Bebi Philip

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bebi Philip
Surnom Mister BBP, Kôrô Bebi,
Nom de naissance N’guessan Bebi Philippe Amessan
Naissance (30 ans)
Abidjan, Région des Lagunes, Drapeau de la Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire
Activité principale Chanteur, parolier, auteur-compositeur, Producteur de musique, personnalité de télévision
Genre musical Coupé-décalé, Afropop, musique électronique, world music
Années actives Depuis 2007
Labels BBP Team Records
Site officiel bebiphilip.com

Bebi Philippe (parfois appelé vanilla dupk et anciennement L'arrangeur au doigté recherché ), de son vrai nom N’guessan Bebi Philippe Amessan[1] (né le à Treichville, Abidjan), est un chanteur, compositeur, arrangeur musical et guitariste ivoirien. Il est considéré par beaucoup comme l'un des plus grands arrangeurs musicaux et guitaristes d'Afrique et est une icône du coupé-décalé[2],[3].

Bebi Philippe est surtout connu pour son travail de production, produisant entre autres l'artiste DJ Mix 1er et son single Bobaraba. Joie de vivre est le premier album de Bebi Philippe, celui-ci a été un succès, : il propose notamment les chansons On s'éclate, Faut Bara et Liberté. Son prochain album, Mon Style de Zik, est en préparation, sortie prévue en 2016.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est né à Treichville dans le sud-est d'Abidjan dans la région des Région des Lagunes, originaire de sikensi, né d’un père musicien dans une famille chrétienne, a l’âge de quatre ans, il intègre l’orchestre de l’église en tant que guitariste. Il intègre ensuite le groupe de musique dont son père est issu, dans lequel il apprend à composer des cantiques chrétiens. En 2003, il passe et obtient le concours d’entrée au Lycée d’Enseignement Artistique (LEA) au sein de l’Institut national supérieur des arts et de l'action culturelle. Après ses études, il finit par se faire un nom en tant qu'arrangeur musical, à travers la qualité de ses œuvres[4][non neutre], son ami Issouf Tionon crée son entreprise Issouf Production,

C’est en 2009 qu’il se lance dans le chant avec sa chanson « swinguita » qui ne connaîtra pas le succès attendu en Afrique, mais depuis il connaît[Quoi ?]

Carrière[modifier | modifier le code]

Bebi Philip né le 18 mai 1988 dans un quartier de Treichville à Abidjan. Il est le fils d'un père musicien raison pour laquelle il s'est attaché très tôt la musique ,une passion, un héritage de son père. il le prône dans son single la vraie force citant ces paroles "le virus de la musique était en moi depuis tout petit ,papa au son de sa Guitare et les chants de mamans qui berçaient mes...". Adolescent il fait connaissance avec ses première notes musicales au sein de sa famille. Sa famille est chrétienne et très engagées dans l’Église qu'elle fréquentait. Très vite à l'âge de 4 ans Bebi trouve ses repères et intègre l'orchestre de son église en tant que guitariste, son aventure musicale commençait donc avec la guitare qu'il ne lâchera plus dès lors.

De fil en aiguille, il intègre le groupe musical dont est issu son père. L'initiation à la maîtrise des instruments commencent véritablement.

Au sein de ce groupe, il apprend à composer des cantiques chrétiens. S’étant découvert une passion musicale, il passe en 2003, le concours d'entrée au lycée d'enseignement artistique (lEA) établi au sein de (l'Institut national supérieur des arts et de l'action culturelle). C'est dans ce temple de la musique ivoirienne qu'il apprendra tous les rudiments de la composition, de l'arrangement et de la chanson. Son diplôme en poche, il songe à se perfectionner au contact de ses devanciers, plus expérimentés. Ainsi,il travaillera, de 2004 à 2007 dans les studios de Freddy Assogba dit <<le sorcier du son>>. Ce passage dans les studios de ce virtuose va lui permettre d'apprendre les rouages du métier d'arrangeur et de compositeur. Plus tard l'influence de Freddy Assogba se fera ressentir dans ses arrangements. Au sujet de son long apprentissage il dira dans un de ses interviews : <<Il faut prendre ce qu’on fait au sérieux. Moi par exemple j’ai travaillé pour être à ce niveau. J’ai un talent inné certes, mais j’ai également perfectionné ce talent. J’ai fait l’école de musique pour atteindre un meilleur niveau et ça c’est le travail. Il faut travailler car c’est à la sueur de son front que l’homme gagne son pain>>.

Le talentueux arrangeur de l’ombre[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Album[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2010 : On s'éclate (featuring Debordo Leekunfa)
  • 2011 : Faut Bara
  • 2011 : Liberté
  • 2013 : La rue n'est pas une mère
  • 2013 : 1990
  • 2013 : Il est merveilleux
  • 2014 : Koumoulé
  • 2014 : Espoir
  • 2015 : Balaumba
  • 2015 : Move Dadass
  • 2015 : Mamalôkô
  • 2016 : Casse Casse
  • 2016 : On Va Piétiner (featuring Koffi Olomidé)
  • 2016 : La Vraie Force
  • 2017 : Hors Série
  • 2017 : Zépélé
  • 2018 : L'histoire d'Hamidou

Collaboration[modifier | modifier le code]

  • 2015 : Au Nom de Quel Amour (Suspect 95)
  • 2015 : Venant du Ciel (Supreme Pat Cool)
  • 2017 : Dans la Joie (Tiness La Deesse)
  • 2017 : ça dort chez moi (Oneshot)

Productions[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Productions de Bebi Philipe.

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations

2015 meilleur arrangeur d'afrique de l'ouest

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]