Rosan Girard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rosan Girard
Fonctions
Député 1946-1958
Gouvernement Quatrième République
Groupe politique PCF
Biographie
Date de naissance
Date de décès
Résidence Guadeloupe

Rosan Girard, né le au Moule (Guadeloupe) et mort le en France est un médecin et homme politique français. Il fut maire de la Commune du Moule de 1945 à 1953, de 1957 à 1962, puis de 1965 à 1971 et député communiste à l'Assemblée nationale de 1946 à 1958.

Résumé biographique[modifier | modifier le code]

Chronologie[modifier | modifier le code]

  • 1952 : (février) Incidents de Gardel, dans la région du Moule
  • 1999 : (décembre) Déclaration de Basse-Terre

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Œuvres de Rosan Girard[modifier | modifier le code]

Biographie de Rosan Girard[modifier | modifier le code]

Jean-Pierre Sainton, Rosan Girard : Chronique d'une vie politique en Guadeloupe, Paris/Pointe à Pitre, Karthala/Jasor, , 454 p. (ISBN 2865374564)

Webographie[modifier | modifier le code]

Articles[modifier | modifier le code]

Yves Brard.- De l'influence de quelques justiciables sur la jurisprudence du Conseil d'État[1].

Jurisprudence & articles juridiques[modifier | modifier le code]

  • Décisions n° 58-39/127/129/133 à 189 du Conseil Constitutionnel, 14 mai 1959. Élections à l'assemblée Nationale des 23 et 30 novembre 1953, Guadeloupe (1re circ.)[2]
  • Analyse, Arrêts du Conseil d'État, 31 mai 1957. Rec. Lebon p. 335. "Par cette décision, le Conseil d’État juge que certains actes administratifs sont affectés d’une telle illégalité qu’ils doivent être regardés comme inexistants, ce qui permet de les contester ou de les rapporter à tout moment, même lorsque le délai de recours est écoulé[3]. Lire la requête de Rosan Girard[4].
  • Analyse de la notion d'inexistence en droit[5]

Notes et références[modifier | modifier le code]