Cello Counterpoint

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cello Counterpoint
Genre musique contemporaine
Musique Steve Reich
Durée approximative 12 minutes
Dates de composition 2003
Création
Université Urbana-Champaign, Illinois

Cello Counterpoint est une œuvre de musique contemporaine de Steve Reich composée pour un octette de violoncelles ou un violoncelle seul et bande magnétique multicanaux, en 2003.

Historique[modifier | modifier le code]

Cello Counterpoint est une commande de la Fondation Koussevitzky de la Bibliothèque du Congrès des États-Unis, du Conservatoire royal de La Haye et de l'Université de Leyde pour la violoncelliste américaine Maya Beiser, une amie de longue date du compositeur[1]. La première de l'œuvre fut donnée le à l'Université Urbana-Champaign dans l'Illinois aux États-Unis.

En 2004, Cello Counterpoint est finaliste du Prix Pulitzer de musique[2].

Structure[modifier | modifier le code]

Cette pièce est d'une nature différente des autres « Counterpoints » créés par Reich. Cello Counterpoint est composée en référence au Quatrième quatuor de Belá Bartók[3]. L'œuvre est constituée de trois mouvements classiques chez Steve Reich :

  1. Fast
  2. Slow
  3. Fast

Pièce initialement composée pour violoncelle seul, il existe également une version pour huit instruments[3]. L'exécution de Cello Counterpoint dure environ 12 minutes.

Enregistrement[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fiona Maddocks, « Maya Beiser: ‘I think I was born a nonconformist’ », The Guardian, 29 janvier 2017.
  2. (en) Archives of Pulitzer Prize in Music sur le site officiel du Prix Pulitzer.
  3. a et b (en) Cello Counterpoint dans « Introductions par Steve Reich de ses œuvres » sur le site de WQXR