Roland du Luart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Roland du Luart
Fonctions
Sénateur de la Sarthe

(36 ans, 11 mois et 22 jours)
Élection
Réélection

26 septembre 2004
Groupe politique UMP
Successeur Louis-Jean de Nicolaÿ
Maire du Luart

(35 ans, 11 mois et 25 jours)
Successeur Marie-Thérèse Leroux
Président du Conseil général de la Sarthe

(12 ans, 11 mois et 30 jours)
Prédécesseur François Fillon (RPR)
Successeur Jean-Marie Geveaux (UMP)
Président de la Communauté de communes du Pays de l'Huisne Sarthoise

(9 ans, 3 mois et 17 jours)
Prédécesseur création
Successeur Jean-Carles Grelier
Conseiller général de la Sarthe

(32 ans et 2 jours)
Circonscription Canton de Tuffé
Prédécesseur Maurice Moisy
Successeur Marie-Thérèse Leroux
Conseiller municipal du Luart

(54 ans, 11 mois et 23 jours)
Biographie
Date de naissance (81 ans)
Nationalité Française
Parti politique Les Républicains
Conjoint Élisabeth d'Albert de Luynes
Profession Exploitant agricole et forestier

Roland Charles Marie Le Gras du Luart de Montsaulnin, marquis du Luart, usuellement appelé Roland du Luart est un aristocrate et homme politique français, né le . Membre du parti Les Républicains et implanté dans la Sarthe, il a exercé des mandats à différentes échelles : notamment ceux de maire du Luart de 1965 à 2001 et de sénateur de la Sarthe de 1977 à 2014.

Biographie[modifier | modifier le code]

Roland Charles Marie Le Gras du Luart de Montsaulnin est le fils de Robert Le Gras du Luart et d'Elisabeth de La Rochefoucauld Bisaccia. Il est issu d'une famille anoblie en 1589 et titrée marquis sous Louis XV en 1726.

Exploitant agricole et forestier, Roland du Luart a été élu maire du Luart en 1965, à l'âge de 24 ans. Une commune qui porte le nom de sa famille depuis 1726 et qui a toujours connu un Luart à sa tête (sauf pendant l'an II de la République)[1].

À 37 ans il est élu sénateur de la Sarthe le et prend la succession de son oncle Ladislas du Luart. Réélu le , le et le , il est secrétaire du Sénat du au et en est vice-président de 2004 à 2014.

Le , il est élu conseiller général du canton de Tuffé puis réélu en 1985, 1992, 1998 et 2004.

Le , il devient président du Conseil général de la Sarthe, succédant jusqu'en 2011 à François Fillon, élu président du Conseil régional des Pays de la Loire.

Depuis 2014, il est le président du Jockey Club de Paris, succédant à François-Eugène de Cossé, duc de Brissac et, plus lointainement, à son arrière-grand-père, Sosthène II de La Rochefoucauld.

Mandats[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]