Ultimate Spider-Man (jeu vidéo)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ultimate Spider-Man.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ultimate Spider-Man (série télévisée d'animation).
Ultimate Spider-Man
Éditeur Activision
Développeur Treyarch
Vicarious Visions (GBA, DS)

Date de sortie 14 octobre 2005
Genre Action/Plateforme
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme
Ordinateur(s) :
Console(s) :
Console(s) portable(s) :
Média Mini DVD (GameCube)
DVD (PS2, Xbox, Windows)
Cartouche (GBA, NDS)
Langue Français
Contrôle Manette de jeu ou Souris et Clavier

Évaluation PEGI : 12+ ?

Pour tous sur GameBoy Advance

Ultimate Spider-Man est un jeu vidéo d'action et de plate-forme, développé par Treyarch et édité par Activision en 2005 sur GameCube, PS2, Xbox et sous Windows. Parallèlement, Vicarious Visions a développé une autre version sur Game Boy Advance et Nintendo DS.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

En plus de contrôler Spider-Man, qui utilise rapidité et agilité pour battre ses ennemis, on peut contrôler dans quelques missions Venom, l'ennemi de Spider-Man qui utilise force et puissance pour détruire la ville. Quand on joue avec Venom, on se défoule. Avec Spider-Man, les missions consistent souvent à atteindre des objectifs, affronter un ennemi ou faire une course.

Niveaux[modifier | modifier le code]

  • Fierté paternelle : Peter Parker affronte Venom dans une adaptation du comic-book Ultimate Spider-Man #38 qui fait office de didacticiel au combat.
  • À l'entraînement : Trois mois plus tard, Spider-Man s'exerce au déplacement (suite du didacticiel) pour aller voir Mary Jane, puis affronte le Shocker avant de faire la course avec la Torche Humaine dans le Queens.
  • À la soupe : Le joueur apprend à contrôler Venom dans cette dernière partie du didacticiel.
  • Un sacré foutoir : Venom affronte Wolverine.
  • Encore plus gros qu'un Rhino : Spider-Man poursuit le Rhino à travers tout le Queens, tout en sauvant les victimes de sa pagaille.
  • Coriace : Spider-Man affronte le Rhino sur un chantier puis dans un parking.
  • La Chute : Venom est traqué par les mercenaires de Silver Sable dans les rues du Queens.
  • Voyage de classe : Spider-Man affronte Venom sur le toit du musée de Central Park.
  • Poursuite : Venom pourchasse Electro à travers tout Manhattan.
  • À moi : En plein Times Square, Venom empêche Electro d'achever Spider-Man, venu s'en mêler mais qui a fini assommé. Silver Sable capture alors Venom, puis Nick Fury réveille Spider-Man.
  • Super costume : Spider-Man se lance à la poursuite du mystérieux Scarabée, du Queens jusqu'à Manhattan, sauvant au passage plusieurs civils mis en danger par le gredin qui vole à la Roxxon un échantillon de l'Homme-Sable.
  • La bataille des gratte-ciel : Spider-Man affronte le Scarabée sur un building en fin de construction, mais le vilain parvient à s'enfuir à l'ambassade de Latvérie.
  • La Grande évasion : Venom échappe à Silver Sable après un combat suivi d'une traque à travers tout Manhattan. Après avoir détruit ses hélicoptères et son héliporteur, il s'éclipse en direction du Queens.
  • 18 ans et plus : Nick Fury contacte Peter au Daily Bugle, l'incitant par psychologie inversée à enquêter à l'ambassade de Latvérie. Il y trouve le Bouffon, qu'il poursuit puis met hors d'état de nuire au terme d'un combat épique.
  • Un échantillon : Venom pourchasse le Scarabée jusqu'à un entrepôt où il doit l'affronter tout en évitant des pièges.
  • Tordu : Kidnappé par Silver Sable, Peter Parker doit l'affronter sur le Queensboro Bridge tout en luttant contre les effets d'un anesthésiant, et sauver les victimes d'un accident sans pouvoir compter sur ses lance-toiles.
  • À la rescousse : Spider-Man, toujours affaibli par les drogues, poursuit Venom, qui vient d'enlever Silver Sable, jusqu'à l'immeuble Trask où a lieu une nouvelle confrontation. Spider-Man en sort victorieux mais finit par s'évanouir.
  • Frères : Capturé et détenu dans un laboratoire, Venom se bat contre un Peter Parker investi du symbiote de Carnage, qu'il finit par absorber. Cela donne à Eddie Brock le contrôle total de son symbiote.
  • Bataille finale : Spider-Man empêche Venom de tuer Bolivar Trask, qui essaie de décoller en hélicoptère depuis le toit de son propre gratte-ciel.

Distribution[modifier | modifier le code]

Partie annexe du jeu[modifier | modifier le code]

Pour passer aux chapitres successifs du jeu, le joueur doit accomplir des objectifs secondaires :

  • trouver des items plus ou moins cachés à travers la ville et correspondant à divers bonus (couvertures de comics, lieux-clés, et jetons dits "secrets")
  • remplir des sessions de combat, quêtes annexes consistant à affronter plusieurs vagues d'ennemis.
  • réussir des courses chronométrées où Spider-Man doit passer des checkpoints, parfois dans une position bien précise. Au bout de cinq médailles, la Torche réapparaît pour défier Spider-Man dans une nouvelle course. Si Spider-Man l'emporte, des courses en difficulté supérieure se débloquent alors.
  • accomplir des événements de ville : conduire un blessé à l'hôpital, mettre un terme à une guerre de gangs, empêcher des voyous (voire parfois Shocker ou Boomerang) de braquer un fourgon blindé, stopper une voiture en excès de vitesse...

Une fois le scénario terminé, le joueur débloque des costumes alternatifs en réalisant un nombre donné de ces objectifs secondaires. Il a également la possibilité d'incarner Venom en toute liberté, pouvant alors soit accomplir ses propres courses, soit s'amuser à semer le chaos jusqu'à se faire abattre par les forces de l'ordre.

À noter que Venom doit régulièrement absorber l'énergie vitale des civils et des policiers pour recharger sa jauge de santé.

Réception[modifier | modifier le code]

Plutôt bien reçu par les fans, ce jeu a été apprécié pour son utilisation novatrice du cel-shading, pour la possibilité relativement originale d'incarner un méchant, et pour l'accès au quartier du Queens où se trouvent la maison et le lycée de Peter Parker. En revanche, la plupart des joueurs jugèrent la durée du scénario trop court, la difficulté mal dosée, et la gestion des bonus mal gérée (les deux costumes les plus intéressants à débloquer demandant des conditions quasi-irréalisables).

À l'époque de sa sortie, le jeu était présenté comme un scénario censé s'intégrer à la continuité des comics éponymes, y intégrant notamment les personnages de Silver Sable et du Scarabée. Toutefois, le scénariste choisira finalement de ne pas en tenir compte. Silver Sable sera ainsi introduite de manière différente dans la saga Silver Sable tandis que l'histoire du jeu sera adaptée, bien plus tard et avec divers changements, dans la saga War of the symbiotes.

Notes et références[modifier | modifier le code]