Mario Bortolotto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mario Bortolotto
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 90 ans)
RomeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Distinction

Mario Bortolotto (né le à Pordenone et mort le à Rome[1]) est un critique musical italien.

Médecin, il étudie auprès du conservatoire de Venise. Auteur d'essais notamment de musique contemporaine, il définit en 1976 la seconde phase de la Nuova Musica, en caractérisant les musiciens italiens des années soixante et soixante-dix, parmi lesquels Luigi Nono, Luciano Berio, Bruno Maderna, Sylvano Bussotti, Aldo Clementi, Franco Donatoni, Niccolò Castiglioni, Franco Evangelisti, avec le soutien éditorial de Franco Nonnis. Souvent formés à Darmstadt, ou influencés par leurs contacts avec des musiciens américains à Rome, ces musiciens marqueront ces deux décennies.

Il traduit notamment les œuvres de Theodor Adorno et Karlheinz Stockhausen. Il dirige la revue Lo spettatore musicale de 1966 à 1972. Il a fait partie de l'Académie nationale Sainte-Cécile.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]