Roger Bastide

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bastide.
Roger Bastide
Biographie
Naissance
Décès
Nationalités
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Religion
Distinction

Roger Bastide (Nîmes, - Maisons-Laffitte, ) était sociologue et anthropologue français, spécialiste de sociologie et de la littérature brésilienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Agrégé de philosophie en 1924, il intègre la mission d'enseignants européens à la nouvelle université de São Paulo en 1938 pour occuper la chaire de sociologie.

Professeur de sociologie à São Paulo de 1938 à 1954, il fait paraître de nombreux articles et études en portugais portant essentiellement sur les religions africaines au Brésil et en Afrique, comme Le Candomblé de Bahia : rite Nagô (1958).

En 1958, il est nommé professeur d’ethnologie et de sociologie religieuse à la Sorbonne et publie Sociologie et psychanalyse. Il dirige la revue L’Année sociologique de 1962 à 1974 (NON c'est faux), ainsi que le Centre de psychiatrie sociale et le Laboratoire de sociologie de la connaissance (en 1965 à la mort de Gurvitch). Ses derniers travaux traitent des maladies mentales chez les Africains et les Antillais vivant en France et des troubles d’adaptation des anciens déportés sur lesquels il a réuni une riche documentation.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Les Problèmes de la vie mystique (1931)
  • Éléments de sociologie religieuse (1935)
  • Psychanalyse du Cafuné (1941)
  • Art et société (1945)
  • Images du nordeste mystique en noir et blanc (1945)
  • Poètes du Brésil (1946)
  • Initiation aux recherches sur les interpénétrations de civilisations (1948)
  • Sociologie et psychanalyse (1948)
  • La Psychiatrie sociale (1949)
  • Brésil, terre des contrastes (1957)
  • Le Candomblé de Bahia (1958)
  • Les Religions africaines au Brésil (1960)
  • Sens et usage du terme structure dans les sciences sociales (dirigé par R.B.) (1962), Introduction à l'étude du mot structure, Éditions Walter de Gruyter, 1972.
  • Sociologie des maladies mentales (1965)
  • Les Amériques noires (1967)
  • Le rire et les courts-circuits de la pensée, in Jean Pouillon et Pierre Maranda (dir.). Échanges et communications : mélanges offerts à Claude Lévi-Strauss à l’occasion de son 60e anniversaire, p. 953-963, La Haye ; Paris, Mouton, 1970
  • Le Prochain et le lointain (1970)
  • « Mémoire collective et sociologie du bricolage », Année sociologique 1970
  • Anthropologie appliquée (1971)
  • Le Rêve, la transe et la folie (1972)
  • La Notion de personne en Afrique noire, (1973)
  • Poètes et Dieux. Études afro-brésiliennes (1973)
  • Le principe d'individuation. Contribution à une philosophie africaine, colloque international du CNRS, 1973, p. 33-43.
  • Les Haïtiens en France (1974)
  • Le Sacré sauvage (1975)
  • L’Ethnohistoire du nègre brésilien, Bastidiana, 1993.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Envoi de L. Duplessy à Roger Bastide sur La Machine ou l'homme (1947).
(Ouvrage conservé à la Bibliothèque de sciences humaines et sociales Paris Descartes-CNRS).
  • Mon ami Roger Bastide de Paul Arbousse-Bastide paru dans Communautés (1976)
  • Œuvre brésilienne de Roger Bastide Paris, thèse de doctorat de 3e cycle, École des hautes études en sciences sociales, 1960 (xerox).
  • Denise Dauty, « Roger Bastide, bibliographie », 1921-1974. Paris, Cahiers d'anthropologie, numéro spécial, 1978.
  • Roger Bastide et le nouvel humanisme. Paris, thèse de doctorat de 3e cycle, École des hautes études en sciences sociales, 1985 (xerox).
  • Henri Desroche, « Roger Bastide. L'homme et son œuvre ». S. Paulo, Revista do Instituto de Estudos Brasileiros, USP, n. 20, 1978.
  • (pt) Trindade, Liana Mª Salvia. A produção intelectual de Roger Bastide. Análise documentária e indexação. S. Paulo, Centro de Estudos de Sociologia da Arte, USP, 1985 (xerox).
  • Claude Ravelet, « Roger Bastide », in Patrick Cabanel et André Encrevé (dir.), Dictionnaire biographique des protestants français de 1787 à nos jours, tome 1 : A-C, Les Éditions de Paris Max Chaleil, Paris, 2015, p. 194-195 (ISBN 978-2846211901)
  • Jérôme Souty, Pierre Fatumbi Verger. Du regard détaché à la connaissance initiatique, Maisonneuve & Larose, Paris, 2007.
  • Pierre Verger, « Roger Bastide ». S. Paulo, Revista do Instituto de Estudos Brasileiros, SP, n. 20,1978.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]