Stéphane Marie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marie.
Stéphane Marie
Image illustrative de l'article Stéphane Marie
Stéphane Marie au Salon du livre de Paris 2012.

Date de naissance (55-56 ans)
Lieu de naissance Barneville-Carteret (Manche)
Nationalité Drapeau de la France Français
Émissions Silence, ça pousse !
Chaîne France 5

Stéphane Marie, né en 1960 à Barneville-Carteret dans la Manche, est un animateur de télévision et auteur français.

Depuis 1998, il anime un magazine hebdomadaire consacré au jardinage, d'abord sur La Cinquième puis sur France 5 sous le nom de Silence, ça pousse ! à partir de 2002. En parallèle, il écrit plusieurs ouvrages sur le jardin et les plantes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1960[1] à Barneville-Carteret dans la Manche[2],[3], Stéphane Marie ne s'intéresse qu'à l'art et la décoration lors de scolarité. Viré de son collège, il part à Caen pour faire un CAP de tapissier-décorateur mais là aussi sans réussite. Il étudie alors six ans aux beaux-arts d'Orléans[4] dont il sort avec le diplôme national supérieur d'éducation plastique[1].

Après ses études, il se tourne vers le théâtre et la scénographie. Pendant douze ans, il s'occupe des décors et des costumes[1],[5].

Au début des années 1990[1], il récupère la maison de son oncle située entre Barneville-Carteret et Saint-Pierre-d'Arthéglise[3]. Il se met alors à entretenir son terrain et se passionne pour le jardinage[1].

En 1998, il peut enfin allier sa nouvelle passion à son travail en rejoignant l'équipe d'un magazine hebdomadaire consacré au jardinage sur La Cinquième. Lorsque cette dernière devient France 5 en 2002, l'émission est rebaptisée Silence, ça pousse ! et se voit rallongée en durée. Il est également le rédacteur en chef du programme qu'il co-anime avec Noëlle Bréham[5] de 2002 à 2015[6]. Le magazine est tourné dans son propre jardin de 2 000 m2[7].

En parallèle de son activité télévisée, il écrit plusieurs livres sur l'aménagement du jardin dans le cadre de son émission télévisée[5].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Silence, ça pousse ! : Nos meilleurs trucs et astuces pour ne pas se planter (co-auteur Noëlle Bréham), Paris, Éditions Mango,‎ , 63 p. (ISBN 978-2-84270-697-5, notice BnF no FRBNF41115257) ;
  • Silence, ça pousse ! : Pas de panique !, Paris, Éditions Mango, coll. « Silence, ça pousse ! »,‎ , 63 p. (ISBN 978-2-84270-747-7, notice BnF no FRBNF41359711) ;
  • C'est mon jardin (photogr. Yann Monel, co-auteur Dany Sautot), Paris, Éditions du Chêne,‎ , 190 p. (ISBN 978-2-81230-164-3, notice BnF no FRBNF42167820) ;
  • Silence, ça pousse ! : Comprendre son jardin (photogr. Gilles Le Scanff et Joëlle Mayer, co-auteur Dany Sautot), Paris, Éditions du Chêne,‎ , 251 p. (ISBN 978-2-8123-0330-2, notice BnF no FRBNF42393585) ;
  • Silence, ça pousse ! : Aimer ses plantes (photogr. Gilles Le Scanff et Joëlle Mayer, co-auteur Dany Sautot), Paris, Éditions du Chêne,‎ , 287 p. (ISBN 978-2-8123-0522-1, notice BnF no FRBNF42599465) ;
  • Silence, ça pousse ! : Du potager à l'assiette (photogr. Gilles Le Scanff et Joëlle Mayer, co-auteur Dany Sautot), Paris, Éditions du Chêne,‎ , 303 p. (ISBN 978-2-8123-0835-2, notice BnF no FRBNF43761445) ;
  • Silence, ça pousse ! : Le jardin selon Stéphane Marie (photogr. Gilles Le Scanff et Joëlle Mayer, co-auteur Dany Sautot), Paris, Éditions du Chêne,‎ , 508 p. (ISBN 978-281231-174-1, notice BnF no FRBNF44275421) ;
  • Les jardins de Stéphane Marie : Ses meilleurs croquis, Paris, Éditions du Chêne (Cahier de coloriages),‎ , 96 p. (ISBN 978-2-8123-1263-2).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e « Biographie de Stéphanie Marie », sur le site de France 5 (consulté le 8 septembre 2015).
  2. « Personnalités liées à Barneville-Carteret », sur le site de la commune Barneville-Carteret (consulté le 8 septembre 2015).
  3. a et b « Le printemps triomphe chez le jardinier de la télé », sur revuenews.com,‎ .
  4. Jean-Jacques Lerosier, « Silence, ça pousse... tout seul dans son Cotentin », sur le site d'Ouest-France,‎ .
  5. a, b et c « Biographie de Stéphane Marie », sur le site de Première
  6. Kevin Boucher, « Silence, ça pousse ! : Noëlle Bréham quitte Stéphane Marie pour France Inter », sur PureMédias,‎ .
  7. Florence Batisse-Pichet, « Silence, ça pousse : où vit Stéphane Marie ? », sur cotemaison.fr,‎ .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]