Rue de la Chapelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

18e arrt
Rue de la Chapelle
Image illustrative de l’article Rue de la Chapelle
La rue de la Chapelle au niveau du métro Marx-Dormoy.
Situation
Arrondissement 18e
Quartier Goutte d'Or
Chapelle
Début 2, rue Ordener
Fin 29, boulevard Ney
Morphologie
Longueur 890 m
Largeur 23,50 et 65 m
Historique
Ancien nom Grande-Rue
Géocodification
Ville de Paris 1772
DGI 1769

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue de la Chapelle
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La rue de la Chapelle est une voie du 18e arrondissement de Paris.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

La rue de la Chapelle, dans les années 1900, depuis la place de la Chapelle.
L'ancienne mairie de La Chapelle-Saint-Denis, rue de la Chapelle, dans les années 1900.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Cette voie était la principale rue de l'ancienne commune de la Chapelle Saint-Denis.

Historique[modifier | modifier le code]

La rue occupe le tracé de la voie romaine qui menait de Lutèce aux villes du nord, dans le prolongement des rues Saint-Denis, du Faubourg-Saint-Denis et Marx-Dormoy, rencontrant le rond-point de La Chapelle.

À l'époque de la fin des Mérovingiens, elle devient une section de l'axe historique de Paris à Saint-Denis[1], l'Estrée.

De 1675 à 1867, cette route porta le nom de « Grande-Rue », avant de prendre son nom actuel. Elle était en effet l'axe principal de la commune, ce statut étant devenu obsolète après l'annexion de 1860.

En mars 1871, elle est obstruée par une barricade de fédérés lors de la Commune de Paris[2].

En 1945, la rue de la Chapelle fut scindée en deux, sa partie sud prenant le nom « rue Marx-Dormoy ».

L'enclave ferroviaire, en friche, située entre entre l’entrepôt Ney, la rue d'Aubervilliers, la rue de l'Évangile et la rue de la Chapelle appelé communément « Zac Chapelle-Charbon » doit devenir à partir de 2020, un grand parc urbain[3],[4],[5].

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jacques Hillairet, Dictionnaire historique des rues de Paris, Paris, Les Éditions de Minuit, 1972, 1985, 1991, 1997 , etc. (1re éd. 1960), 1 476 p., 2 vol.  [détail des éditions] (ISBN 2-7073-1054-9, OCLC 466966117, présentation en ligne), tome I, p. 308.
  2. Photographie anonyme de la Commune de Paris, barricade rue de la Chapelle, vue prise de la place de la Chapelle vers le nord, le 18 mars 1871. Conservée à la BHVP et diffusée par Roger-Viollet, référence 20555-5.
  3. Chapelle Charbon (Paris 18e) - Un quartier en bordure d’un grand parc
  4. Chapelle Charbon, un parc pour le nord parisien
  5. Chapelle-Charbon : un nouveau parc au nord de Paris
  6. André Roussard, Dictionnaire des peintres à Montmartre, Paris, Éditions A. Roussard, 1999, p. 174.
  7. « Paris, 18e arrondissement, Immobilier, architectes, occupants », www.nos-tresors-caches.com.