Shunsuke Nakamura

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Shunsuke Nakamura
Flickr - tpower1978 - KIRIN Challenge Cup.jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau du Japon Yokohama F. Marinos
Numéro 10
Biographie
Nationalité Drapeau : Japon Japonais
Naissance (37 ans)
Lieu Yokohama (Japon)
Taille 1,78 m (5 10)
Poste Milieu de terrain
Parcours junior
Saisons Club
1986-1995 Drapeau : Japon Nissan Junior Youth
1995-1998 Drapeau : Japon Tōkō Gakuen High School
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1997-2002 Drapeau : Japon Yokohama F. Marinos 176 0(38)
2002-2005 Drapeau : Italie Reggina Calcio 087 0(12)
2005-2009 Drapeau : Écosse Celtic Glasgow 164 0(33)
2009-2010 Drapeau : Espagne Espanyol Barcelone 014 00(0)
2010- Drapeau : Japon Yokohama F·Marinos 163 0(33)
1997- Total 602 (130)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1997 Drapeau : Japon Japon U20 005 00(1)
2000 Drapeau : Japon Japon U23 004 00(0)
2000-2010 Drapeau : Japon Japon 098 0(24)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 2 février 2013

Shunsuke Nakamura (中村俊輔, Nakamura Shunsuke), né le 24 juin 1978 à Yokohama (Japon), est un footballeur international japonais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Nakamura a commencé la pratique du football à l'âge de trois ans. À l'âge de cinq ans, il intègre le club de Misono FC puis en 1991[1], il rejoint les équipes de jeunes des es Yokohama Marinos[1]. Non conservé par les Marinos, il l'équipe de son lycée Tôkô Gakuen de Kawasaki en 1994[1]. Il est élu meilleur joueur de la saison du championnat national lycéen 1995[1] puis son équipe perd la finale du championnat en 1996[1].

Celtic[modifier | modifier le code]

Nakamura tirant un coup-franc contre Bahreïn en juin 2008.

En juillet 2005, il rejoint le Celtic Glasgow pour une durée de trois ans[2]. Le montant du transfert est de 3 millions d'euros[2].

Lors de la saison 2006-2007, Shunsuke Nakamura montre tout son talent et son pied gauche magnifique avec son club du Celtic FC dans le Championnat d'Écosse de football et pendant la Ligue des champions. Il fut l'un des grands artisans de la qualification en huitième de finale de la Ligue des champions notamment avec son coup franc mémorable face à Manchester United FC au Celtic Park à Glasgow. Il donna aussi le titre de champion d'Écosse lors d'un match de championnat à Kilmarnock sur un coup franc marqué dans les toutes dernières minutes du match. Toutes ces prestations dignes d'un joueur de classe mondiale lui ont permis de remporter le trophée de meilleur joueur du Championnat d'Écosse de football et pour couronner le tout, l'un de ses buts fut désigné but de l'année.

Lors de la saison 2007-2008, il marque les esprits lors du Old Firm contre les Glasgow Rangers marquant un but de 30 mètres avec un effet assez incroyable ce qui surprend le gardien des Rangers McGregor. Après la réduction de l'écart par les Rangers par Novo, Naka aurait pu redonner l'avantage au Celtic d'une superbe frappe à l'entrée de la surface mais le ballon est dévié hors du cadre irrégulièrement par Carlos Cuéllar qui sera exclu. Le Celtic s'imposera finalement 2-1 dans les toutes dernières minutes. Nakamura sera désigné "joueur du match".

Espanyol[modifier | modifier le code]

En juin 2009, il signe un contrat de deux ans au RCD Espanyol Barcelone pour la somme d'un million d'euros[3].

Retour au Japon[modifier | modifier le code]

En janvier 2010, il retourne au pays et s'engage avec son ancien club : les Yokohama F·Marinos.

Le , il devient le premier joueur à remporter deux fois le titre de meilleur joueur du championnat. Il dédie son titre à son ami décédé plus d'un an auparavant : Naoki Matsuda[4].

Nakamura lors d'un match amical entre le Japon et le Ghana le dans le stade du FC Utrecht, le Stadion Galgenwaard, aux Pays-Bas

Equipe nationale[modifier | modifier le code]

En 1996, après ses bonnes performances lors du championnat national lycéen, il est sélectionné en équipe du Japon des moins de 18 ans[1].

En février 2000, il est convoqué pour la première fois en équipe du Japon par Philippe Troussier[1]. Il est membre de l'équipe japonaise qui remporte la Coupe d'Asie en 2000[1].

Il dispute la Coupe du monde en Allemagne en 2006 mais, malgré un but lors du premier match face à l'Australie (défaite 3-1), il ne réussit pas à qualifier son équipe pour le second tour (match nul contre la Croatie 0-0, et défaite contre le Brésil 4-1). On parle également d'une mauvaise entente dans le groupe, avec notamment Hidetoshi Nakata.

Il prend sa retraite internationale après le Mondial 2010[5].

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [Comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Il est connu pour sa force de frappe qui fait souvent mouche sur coup de pied arrêté. Il a notamment marqué un somptueux coup franc de l'intérieur du pied gauche contre la France en Coupe des confédérations 2003. On se souvient également d'un extérieur du pied assez surréaliste contre l'équipe d'Oman.

Sa « patte gauche » et ses belles prestations en club et en sélection en font le plus célèbre des footballeurs japonais, avec Hidetoshi Nakata et Daisuke Matsui, hors de ses frontières. Il est célèbre pour ses superbes frappes de loin (dont celle lors de la Coupe des confédérations 2005 où, face au Brésil, il avait réussi une improbable frappe des 30 mètres) et ses « caviars » distillés à ses attaquants (lors de la même compétition, il avait délivré une somptueuse passe décisive contre la sélection grecque, championne d'Europe 2004).

Shunsuke Nakamura est également populaire auprès des amateurs du jeu vidéo Pro Evolution Soccer 5, l'équipe japonaise du développeur Konami, lui ayant en effet conféré une qualité de jeu plus que favorable en comparaison des autres joueurs virtuels du jeu.

Carrière[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g et h Shunsuke Nakamura : la patte gauche des Dieux, www.toutlemondesenfoot.fr, 8 juillet 2015.
  2. a et b Nakamura s'engage avec le Celtic, www.uefa.com, 26 juillet 2005.
  3. Nakamura à l'Espanyol Barcelone, www.fifa.com, 23 juin 2009.
  4. http://mainichi.jp/english/english/newsselect/news/20131211p2g00m0sp022000c.html
  5. Nakamura fait ses adieux, www.sport24.fr, 1 juillet 2010.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Martin Greig, The Zen of Naka: The Journey of a Japanese Genius, Mainstream Publishing, 2008.

Liens externes[modifier | modifier le code]