Barbie et la Magie des perles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Barbie et la Magie des perles
Titre original Barbie : The Pearl Princess
Réalisation Kyran Kelly
Scénario Steve Granat
Cydne Clark
Acteurs principaux

Kelly Sheridan
Katie Crown

Sociétés de production Barbie Entertainment
Rainmaker Entertainment
Sortie 2014


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Barbie et la Magie des perles est un film américain d'animation, sorti au printemps 2014[1].

Il s'agit du 27e film d'animation de Barbie.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Lumina est une magnifique sirène qui a le pouvoir de faire briller les perles. Elle et sa meilleure amie, Kuda, rêvent de devenir des princesses et de voir le château. Scylla, qu'elle croit être sa tante, l'a kidnappée selon les ordres de Caligo, le frère de la reine Lorelei, qui veut que son fils Fergis soit le roi de Seagundia. Des années après, Lumina a maintenant 17 ans. Caligo décide de mettre en place un plan pour que le roi Nereus et la reine Lorelei soient empoisonnés et qu'il devienne le roi et non son fils. Pour cela, Caligo veut que Scylla les empoisonne. Il envoie Murray, une anguille, pour lui donner une invitation afin qu'elle puisse entrer au bal. Scylla dit à Lumina qu'elle s'en va en ville pour vendre ses potions, mais elle oublie son invitation. Lumina découvre que Scylla est invitée au bal, mais sait que celle-ci ne peut entrer sans invitation. Lumina et Kuda décident alors de la lui apporter. Elles arrivent en ville et Lumina devient coiffeuse au Salon La Mer de Madame Ruckus. Le salon reçoit des invitations pour le bal : un rêve pour Lumina ! Au cours du bal, le plan de Caligo marche, mais Lumina utilise son pouvoir pour sauver le royaume. Elle découvre que ce pouvoir est un don royal, et que cela signifie qu'elle est la véritable princesse de Seagundia. Ses parents, le roi et la reine, l'accueillent dans sa nouvelle maison, le palais, avec Scylla et Kuda.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre original : Barbie: The Pearl Princess
  • Titre français : Barbie et la Magie des perles
  • Réalisateur : Zeke Norton
  • Scénario : Cydne Clark et Steve Granat
  • Direction artistique : Walter P. Martishius
  • Musique : Jim Dooley
  • Production : Shelley Dvi-Vardhana et Shawn McCorkindale ; Kim Dent Wilder et Rob Hudnut (exécutifs)
  • Sociétés de production : Barbie Entertainment, Rainmaker Entertainment
  • Société de distribution : Universal Studios Home Entertainment
  • Pays d'origine : États-Unis, Canada
  • Langue d'origine : anglais
  • Format : couleur - son stéréo
  • Genre : animation
  • Durée : 73 minutes
  • Dates de sortie : Drapeau de la France France : 18 février 2014[2] ; Drapeau des États-Unis États-Unis : 11 mars 2014
Sources : Générique du DVD, IMDb[3]

Distribution[modifier | modifier le code]

Voix originales[modifier | modifier le code]

  • Kelly Sheridan : Princesse Lumina
  • Katie Crown : Kuda
  • Patricia Pattenden : Scylla
  • Peter New : Murray, la murène
  • John Novak : Caligo, le frère du roi
  • Simon Hill : Fergis, le neveu du roi
  • Mark Oliver : Roi Nereus
  • Rebecca Shoichet : Reine Lorelei
  • James Higuchi : Spike, le poisson pierre
  • Kathleen Barr : Madame Ruckus, la pieuvre patronne du salon de coiffure
  • Mackenzie Porter : Cora
  • Nicki Burke : Sandrine
  • Brian Doe : Prince Delphin
  • Jeff Evans Todd : Dauphin
  • Patrick Gilmore : Garth, la murène
  • Louis Chirillo : Wormwood, la murène
  • Tabitha St. Germain : une cliente du salon de coiffure

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Source : Générique du DVD

Chansons du film[modifier | modifier le code]

  • Mermaid Party - Nevada Brandt
  • Light Up The World - Rachel Bearer

Autour du film[modifier | modifier le code]

Créée en 1959, la Poupée Barbie est à l'origine de nombreux produits dérivés. Elle a également inspiré plusieurs films d’animation. Le film Barbie et la Magie des perles est sorti la même année que Barbie et la Porte secrète.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]