Saint-Romuald

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant Lévis image illustrant le Québec
Cet article est une ébauche concernant Lévis et le Québec.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Romuald.
Saint-Romuald
Image illustrative de l'article Saint-Romuald
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Municipalité Lévis
Statut Quartier
Arrondissement Les Chutes-de-la-Chaudière-Est
Maire
Mandat
François Caron
2016 - maintenant
Démographie
Population 11 663 hab.
Langue(s) parlée(s) Français
Géographie
Divers
Site(s) touristique(s) Raffinerie, Église de Saint-Romuald
Liens
Site web www.ville.levis.qc.ca

Saint-Romuald est l'un des dix quartiers de la ville de Lévis et l'un des quatre situés dans l'arrondissement Les Chutes-de-la-Chaudière-Est au Québec[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Cette ancienne ville, autrefois nommée Saint-Romuald d'Etchemin, a existé de 1854 à 2002 et fut fusionnée à Lévis le 1er janvier 2002. La ville de Saint-Romuald fut nommée en l'honneur de Romuald de Ravenne.

En 1965, la municipalité de Saint-Romuald fut fusionnée avec l'ancienne municipalité de Saint-Télesphore fondée en 1876[2].

En 1973, des citoyens de Saint-Romuald demande l'annexion par la ville de Lévis[3].

Description[modifier | modifier le code]

Église de Saint-Romuald

Ce quartier fait partie de la nouvelle ville de Lévis, face à Québec sur la rive-sud du fleuve Saint-Laurent. C'est également à cet endroit que la rivière Etchemin termine son parcours à la jonction du Saint-Laurent et que le Pont de Québec relie la rive sud du fleuve à la ville de Québec. On y retrouve notamment le secteur historique de Chaudière-Bassin qui s'est fait connaître par le commerce du bois et la construction navale au milieu du XIXe siècle.

Les rivières Chaudière et Etchemin se jettent dans le Saint-Laurent à la hauteur de Saint-Romuald. Les ponts de Québec et Pierre-Laporte sont aussi à proximité, à l'ouest de l'ancienne municipalité. À l'est, on retrouve la raffinerie Jean-Gaulin, la plus grande de l'est du Canada, gérée par la compagnie Ultramar.

L'hôtel de ville de Lévis se trouve dans le quartier Saint-Romuald au 2175, chemin du Fleuve. On y retrouve également une marina et une église construite en 1855-1856.

Le quartier est délimité au nord par le fleuve Saint-Laurent et au sud par l'autoroute Jean-Lesage (autoroute 20). On peut aussi y accéder en prenant la route 132, localement appelée le Boulevard de la Rive-Sud.

La plus importante piste cyclable de Lévis commence dans le quartier Saint-Romuald pour se terminer dans le secteur de Lauzon, à une quinzaine de kilomètres vers l'est.

Saint-Romuald vu de Québec

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Benjamin Demers, La paroisse de Saint-Romuald d'Etcheman, avant et depuis son érection, Québec, J.-A.-K. Laflamme, , 396 p. (lire en ligne)

Références[modifier | modifier le code]

  1. toponymie.gouv.qc.ca
  2. toponymie.gouv.qc.ca
  3. Claude Parent, "Des citoyens de Saint-Romuald veulent l'annexion avec Lévis, À Propos, 17 septembre 1973, p. 10