Sport au Canada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Popularité du hockey sur glace

Au Canada, le sport consiste d'une variété des jeux. Aux Jeux olympiques d'hiver, le Canada performe particulièrement bien en hockey sur glace, patinage sur courte et longue piste, patinage artistique, ski acrobatique (bosses et sauts), et curling. Aux Jeux olympiques d'été, les athlètes s'illustrent notamment en plongeon, course du 100 m (plus spécialement dans les années 1990), natation synchronisée, aviron et canoë-kayak.

Même si le soccer devient de plus en plus populaire, ce sont les sports provenant des États-Unis qui sont les plus répandus : football canadien (similaire au football américain), baseball et basket-ball. On retrouve d'ailleurs les franchises canadiennes dans les championnats nationaux américains (MLB, NBA, Major League Soccer...). C'est au Canada que les règles modernes du curling ont été instaurées et c'est le sport le plus regardé à la télévision par les Canadiens après le hockey sur glace. Le basket-ball fut inventé en 1891 par un professeur canadien, James Naismith.

Par sport[modifier | modifier le code]

Hockey sur glace[modifier | modifier le code]

Depuis 1994 le hockey sur glace été reconnu comme sport national d'hiver du Canada . Le Canada possède 7 équipes dans la LNH, soit les Canadiens de Montréal, les Maple Leafs de Toronto, les Oilers d'Edmonton, les Canucks de Vancouver, les Sénateurs d'Ottawa, les Flames de Calgary et finalement les Jets de Winnipeg. De plus, plusieurs équipes ont déjà joué dans cette ligue avant de disparaître, par exemple les Nordiques de Québec. Les équipes canadiennes jouent aussi dans plusieurs grandes ligues et leur principale ligue junior est la ligue canadienne de hockey qui est divisé en trois sections, soit la ligue de hockey junior majeur du Québec pour le Québec et les Maritimes, la ligue de hockey de l'Ontario regroupe les équipes de l'Ontario et finalement la ligue de hockey de l'Ouest regroupe les Prairies canadiennes et la Colombie-Britannique, de plus, il y quelques équipes du nord des États-Unis qui jouent dans cette ligue. Pour les femmes, la ligue canadienne de hockey féminin est la principale division.

Les joueurs de hockey canadiens représentent la grande majorité des membres du Temple de la renommée du hockey et la sélection canadienne fait partie du groupe élite tant chez les femmes que chez les hommes.

Tennis[modifier | modifier le code]

À chaque août[1], un tournoi majeur est présenté en alternance entre Montréal et Toronto, il s'agit de la Coupe Rogers. Les meilleurs joueurs canadiens de tennis actuel sont le monténégrin d'origine Milos Raonic en simple et le serbe d'origine Daniel Nestor en double. Les deux sont des immigrants venant de la Yougoslavie. Depuis les barrages de 2011, le Canada fait partie du groupe mondial de la Coupe Davis.

Soccer[modifier | modifier le code]

Le soccer (appellation nord-américaine du football) est un sport pratiqué au Canada, cependant pas autant que dans les pays d'Europe tels que la France et l'Angleterre[réf. nécessaire], le hockey étant le sport le plus populaire[réf. nécessaire]. Selon le classement du 11 août 2016 Équipe du Canada de soccer est classée au centième rang du classement mondial[2]. Chez les femmes, l'équipe de soccer féminine en date du 26 août 2016 est située au quatrième rang mondial.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en)(fr) Nancy J. Dunbar (dir.), Images of sport in early Canada / Images du sport dans le Canada d'autrefois, McGill-Queen's University Press, Montréal, 1976, 95 p. (ISBN 0773502467)
  • (en) Colin D. Howell, Blood, sweat and cheers : sport and the making of modern Canada, University of Toronto Press, Toronto, Buffalo, 2001, 161 p. (ISBN 0-8020-8248-3)
  • (en) Donald Macintosh, Thomas Bedecki et C. E. S. Franks, Sport and politics in Canada federal government involvement since 1961, McGill-Queen's University Press, Kingston, Ont., 1987
  • (en) Don Morrow et Mary Keyes, A concise history of sport in Canada, Oxford University Press, Toronto, 1989, 393 p. (ISBN 0195406931)
  • (fr) Jean-Pierre Augustin et Christine Dallaire, Jeux, sports et francophonie : l'exemple du Canada, Maison des sciences de l'homme d'Aquitaine, Pessac, 2007, 268 p. (ISBN 978-2-85892-337-3)
  • (fr) Jean Harvey et Hart Cantelon, Sport et pouvoir : les enjeux sociaux au Canada, Presses de l'Université d'Ottawa, Ottawa, 1988, 337 p. (ISBN 2-7603-0114-1)
  • (fr) Dennis J. Mills (et al.), Le sport au Canada : leadership, partenariat et imputabilité : c'est l'affaire de tous et de toutes, Comité permanent du patrimoine canadien, Sous-comité sur l'étude du sport au Canada, 1998, 189 p.
  • (fr) Guy Robillard (et al.), Les Étoiles : un siècle de sport au Canada (présenté par la Presse canadienne et les grands noms du journalisme sportif canadien), Éditions Grosvenor, Montréal, 1985, 145 p. (ISBN 9780919959231)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

http://laws-lois.justice.gc.ca/PDF/N-16.7.pdf