Sophie Jovillard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sophie Jovillard
Naissance 1973 (43-44 ans)
Lyon (France)
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Journaliste
Animatrice de télévision
Médias
Média principal Télévision
Pays France
Télévision France 5
Fonction Présentatrice d'Échappées belles

Sophie Jovillard, née à Lyon en 1973, est une journaliste et animatrice de télévision française.

À partir de 1998, elle anime et produit plusieurs émissions culturelles sur les chaînes régionales de France 3, ainsi que sur la chaîne Voyage. Depuis 2006, elle anime le magazine de voyages Échappées belles sur France 5. Sur cette même chaîne, elle présente la série de documentaires Les Trésors de... depuis 2014 et tient une chronique dans La Quotidienne depuis 2015.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sophie Jovillard est née à Lyon en 1973[1], et passe son enfance et adolescence à Légny[2], à 25 km[3]. Enfant, elle veut déjà travailler dans le domaine des médias et de la communication[4]. Comme sa grande sœur Sylvie avant elle, elle intègre l'École française des attachées de presse (promotion 96)[5], mais se rend rapidement compte qu'elle veut être de l'autre côté de la caméra. Elle ressort avec un bac + 4[4].

En parallèle à ses études, elle travaille comme stagiaire à la radio RTL où elle couvre toutes sortes de sujets. Ce stage obtenu grâce à son professeur d'option radio, Serge Colonge, est initialement prévu pour seulement deux mois mais elle ne quitte la station qu'au bout d'un an[4],[5].

Elle débute à la télévision sur Télé Lyon Métropole en 1995, toujours comme stagiaire. Elle devient assistante de production puis productrice de plusieurs émissions, et y signe son premier contrat de travail lors de sa troisième année d'études. Diplômée, elle est alors déjà aux manettes de plusieurs émissions, et anime CQFD, un magazine culturel quotidien qu'elle conservera pendant deux ans[4].

Elle est alors débauchée par France Télévisions et obtient une chronique en 1998 dans C'est l'été sur France 3[1]. Elle rejoint France 3 Rhône-Alpes Auvergne puis France 3 Bourgogne Franche-Comté en 1999 où elle anime La Route du lapin, un magazine sur la découverte et le voyage. En 2002, elle anime et assure la production artistique de La Belle Bleue, un magazine sur le littoral méditerranéen, puis en 2005, de Pop'Art, un magazine de toutes les cultures, et du documentaire Les Grands Moments de la télé. En 2006, elle coproduit et anime Une nuit en ville, un magazine où elle arpente le rues d'une ville la nuit en compagnie d'un artiste[6].

En parallèle, sur la chaîne Voyage, elle présente les émissions Détour du monde puis Hub by[1], et intervient également comme chroniqueuse dans Rêves de Comptoir de Philippe Gildas[4].

Depuis , elle présente le magazine de voyages Échappées belles[6], tout d'abord en alternance avec Stéphane Bouillaud puis seule à partir de la rentrée 2007[7]. Elle est rejointe par Jérôme Pitorin et Raphaël de Casabianca quelques années plus tard[6].

Elle est également éditorialiste pour les guides Lonely Planet dans lesquels elle livre ses souvenirs et ses impressions de voyage[1].

De 2011 à 2013, pendant trois saisons, elle anime Paris en plus grand sur France 2, un programme court sur la découverte du patrimoine du Grand Paris[8]. Une déclinaison en livre de l'émission a également été réalisée[9]. À la même période, elle intervient comme experte auprès de Julien Courbet dans Seriez-vous un bon expert ? sur France 2[8].

D'août à , elle collabore avec Stéphane Bern sur le programme Le Monument préféré des Français diffusé sur France 2[10].

Depuis fin 2014, elle présente les documentaires Les Trésors de... sur les richesses et les trésors du patrimoine français sur France 5[6].

Pendant l'été 2015, elle participe au jeu télévisé Fort Boyard sur France 2[11].

À la rentrée 2015, elle anime une chronique sur les voyages dans La Quotidienne sur France 5 en alternance avec ses comparses d'Échappées belles[12].

Émissions[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]