Sénatorerie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les sénatoreries sont de grandes propriétés distribuées par Napoléon Bonaparte aux sénateurs en échange implicite de leur docilité vis-à-vis de son régime, de plus en plus monarchique. Elles ont été créées par sénatus-consulte du 14 nivôse an XI (4 janvier 1803).

Par exemple, Sieyès reçoit un grand domaine près de Cosne-sur-Loire.

Les sénatoreries de La Haye et Hambourg n'ont jamais été attribuées.

Sénatoreries[modifier | modifier le code]

Liste des sénatoreries distribuées entre 1803 et 1814[1] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Monnier, André Jardin, Histoire : 1789-1848, manuel d'histoire de seconde, Paris, Nathan, 1960, 484 p.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]