Championnat de France féminin de rugby à XV 2015-2016

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Élite 1 Top 8
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo du championnat depuis 2015.
Généralités
Sport rugby à XV
Organisateur(s) FFR
Édition 45e
Lieu(x) Drapeau de la France France
Date au
Nations France
Participants 8 équipes
Matchs joués 60
Site web officiel www.ffr.fr
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon
Niveau inférieur Élite 2 Armelle Auclair

Palmarès
Tenant du titre Montpellier RC
Promu(s) en début de saison Stade toulousain RF
Vainqueur Lille MRC villeneuvois
Finaliste Montpellier RC
Demi-finalistes Blagnac Saint-Orens RF
Stade toulousain RF
Relégué(s) USAP XV Féminin

Navigation

Le championnat de France de rugby à XV féminin 2015-2016 ou Élite 1 Top 8 2015-2016 est la quarante-cinquième édition du championnat de France de rugby à XV féminin. Elle oppose les huit meilleures équipes féminines de rugby à XV françaises.
Le championnat voit le Lille MRC villeneuvois sacré champion de France de rugby à XV le samedi 21 mai 2016 en remportant la finale face au Montpellier RC sur le score de 18 à 7, remportant ainsi le titre pour la première fois de son histoire[1].

Formule[modifier | modifier le code]

Ce championnat débute par une phase préliminaire regroupant dans une poule 8 équipes qui se rencontrent en aller-retour (14 matches). À l'issue de cette phase, les équipes classées aux quatre premières places sont qualifiées pour les demi-finales tandis que le huitième jouera un barrage de maintien contre le vainqueur de l'Élite 2 Armelle Auclair.
À noter qu'à partir de cette saison, les demi-finales se jouent en matchs aller-retour, l'équipe la moins bien classée recevant à l'aller.

Participants[modifier | modifier le code]

Le Montpellier RC est le tenant du titre, le Lille MRCV est le finaliste de l'édition précédente. Blagnac Saint-Orens rugby féminin, l'Ovalie caennaise, l'USAP XV Féminin et le Montpellier RC ont déjà remporté le championnat.

Voir l’image vierge
Localisation des clubs (2015-2016)
Club Dernière montée Classement
en 2014-2015
Entraîneur(s) Stade Capacité
Blagnac Saint-Orens rugby féminin 2009 3 Drapeau : France Éric Carrière
Drapeau : France Nicolas Tranier
Stade Ernest Argelès (Blagnac)
Stade de Saint-Orens
2 000
500
AC Bobigny 93 rugby 2012 5 Drapeau : France Fabien Antonelli
Drapeau : France Nicolas Travouillon
Stade Henri Wallon 1 000
Ovalie caennaise 2003 6 Drapeau : France Gilles Rabier
Drapeau : France Gilles Le Hérissé
Stade Hélitas 1 200
Lille Métropole RC villeneuvois 2011 1 Drapeau : France Damien Couvreur Terrain Emmanuel Thery
Stadium Lille Métropole
0 000
18500
Montpellier RC 2005 2 Drapeau : France Olivier Clessienne
Drapeau : France Patrick Raffy
Stade Sabathé 8 000
USAP XV Féminin - 4 Drapeau : Argentine Sébastian Bozzi Stade Roger Ramis 0 000
Stade rennais rugby 2005 7 Drapeau : France Sandrine Agricole Stade Vélodrome Commandant Bougouin 0 000
Stade toulousain rugby féminin 2015 1er (AA) Drapeau : France Philippe Gleyze
Drapeau : France Pierre Marty
Stade du TOAC 0 000

Faits marquants de la saison[modifier | modifier le code]

À deux semaines du début de la saison, la majorité de l'effectif de l'USAP XV Féminin s'est opposée à continuer les entraînements si leur entraîneur précédent, Henri Sagols, n'était pas réintégré dans le staff. Elles protestent également contre des changements récents dans la structure du club, qu'elles "ne reconnaissent plus"[2]. À cinq jours du coup d'envoi de la saison, la situation s'aggrave puisque les dirigeants refusent de modifier le staff et l'équipe perd le droit d'utiliser le nom USAP[3]. Par la suite, la crise ne se résout pas et plusieurs joueuses décident de quitter l'effectif. Perpignan est alors obligé de déclarer forfait pour les deux premières journées de championnat[4],[5]. Fatalement, le troisième forfait est très lourd de conséquences : l'USAP est exclue du championnat de France Top 8[6]. L'équipe est donc classée dernière et repartira en deuxième division Armelle Auclair pour la saison 2016-2017.

