Salvatore Accardo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Accardo.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (janvier 2016).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Salvatore Accardo

Salvatore Accardo (né le à Turin, Piémont - ) est un violoniste soliste et un chef d'orchestre italien. Il est particulièrement réputé pour ses interprétations de Paganini, de Bach, pour ses interprétations de musique contemporaine, et en tant que chef d'orchestre d'opéra.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour voir d'autres.
Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (janvier 2016).
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [Comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Né à Turin en 1941, Salvatore Accardo étudie le violon au conservatoire de Naples avec Luigi D'Ambrosio dans les années 1950. Il donne son premier récital à l'âge de 13 ans, remporte le premier prix au Concours de Genève deux ans plus tard et est lauréat du Concours Paganini à 17 ans.

Il fonde en 1971 le Festival pour cordes de Crémone. Il participe en 1986 à la fondation de l'Académie Walter Stauffer. En 1992, il fonde le quatuor Accardo, puis fait renaitre en 1996 l'Orchestra da Camera Italiana, dont les membres sont les meilleurs élèves de l'académie Walter Stauffer. Son répertoire s'étend de Bach et Vivaldi à la musique d'aujourd'hui. Il a joué en soliste avec le Concertgebouw d'Amsterdam, le New York Philharmonic, la Philharmonie de Berlin, les orchestres de Chicago, Cleveland, Boston, Detroit, Los Angeles, la Staatskapelle de Dresde, le Gewandhaus de Leipzig, BBC Symphony, London Philharmonic, Royal Philharmonic, London Symphony, Philharmonia, l'Orchestre de Paris et l'Orchestre National de France sous la direction de Abbado, Ashkenazy, Boulez, Chailly, Conlon, Colin Davis, Dohnanyi, Dorati, Giulini, Haitink, Jochum, Maazel, Masur, Muti, Ozawa, Rostropovitch, Sawallisch…

Invité en soliste, il apparaît fréquemment à la tête de formations de chambre comme l'Orchestre de Chambre d'Europe avec lequel il a enregistré 6 concertos de Bach chez Philips. Il a dirigé des œuvres de Mendelssohn et de Ravel aux Proms en 85. En août 87, il fait ses débuts de chef lyrique au Festival Rossini de Pesaro.

Salvatore Accardo a aussi enseigné en Allemagne à l'Académie de musique de Detmold.

Accardo possède deux Stradivarius, le Hart (ex-Francescatti), de 1727, et le Firebird (ex-Saint-Exupéry), de 1718.

Enregistrements[modifier | modifier le code]

En plus de ses enregistrements des Caprices et des concertos de Paganini, Salvatore Accardo a enregistré chez Philips les concertos de Beethoven, Brahms, Dvorak, Sibelius, Tchaikovsky ainsi que l'intégrale des œuvres pour violon et orchestre de Bruch et de Mendelssohn. Il a également enregistré avec le pianiste Bruno Canino des sonates pour violon et piano de Mozart.

Liens externes[modifier | modifier le code]