Serge Beynaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Serge Beynaud
Description de cette image, également commentée ci-après

Serge Beynaud en concert à Washington en

Informations générales
Surnom L'arrangeur sexinini
Beynaud
Nom de naissance Guy Serge Beynaud
Naissance (27 ans)
Yopougon, Abidjan
Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire
Activité principale Chanteur, parolier, producteur exécutif, Arrangeur musical
Genre musical Coupé Décalé, Afro Pop, African Electro, World Music,
Années actives Depuis 2007
Labels Factory Music
Influences Douk Saga, Meiway, Petit Denis, michael Jackson, Ernesto Djédjé, Bailly Spinto
Site officiel sergebeynaud.com

Serge Beynaud (parfois appelé également Beynaud, L'arrangeur sexinini et anciennement Le mannequin des arrangeurs ), de son vrai nom Guy Serge Beynaud[1], (né le à Yopougon, Abidjan), est un Chanteur, compositeur et Arrangeur musical ivoirien. Il est considéré par beaucoup comme l'un des plus grand arrangeur musical, et chanteur d' Afro Pop, en Afrique et est très respecté dans le milieu du Coupé Décalé.

Son genre musical est le Coupé Décalé, mais il est fortement influencé par l'Afro Pop .

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est né à Yopougon dans le sud-est d' Abidjan dans la région des Région des Lagunes, née d’un père militaire, il composait des chansons depuis son enfance surnommée le « Mannequin des arrangeurs », il est une des figures emblématique du mouvement Coupé Décalé Serge Beynaud appartient à l'ethnie Bété. Tout d’abord, Serge Beynaud était l’arrangeur de son de plusieurs artistes ivoiriens

C’est en 2009 qu’il se lance sous les projecteurs avec sa chanson « Kouma lébé » un véritable succès en Afrique, depuis il ne cesse de grimper avec ses musiques et ses danses. Grand danseur et toujours bien habillé, Serge Beynaud n’a pas fini de nous ambiancer avec ses mélodies envoûtantes.

Carrière[modifier | modifier le code]

En 2007, il est remarqué par Douk Saga qui l'appelle pour participer à leur composition. En 2009, il décide de lancer sa carrière musicale en tant que chanteur. Serge Beynaud est aujourd’hui l'un des poids lourd du Coupé Décalé.

Son deuxième album, Talehi, sort durant l'été 2014 et rencontre le succès avec les singles Côté sensible (avec Colonel Reyel) et Kababléké. L'album comporte beaucoup d'invités, parmi lesquels Colonel Reyel et Bebi Philip.

Seul Dieu[modifier | modifier le code]

Serge Beynaud signe ensuite sur le label de David Monsoh, Obouo Music, et sort son premier album Seul Dieu en 2012. L'album contient les titres Corrigé corrigé (produit par lui méme[2],Tchokora (produit par lui méme[2]), Coupé Décalé (en référence au genre musical qui le fait connaître, Loko Loko (produit par lui méme[2]). Cet album est considéré par la communauté Coupé Décalé comme l'un des meilleure « classiques » du genre.

Premiers succès commerciaux[modifier | modifier le code]

Son premier album, Seul Dieu sort en 10 décembre 2010 avec les singles Corrigé corrigé et Tchokora rencontre un franc succès auprès des mélomanes et lui donne une visibilité hors du continent. Son deuxième album, Talehi, sort durant l'été 2014 et rencontre le succès avec les singles Côté sensible (avec Colonel Reyel) et Kababléké. L'album comporte beaucoup d'invités, parmi lesquels Colonel Reyel et Bebi Philip.

Rivalité avec DJ Arafat[modifier | modifier le code]

En 2014, cette année marque le début de la rivalité avec DJ Arafat. En effet, dans une video, DJ Arafat dénigre Serge Beynaud, déclarant notamment qu'il serait homosexuel. Serge Beynaud lui répond dans une interview accordée à Top Visages dans lequel il avait répondu à la question, Qu’est-ce que Dj Arafat te reproche ? "Bon, je ne sais pas. DJ Arafat n’est pas mon ami. Je le connais juste dans le milieu du show-biz. Et je respecte sa position dans le milieu Coupé Décalé mais nous ne sommes pas tous sur le même ring. Si Arafat a un problème avec moi, qu’il vienne me voir pour qu’on puisse le régler. Je ne rentre pas dans les enfantillages. Dans ce qu’il a dit dans la vidéo, je ne me sens pas du tout concerné, c’est pourquoi, je n’ai pas répondu."

De 2007 à 2013[modifier | modifier le code]

Serge Beynaud a Genève

En , Serge Beynaud sort son premier album, Seul Dieu, avec des morceaux produits, integralement pare lui méme. Cet album est l'un des pilier du genre Coupé Décalé, qui l'exposa immédiatement est le rendent populaire en afrique.

Talehi[modifier | modifier le code]

Talehi, sort le et comporte, notamment, un duo avec l'artiste Français Colonel Reyel intitulé Côté sensible. Le premier single, Talehi[3]. La production de cet album est notamment assurée par Serge Beynaud lui même.

Serge Beynaud, qui entretient de très bonnes relations avec Bebi Philip, artiste également Arrangeur musical renommé en Côte d'Ivoire en Afrique de l'ouest et en Afrique Centrale avec qui il a travailler sur l'enregistrement de Koumanlebe l'un de c'est premiers single a succès, qu'il considère comme son grand frère, réalise le singles Seul le taf paye.

De 2008 à 2010[modifier | modifier le code]

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Serge Beynaud entretiendrait une relation amoureuse avec sa danseuse Zota, d’après certains médias africains, mais cette information n'a jamais été confirmée par les deux intéressés

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Compilations[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

Albums en collaboration[modifier | modifier le code]

Bandes originales[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2010 : Koumanlebe Act 1
  • 2011 : Tchokora
  • 2012 : Saper Saper
  • 2012 : Loko Loko Style
  • 2012 : Corrigé corrigé
  • 2013 : Côté Sensible (featuring Colonel Reyel)
  • 2013 : Kababléké
  • 2013 : L'argent est trop
  • 2014 : Okeninkpin
  • 2014 : Okeninkpin Act 2
  • 2015 : Fouinta Fouite
  • 2015 : Lopangwe featuring Eddy Kenzo

DVD[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Serge Beynaud Biographie », Sergebeynaud (consulté le 14 juin 2015)
  2. a, b et c (fr) Serge Beynaud Seul Dieu, iTunes (consulté le 15 juin 2015)
  3. « Talehi », iTunes (consulté le 15 juillet 2015)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]