Runner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Runner
Genre musique contemporaine
Musique Steve Reich
Durée approximative 16 minutes
Dates de composition 2015
Partition autographe Boosey & Hawkes
Création
Royal Opera House, Londres, Royaume-Uni
Création
française

Philharmonie de Paris, France

Runner est une œuvre musicale de Steve Reich composée en 2015 pour ensemble à cordes, vents, percussions et pianos. Elle est créée par l'ensemble Modern le au Royal Opera House à Londres.

Historique[modifier | modifier le code]

Composé en 2015, Runner est créé par l'Ensemble Modern dirigé par Koen Kessels lors de la première de la chorégraphie Multiverse de Wayne McGregor dansé par le Ballet royal au Royal Opera House de Londres[1],[2]. La création française se fait le à la Philharmonie de Paris par l'Ensemble Modern dirigé par Bradley Lubman[3] et la première américaine a lieu le à l'université de Californie à Berkeley par l'ensemble Signal toujours dirigé par Bradley Lubman[4].

L'inspiration pour l'écriture de cette œuvre est venue à Steve Reich grâce à la musique d'un film de Bollywood qu'il a regardé avec son épouse, l'artiste Beryl Korot[5]. À plusieurs reprises, le compositeur indiquera que Runner constitue pour lui le point de départ d'un retour à la composition pour de grands ensembles ou des orchestres – chose qu'il n'avait pas faite depuis près de 30 ans, avec The Four Sections (1987) – dont Music for Ensemble and Orchestra sera l'aboutissement en 2018[5],[6].

Structure[modifier | modifier le code]

La pièce est écrite pour dix-neuf instrumentistes : quatre violons, deux altos, deux violoncelles, une contrebasse, deux vibraphones, deux pianos, deux flûtes, deux clarinettes, et deux hautbois[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]