Saint-Rédempteur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la Ville de Lévis
Cet article est une ébauche concernant la Ville de Lévis.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2010).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Saint-Rédempteur
Image illustrative de l'article Saint-Rédempteur
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Municipalité Lévis
Statut Quartier
Arrondissement Les Chutes-de-la-Chaudière-Ouest
Fondateur Joseph-Émile Vermette
Date de fondation 1919
Constitution
Maire
Mandat
Gilles Lehouillier
2013 - 2017
Démographie
Gentilé Rédempteurois, Rédempteuroise
Population 6 969 hab. (2006[1])
Densité 1 878 hab./km2
Géographie
Superficie 371 ha = 3,71 km2
Liens
Site web http://www.ville.levis.qc.ca/Fr/Index.asp

Saint-Rédempteur est l'un des dix quartiers de la ville de Lévis et l'un des trois situés dans l'arrondissement Les Chutes-de-la-Chaudière-Ouest au Québec. La ville est née de la mission Saint-Rédempteur[2].

Saint-Rédempteur était une municipalité située dans la région administrative de Chaudière-Appalaches. En 2002, à la suite de bon nombre de fusions municipales, elle fut l'une des neuf villes fusionnées à Lévis.

Lieux d'enseignement[modifier | modifier le code]

  • École primaire de la Ruche
  • École primaire du Tournesol

École primaire dominique savio

Lieux de culte[modifier | modifier le code]

La population de Saint-Rédempteur étant majoritairement catholique, la municipalité ne possède qu'une église située au centre du village, en face de l'École du Tournesol.

Faits divers[modifier | modifier le code]

C'est dans cette municipalité qu'a été implanté, pour la première fois, Le mouvement Les Aidants scolaires, en 2007. En effet, l'école de la Ruche, à Saint-Rédempteur, a été la première a profité de cette structure visant à favoriser l'implication bénévole des citoyens dans les écoles de quartier[3].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Émile Dubois, Le journal de Saint-Rédempteur, d’hier à aujourd’hui, Saint-Rédempteur, Québec, Comité des fêtes du 75e anniversaire de Saint-Rédempteur,‎ (ISBN 2-9804137-0-4)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Statistique Canada, « Saint-Rédempteur, Québec », sur Profil des communautés de 2006,‎ (consulté le 1er mai 2014).
  2. [1]
  3. Association canadienne d'éducation de langue française, « Le programme des Aidants scolaires », ACELF, Québec, [en ligne]. http://www.acelf.ca/media/congres/Actes13-B5-2.pdf (consulté le 8 juin 2015).