Eight Lines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Eight Lines
Genre Musique contemporaine
Musique de phase
Musique Steve Reich
Durée approximative 16 minutes
Dates de composition 1979-1983
Création 1983

Eight Lines (dans un premier temps Octet) est une œuvre musicale de Steve Reich composée en 1979 mais réellement achevée en 1983 pour un ensemble concertant de seize musiciens.

Historique[modifier | modifier le code]

Eight Lines est une œuvre qui dans sa première version s'appelle Octet que Steve Reich prend pour base. Achevée en 1983, Eight Lines ajoute un quatuor à cordes par rapport à Octet de façon à faciliter son exécution, et double l'ensemble des musiciens.

En 2008, la chorégraphe belge Anne Teresa De Keersmaeker compose la seconde partie de son spectacle Steve Reich Evening sur la composition Eight Lines en reprenant de nombreux éléments chorégraphiques issus de Rain, un précédent ballet datant de 2001.

Structure[modifier | modifier le code]

Eight Lines est composée d'un mouvement unique constitué de cinq sections. Elle a été écrite pour deux quatuors à cordes, deux pianos, deux flutes, et deux clarinettes. Le piano est le moteur rythmique de l'œuvre autour duquel les autres instruments jouent leurs lignes mélodiques.

Son exécution dure environ 16-17 minutes.

Octet[modifier | modifier le code]

Octet est la première version d'Eight Lines, composée 1979 pour un ensemble concertant de huit musiciens.

Cette composition, commandée par la radio de Francfort et terminée en avril 1979, se situe dans l'œuvre de Reich dans la lignée de Music for a Large Ensemble composée de manière presque contemporaine mais laissant apparaître les premières influences de la cantillation hébraïque qu'il a étudié les deux années précédentes[1]. Elle fut créée le à Francfort par le Netherlands Wind Ensemble sous la direction de Reinbert de Leeuw[2]. La première américaine fut donnée le au Carnegie Hall à New York.

En 1983, Steve Reich adapte donc Octet en une œuvre très similaire, Eight Lines, qui double la section des cordes avec deux quatuors à cordes facilitant son exécution et enrichissant les lignes mélodiques.

Octet a été écrit pour deux pianos, deux clarinettes doublées par deux clarinettes basses ou une flute et un piccolo, deux violons, un alto, et un violoncelle. Si les musiciens ne sont pas capables doubler les parties des vents, Reich propose simplement d'ajouter des musiciens, l'octette passant alors à un nonette ou un ensemble de 10 musiciens (ce qui fut le cas lors de la première à Francfort)[2].

L'œuvre se décompose en cinq sections qui sont pratiquement indissociées avec des parties superposées afin de rendre l'ensemble le plus continue et doux possible.

Enregistrements[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Keith Potter, Four Musical Minimalists: La Monte Young, Terry Riley, Steve Reich, Philip Glass, Cambridge University Press, 2000 (ISBN 0-521-01501-4), p. 246-247
  2. a et b Livret de Octet/Music for a Large Ensemble/Violin Phase du disque enregistré chez ECM (1980).

Liens externes[modifier | modifier le code]