Ruth Handler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ruth Marianna Handler

Naissance
Denver, Colorado, Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès (à 85 ans)
Los Angeles, Californie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Conjoint
Elliot Handler (1938-2002)
Descendants
Barbara Handler, Kenneth Handler

Ruth Handler (née le , décédée le ) est une femme d'affaires américaine qui a révolutionné l'industrie du jouet en 1959 en créant la poupée Barbie, du nom de sa fille Barbara, et la poupée Ken du nom de son fils Kenneth. La poitrine opulente, la taille fine et les longues jambes de Barbie allaient totalement à l'encontre du style rond et asexué des poupées de l'époque et firent date, par leur audace et leur réalisme, dans l'histoire du jouet pour petites filles. Née Ruth Mosko, Ruth Handler était la plus jeune des dix enfants d’une famille d’immigrants judéo-polonais. Avec son époux Elliot Handler et le designer Harold Mattson, elle avait créé Mattel en 1945, un nom formé du Matt de Mattson et du El d'Elliot.

La formation de Mattel[modifier | modifier le code]

Son mari, Elliot Handler et son associé, Harold « Matt » Matson, ont formé une petite société pour fabriquer des cadres, l'appelant « Mattel » en combinant la partie de leurs noms (« Mat » et « Elliot »). Plus tard, ils ont commencé à utiliser des débris du procédé de fabrication pour faire des meubles de maison de poupée. Les meubles étaient plus rentables que les cadres et la société s'est spécialisée sur la fabrication de jouet. Le premier grand succès de vente de la société était l'« Uka-griffonage », un ukulélé jouet.

Barbie : le commencement[modifier | modifier le code]

Ruth Handler avait constaté que sa fille Barbara, une préado de 10 ans, préférait jouer avec ses poupées de papier qu'avec ses poupées de petite fille et qu'elle leur octroyait des rôles d'adultes. Forte de cette observation Ruth voulut produire une poupée en plastique d'apparence adulte, mais son mari et M. Matson ont pensé que le jouet serait invendable. Lors d'un voyage en Europe du couple, Ruth découvre la poupée allemande Bild Lilli (qui était en fait un jouet gag pour adultes créé d'après le personnage de BD Lilli qui paraissait dans le journal Bill Zeitung) dans un magasin suisse et la ramène à la maison. Une fois rentrée donc, Ruth Handler retravaille le design de la poupée et la baptise Barbie en référence à sa fille Barbara.

Barbie fait ses débuts à la foire de jouet de New York, le 9 mars 1959. La poupée est vite devenue un immense succès, lançant les Handlers et leur société de jouets vers la gloire et la fortune. Par la suite ils ajouteraient un petit ami pour Barbie nommé Ken, en référence à Kenneth, leur fils. D'autres personnages viendront enrichir la gamme « des amis et de la famille ». Le monde de Barbie prenait forme. Ruth Handler a plus tard affirmé que, lorsqu'elle a acheté « Bild Lilli », elle ignorait que c'était un jouet pour adulte.

Ruth Handler a expliqué qu'elle a pensé que cela « était important pour l'estime d'une fille qu'elle joue avec une poupée avec une poitrine adulte »[réf. nécessaire] et Barbie a été créée pour jouer ce rôle. Si la poupée commercialisée à l'origine était transposée à taille humaine, ses mensurations auraient été assez irréalistes et de nombreux critiques ont prétendu que les mesures ont été basées sur la fantaisie masculine plutôt que la métrique humaine réelle. Au fil des années les mensurations peu réalistes de Barbie ont continué à être controversées, avec beaucoup de théories qui expliquent que de jouer avec une poupée Barbie diminue l'estime de soi et complexe les petites filles[réf. nécessaire].

En réponse à ces critiques, à la fin des années 1990, Mattel a ajusté le tour de poitrine en le diminuant et a augmenté le tour de taille, même si ces nouvelles mensurations sont encore loin des femmes réelles.

Les dernières années[modifier | modifier le code]

En 1970, on diagnostique un cancer du sein à Ruth Handler qui subit une mastectomie. Suite à cette maladie, Ruth se trouva dans l'impossibilité de trouver une bonne prothèse pour la reconstruction. Avec Peyton Massey, elle fonde alors une société de fabrication de prothèses mammaires, Ruthton Corp, qui crée des prothèses plus réalistes que les modèles existants, le modèle « Presque moi ».

Avec les années, les Handler ont une approche moins active dans la gestion de leur société, notamment après leur démission de la présidence. Ils continuent néanmoins à créer et à proposer de nouvelles idées. Un de ces projets est, dans les années 1980, « Barbie et les Rockers » ; Ruth Handler est alors créditée comme auteur du film Barbie et les Rockers, sorti en 1986.

Ruth Handler est introduite dans le Junior Achievement U.S. Business Hall of Fame, en 1997.

Elle est morte en Californie suite à des complications chirurgicales d'un cancer du colon, le 27 avril 2002 ; elle avait 85 ans.