Résumé des résultats[modifier | modifier le code]

Classement de la phase régulière[modifier | modifier le code]

Rang Club Joués V N D BO BD PM PE Diff Pts
1 Montpellier RC T 14 10 1 3 9 3 388 97 291 54
2 Lille MRC villeneuvois 14 10 1 3 7 2 313 124 189 51
3 Blagnac Saint-Orens RF 14 11 0 3 4 0 252 175 77 48
4 Stade toulousain RF 14 9 1 4 5 0 271 167 104 43
5 AC Bobigny 93 14 7 1 6 4 3 280 222 58 37
6 Stade rennais rugby 14 5 0 9 4 4 215 239 -24 28
7 Ovalie caennaise 14 2 0 12 2 2 126 465 -339 12
8 USAP XV Féminin 14 0 0 14 0 0 0 350 -350 -28¹

¹ USAP XV Féminin déclare un forfait général.


Qualifiés pour les demi-finales (no 1, no 2, no 3, no 4).
Relégation en Élite 2 Armelle Auclair pour la saison 2016-2017 (no 8).
T : tenant du titre 2015

Attribution des points : victoire sur tapis vert : 5, victoire : 4, match nul : 2, défaite : 0, forfait : -2 ; plus les bonus (offensif : 3 essais de plus que l'adversaire ; défensif : défaite par 7 points d'écart ou moins).

Règles de classement : 1. points terrain (bonus compris) ; 2. points terrain obtenus dans les matchs entre équipes concernées ; 3. différence de points dans les matchs entre équipes concernées ; 4. différence entre essais marqués et concédés dans les matchs entre équipes concernées ; 5. différence de points ; 6. différence entre essais marqués et concédés ; 7. nombre de points marqués ; 8. nombre d'essais marqués ; 9. nombre de forfaits n'ayant pas entraîné de forfait général ; 10. place la saison précédente ; 11. nombre de personnes suspendues après un match de championnat

Phase finale[modifier | modifier le code]

Demi-finales Finale
1er et 8 mai 2016 21 mai 2016
[1]* Montpellier RC 22 31
[4]Stade toulousain rugby féminin 0 7    
Montpellier RC 7 -
1er et 8 mai 2016
    Lille MRC villeneuvois 18 -
[2]*Lille MRC villeneuvois 15 34
[3]Blagnac Saint-Orens rugby fém. 27 10

* Équipe recevant au match retour

Résultats détaillés[modifier | modifier le code]

Phase régulière[modifier | modifier le code]

Tableau synthétique des résultats[modifier | modifier le code]

L'équipe qui reçoit est indiquée dans la colonne de gauche.

Clubs BSO BOB CAE LIL MRC PER SRR STR
Blagnac Saint-Orens rugby féminin 15-26 67-5 15-13 7-5 25-0 17-10 13-3
AC Bobigny 93 Rugby 18-23 46-15 10-20 17-15 25-0 10-15 25-25
Ovalie caennaise 3-25 23-24 5-10 0-39 25-0 7-33 5-55
Lille Métropole RC villeneuvois 15-22 17-10 37-0 12-12 25-0 41-0 27-0
Montpellier Rugby Club 46-7 42-3 69-0 34-15 25-0 22-3 15-22
USAP XV Féminin 0-25 0-25 0-25 0-25 0-25 0-25 0-25
Stade rennais rugby 3-14 12-31 33-5 8-31 21-24 25-0 13-17
Stade toulousain rugby féminin 28-7 8-0 27-8 8-25 0-15 25-0 20-14


Victoire à domicile Match nul Défaite à domicile

Détails des résultats[modifier | modifier le code]

Les points marqués par chaque équipe sont inscrits dans les colonnes centrales (3-4) alors que les essais marqués sont donnés dans les colonnes latérales (1-6). Les points de bonus sont symbolisés par une bordure bleue pour les bonus offensifs (trois essais de plus que l'adversaire), orange pour les bonus défensifs (défaite par moins de sept points d'écart), rouge si les deux bonus sont cumulés.


