Scorpaeniformes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les scorpaéniformes (Scorpaeniformes) forment un ordre de poissons à nageoires rayonnées. Parmi les espèces communes, on trouve les grondins, rascasses, poissons-scorpions, poissons-pierres, ou encore la lompe.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le mot vient du grec « scorpios », qui signifie scorpion[1], probablement du fait que de nombreuses espèces groupées dans cet ordre possèdent des glandes à venin reliées aux rayons de certaines de leurs nageoires. Ce venin est parfois très dangereux pour les humains, notamment dans le cas du poisson-pierre (Synanceia verrucosa). Ils sont caractérisés par des nageoires aux rayons très rigides (souvent modifiés en aiguillons) et une cuirasse osseuse recouvrant la tête[2]. Ce sont des poissons trapus à la bouche large, dont la plupart chassent à l'affût, souvent dissimulés sur le substrat.

Liste des taxons inférieurs[modifier | modifier le code]

Rascasse volante étoilée (Pterois radiata).
Poisson diable (Pterois antennata).
Rascasse volante (Pterois miles).

Selon World Register of Marine Species (10 mars 2014)[3] : ordre 'Scorpaeniformes'

Selon FishBase (10 mars 2014)[1] :



Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b FishBase, consulté le 10 mars 2014
  2. Bernard Le Garff, « Les Poissons », sur le site de l'université Rennes-1.
  3. World Register of Marine Species, consulté le 10 mars 2014
  4. Cf. Boris A. Sheiko et Catherine W. Mecklenburg (2004). Family Agonidae Swainson 1839, Annotated Checklists of Fishes, '30' : 1-27. (ISSN 1545-150X)