Masashi Oguro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Masashi Oguro
Image illustrative de l’article Masashi Oguro
Situation actuelle
Équipe Montedio Yamagata
Biographie
Nom Masashi Ōguro
Nationalité Japonais
Naissance (42 ans)
Toyonaka (Japon)
Taille 1,78 m (5 10)
Période pro. 1999 -
Poste Attaquant
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1999-2005 Gamba Osaka 111 (48)
2001 Consadole Sapporo 004 0(0)
2006 Grenoble Foot 026 0(6)
2006-2008 Torino FC 011 0(0)
2008-2010 Tokyo Verdy 053 (23)
2010 FC Tokyo 026 0(7)
2011-2013 Yokohama F·Marinos 062 (16)
2013 Hangzhou Greentown 026 0(6)
2014-2015 Kyoto Sanga 085 (43)
2016 Montedio Yamagata 027 (10)
2017 Kyoto Sanga 029 0(6)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2005-2008 Japon 022 0(4)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 21 avril 2016

Masashi Oguro, né le à Toyonaka, est un footballeur international japonais évoluant au poste d'attaquant.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Masashi Oguro évolue au Japon, en France, en Italie et en Chine[1].

En 2004, il inscrit 20 buts en première division japonaise avec le club du Gamba Osaka, ce qui constitue sa meilleure performance au sein de l'élite japonaise[1].

Il brille également en deuxième division japonaise, inscrivant 21 buts en 2009 et 26 buts en 2014[1]. Il se classe meilleur buteur du championnat en 2014.

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Masashi Oguro reçoit 22 sélections en équipe du Japon entre 2005 et 2008, inscrivant quatre buts[1]. Toutefois, certaines sources font état de cinq buts avec le Japon au lieu de quatre[2].

Il joue son premier match en équipe nationale le , en amical face au Kazakhstan (victoire 4-0). Il inscrit son premier but quelques jours plus tard, le , contre la Corée du Nord, lors des éliminatoires du mondial 2006 (victoire 2-1). Il marque son deuxième but en , face à cette même équipe et lors de ces mêmes éliminatoires (victoire 0-2)[1].

En , il participe à la Coupe des confédérations organisée en Allemagne. Lors de cette compétition, il inscrit deux buts, contre la Grèce (victoire 1-0) et le Brésil (match nul 2-2)[1].

Par la suite, en , il dispute la Coupe du monde qui se déroule sur le sol allemand. Lors du mondial, il joue trois matchs, contre l'Australie, la Croatie, et le Brésil (bilan : un nul et deux défaites)[1]. Le Japon ne passe pas le 1er tour du mondial.

Il reçoit sa dernière sélection le , en amical contre l'Uruguay (défaite 1-3)[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]