Rohan Kanhai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le cricket image illustrant le Guyana
Cet article est une ébauche concernant le cricket et le Guyana.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Rohan Kanhai
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (80 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

Rohan Bholalall Kanhai est un joueur de cricket guyanien né le à Port Mourant, international au sein de l'équipe des Indes occidentales. Ce batteur dispute 79 test-matchs entre 1957 et 1974 et sept rencontres au format One-day International entre 1973 et 1975.

En 1973, Rohan Kanhai succède à Garfield Sobers en tant que capitaine de la sélection des Indes occidentales, mais il prend sa retraite internationale dans cette forme de jeu l'année suivante. En 1975, à 40 ans, il remporte la première coupe du monde de l'histoire.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bilan sportif[modifier | modifier le code]

Principales équipes[modifier | modifier le code]

Test ODI
Indes occidentales 1957-1974 1973-1975
First-class List A
Guyane britannique puis Guyana 1954-1955 - 1973-1974 1972-1973
Australie-occidentale 1961-1962
Trinité-et-Tobago 1964-1965
Warwickshire 1968 - 1977 1968 - 1977
Tasmanie 1969-1970

Statistiques[modifier | modifier le code]

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Durant sa carrière, Rohan Kanhai est un batteur à l'esprit offensif[1], et capable d'exécuter de nombreux coups différents[2]. Il est même l'auteur d'un coup inédit, surnommé le « falling sweep », au cours duquel il se laisse tomber au sol en tapant la balle[1].

Honneurs[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Rajan Bala, « A flashing blade, a canny mind », Cricinfo,‎ (consulté le 31 janvier 2010)
  2. (en) « Rohan Kanhai », Wisden Cricketers' Almanack,‎ (lire en ligne)
  3. (en) « Rohan Kanhai », Cricketarchive (consulté le 30 janvier 2010)
  4. (en) « Who are the greatest West Indians of them all? », Cricinfo,‎ (consulté le 30 janvier 2010)
  5. (en) « ICC and FICA launch Cricket Hall of Fame », Cricinfo,‎ (consulté le 27 octobre 2009)

Biographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Michael Manley, A History of West Indies cricket, Londres, Deutsch, (réimpr. Andre Deutsch, édition révisée par Donna Symmonds, 2002) (ISBN 978-0-233-05037-9, LCCN 2007532437)
  • (en) Frank Birbalsingh, The Rise of West Indian Cricket: From Colony to Nation, St John's, Hansib Publishing, (réimpr. Hansib Publishing, 1997), 306 p. (ISBN 978-1-870518-47-5)

Liens externes[modifier | modifier le code]