Salomon Koninck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Salomon Koninck
Goudweger (Salomon Koninck) 1654.jpg

Goudweger, 1654

Naissance
Décès
Activités
Œuvres réputées

Salomon Koninck[1] est un peintre du Siècle d'or néerlandais né en 1609 à Amsterdam et mort en 1656 à Amsterdam, enterré le 8 août. Il était spécialisé dans la peinture de genre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Salomon Koninck est né en 1609 à Amsterdam, berceau du Siècle d'or hollandais.

Fils d'un orfèvre originaire d'Anvers, il est le neveu de Philips de Koninck. Il découvre la peinture aux côtés de ses différents maîtres Pieter Lastman, François Venant et Claes Cornelisz. Moyeart mais surtout David Colijns. Il devint membre de la Guilde de Saint-Luc en 1630. On situe la période où il a exercé la peinture de 1629 à sa mort en 1656 à Amsterdam. Il s'est trouvé assez régulièrement dans l'entourage de Rembrandt et de l'académie de Hendrick van Uylenburgh. Il a ainsi réalisé un certain nombre de copies des compositions de Rembrandt. Il se maria avec une fille d'Adriaen van Nieulandt et plus tard avec une sœur d'Anthonie Verstraelen.

Il était à la fois dessinateur et peintre. Les principaux sujets qu'il a peint sont des scènes de genre et d'histoire, des portraits ainsi que l'architecture de certains bâtiments.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. On trouve différentes écritures du nom de ce peintre comme Coninck ou Konink. On trouve parfois aussi la présence du de devant son nom de famille.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Liens externes[modifier | modifier le code]