pujol
Entraîneur
Anthony Granja
Pascal Belaubre

Phase de maintien[modifier | modifier le code]

  • Les clubs classés 5e, 6e, 7e et 8e de chaque poule disputent les play-down.
  • Les matchs de play-down (1er et 2d tour) se déroulent sur le terrain du mieux classé à l’issue de la phase qualificative. Les 4 perdants du 1er tour de play-down disputent un second tour de maintien en Elite 1 Féminines. Les deux perdants sont rétrogradés en Élite 2 Féminine.

1er tour[modifier | modifier le code]

A la suite du forfait du SO villelonguet pour la fin de la saison, seulement la moitié du tableau de la phase de maintien est joué. Les équipes de Lille, de Lons et de Caen sont directement maintenues en Élite 1.


14 h 0
Stade français Paris 56 - 5
(34 - 0)
Stado Tarbes Pyrénées rugby Stade René-Leduc, Meudon
Arbitre : Sylvain Desvaux

14 h 0
Stade bordelais ASPTT 17 - 20
(14 - 3)
AS Rouen UC Stade Chaban-Delmas, Bordeaux
Arbitre : Thibault Santamaria

2d tour[modifier | modifier le code]


15 h 0
Stade bordelais ASPTT 25 - 5 Stado Tarbes Pyrénées rugby Stade Sainte-Germaine, Le Bouscat
Arbitre : Fabrice Alejo

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Féminines – Adieu Top 8, bonjour l’élite 1 à… 16 équipes », sur rugbyamateur.fr, (consulté le 23 septembre 2018).

Liens externes[modifier | modifier le code]