Solal Forte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Forte.
Solal Forte
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Solal Forte est un comédien français né en 1993, d'un père producteur de cinéma et d'une mère scénariste et réalisatrice.

Biographie[modifier | modifier le code]

Les débuts de Solal Forte ont été salués en 2000 par le Prix Adami, attribué au court métrage Le Livre de Magali Negroni, où il joue avec Mélanie Doutey.

Sa carrière précoce s’avance de front à la télévision, au cinéma et au théâtre.

Issu du Cours Simon, il intègre la classe libre du Cours Florent en 2012 (promotion XXIII), en continuant de tourner et d’être présent à la scène.

Il tient le rôle principal dans La Baie d'Alger, téléfilm de Merzak Allouache, diffusé sur France 2 le 12 juin 2012, adapté de l’œuvre autobiographique de Louis Gardel. Solal Forte y incarne l'écrivain adolescent.

Paradis Amers, téléfilm de Christian Faure, lui offre le rôle principal de Hugo, fils d’expatriés. Tourné à Mayotte d'après le roman Tout doit disparaître de Mikaël Ollivier, ce téléfilm a reçu le Prix du meilleur scénario au Festival de la fiction TV de La Rochelle 2012.

Les téléspectateurs ont vu Solal Forte dans Une vie française de Jean-Pierre Sinapi, Une nouvelle vie de Stéphane Kurc, Dans la peau d’une grande de Pascal Lahmani. Dans certains épisodes du feuilleton Bref de Kyan Khojandi et Bruno Muschio, diffusé sur Canal Plus, Solal Forte interprète le personnage principal lors des flash-backs, quand celui-ci est dans sa première jeunesse.

La présence de Solal Forte au cinéma est régulière : Un chat un chat, de Sophie Fillières, Tu honoreras ta mère et ta mère de Brigitte Rouan, Malavita de Luc Besson ou encore Fonzy (2013) d'Isabelle Doval, où il joue un des fils de José Garcia.

Avec ses professeurs Suzanne Marrot et Jean-Pierre Garnier, Solal Forte travaille La Guerre des Deux-roses d’après Shakespeare. Il a joué en 2013 au théâtre du Lucernaire une pièce de Fabrice Melquiot, Je suis drôle.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]