Syngnathiformes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les poissons
Cet article est une ébauche concernant les poissons.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet zoologie.

Les Syngnathiformes forment un ordre de poissons téléostéens, comportant notamment les hippocampes, les poisson-flûtes et les poissons-trompettes.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le radical du nom de l’ordre est formé à partir des mots grecs « sun », ensemble, et « gnathos », mâchoire[1], pour désigner des familles de poissons aux mâchoires soudées formant un museau tubulaire au bout duquel se situe une petite bouche. Parmi les familles représentées dans cet ordre, les Syngnathidae (syngnathes et hippocampes) sont couverts de plaques osseuses, et sont notamment caractérisés par le fait que ce sont les mâles qui incubent dans une poche ventrale les œufs pondus par les femelles.

À l'exception notable des hippocampes (regroupés dans plusieurs genres de la famille des Syngnathidae), ces poissons ont un corps allongé en longueur, parfois parfaitement tubulaire et en forme de flèche pour le genre Fistularia.

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Cet ordre de poissons n'est pas reconnu par tous les auteurs.

Liste des familles[modifier | modifier le code]

Selon FishBase (19 mars 2014)[1] et World Register of Marine Species (19 mars 2014)[2] :



Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]