Leader par journée[modifier | modifier le code]

Montpellier Hérault Rugby Club (féminines)Lille Métropole RC villeneuvoisMontpellier Hérault Rugby Club (féminines)Lille Métropole RC villeneuvoisMontpellier Hérault Rugby Club (féminines)Lille Métropole RC villeneuvoisSaint-Orens rugby fémininLille Métropole RC villeneuvois

Dernier par journée[modifier | modifier le code]

USAP XV Féminin

Évolution du classement[modifier | modifier le code]

Club 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14
Blagnac Saint-Orens 3 2 1 2 3 4 4 3 3 3 3 3 3 3
AC Bobigny 93 2 4 6 5 5 5 5 5 4 4 5 5 5 5
Ovalie caennaise 7 7 7 7 7 7 7 7 7 7 7 7 7 7
Lille MRCV 1 1 2 1 1 1 2 2 1 2 1 1 1 2
Montpellier RC 5 3 4 4 2 2 1 1 2 1 2 2 2 1
USAP XV Féminin 8 8 8 8 8 8 8 8 8 8 8 8 8 8
Stade rennais 6 5 3 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6
Stade toulousain RF 4 6 5 3 4 3 3 4 5 5 4 4 4 4

Phase finale[modifier | modifier le code]

Demi-finales[modifier | modifier le code]


15h00
Blagnac Saint-Orens rugby féminin 27 - 15 Lille Métropole RC villeneuvois Stade Ernest-Argelès, Blagnac
Arbitre : Pierre Puharre
Essai(s) : 3
Transformation(s) : 3
Pénalité(s) : 2
Essai(s) : 2
Transformation(s) : 1
Pénalité(s) : 1
Carton(s) jaune(s) : 1



15h00
Lille Métropole RC villeneuvois 34 - 10 Blagnac Saint-Orens rugby féminin Stade E. Thery, Villeneuve-d'Ascq
Arbitre : Johann Lobregat
Essai(s) : 5
Transformation(s) : 3
Pénalité(s) : 1
Essai(s) : 1
Transformation(s) : 1
Pénalité(s) : 1



15h00
Stade toulousain RF 0 - 22 Montpellier RC Stade Ernest-Wallon, Toulouse
Arbitre : Guillaume Trieux
Essai(s) : 3
Transformation(s) : 2
Pénalité(s) : 1



15h00
Montpellier RC 31 - 7 Stade toulousain RF Stade Sabathé, Montpellier
Arbitre : Christian Coussan
Essai(s) : 5
Transformation(s) : 3
Carton(s) jaune(s) : 1
Essai(s) : 1
Transformation(s) : 1
Carton(s) jaune(s) : 2

Finale[modifier | modifier le code]


18h45
Montpellier RC 7 - 18
(0 - 6)
Lille Métropole RC villeneuvois Stade Maurice Lamarre, Massy
1 000 spectateurs
Arbitre : Flavien Hourquet
Essai(s) : Poublan (47e)
Transformation(s) : Montserrat (49e)
Essai(s) : Ménager (71e), de pénalité (80e)
Transformation(s) : Izar (72e)
Pénalité(s) : Izar (31e)
Drop(s) : Izar (40e)

Statistiques[modifier | modifier le code]

Équipes[modifier | modifier le code]

Barrage[modifier | modifier le code]

  • Un match de barrage promotion/relégation est organisé entre le huitième de la saison régulière du Top 8 et le vainqueur de la finale du championnat Armelle Auclair.

Mais compte tenu du forfait général de l'USAP, le vainqueur de la finale du championnat Armelle Auclair est directement promu. Il s'agit de Romagnat grâce à son succès obtenu aux dépens du Lyon olympique universitaire (29-7).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Top 8: Le sacre lillois ! », sur www.ffr.fr, (consulté le 30 juin 2016)
  2. « Début de mutinerie à l'USAP filles pour récupérer le coach Henri Sagols », sur www.lindependant.fr, (consulté le 30 juin 2016)
  3. « Perpignan sans joueuses et sans nom ! », sur www.lindependant.fr, (consulté le 30 juin 2016)
  4. « L'USAP déclare forfait contre Bobigny », sur www.lindependant.fr, (consulté le 30 juin 2016)
  5. « L'USAP forfait à Blagnac St Orens », sur www.lindependant.fr, (consulté le 30 juin 2016)
  6. « Les filles de l'USAP forfait général », sur www.lindependant.fr, (consulté le 30 juin 2016)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]