Rivière Bann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bann
Illustration
Vue de la rivière Bann
Carte.
Localisation de la Bann en Irlande
Caractéristiques
Longueur 129 km
Bassin ?
Débit moyen 92 m3/s [1]
Cours
Source Près de Newry
· Coordonnées 54° 11′ 16″ N, 6° 04′ 53″ O
Embouchure Portstewart, Océan Atlantique
· Coordonnées 55° 10′ 12″ N, 6° 46′ 21″ O
Géographie
Pays traversés Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Nation Drapeau de l'Irlande du Nord (drapeau du Royaume-Uni) Irlande du Nord
Principales localités Portadown

La rivière Bann (anglais : River Bann, irlandais : an Bhanna, de ban-dea signifiant « déesse », scots : Bann Wattèr) est un fleuve d'Irlande du Nord (Royaume-Uni) qui se jette dans l'océan Atlantique Nord et à la limite du canal du Nord.

Géographie[modifier | modifier le code]

C'est le fleuve le plus long d'Irlande du Nord, et le cinquième plus long de l'île d'Irlande, après les fleuves Shannon, Barrow, Suir et Blackwater. Il traverse toute la région et la divise entre deux parties. La Bann même est divisée par Lough Neagh entre la Bann Haute et la Bann Baisse.

La rivière Bann a donné son nom à la ville de Banbridge en 1712, à la suite de la construction d'un pont sur ce cours d'eau.

Upper Bann[modifier | modifier le code]

La Bann prend sa source dans les montagnes de Mourne.

Lough Neagh[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Lough Neagh.

Le Lough Neagh est le plus grand lac d'eau douce des îles britannique, avec une superficie de 392 km2. La Bann supérieure s'y jette et rejoint les rivières Blackwater et Main. Le principal point de sortie du Lough Neagh est la Bann inférieure.

Lower Bann[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Dans sa Géographie, Claude Ptolémée décrit l'embouchure d'un fleuve appelé Αργιτα (Argita, brillant), qui correspond à celui de la Bann.

La Bann a joué un rôle important dans l'industrialisation de l'Irlande du Nord, particulièrement en ce qui concerne le lin. Le canal de Newry est creusé au XVIIIe siècle pour faciliter l'exploitation du charbon.

La Bann est parfois vue comme un symbole de division démographique, religieuse et économique, avec à l'est les régions plus pauvres, irlandaises et catholiques, et l'ouest plus riche, protestant et britannique.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)Riverine Inputs and Direct Discharges to Convention Waters Annex V Statistical information on river catchment areas P. 76 (Convert 1,000m³/d into m³/s)[1] « Copie archivée » (version du 1 novembre 2014 sur l'Internet Archive)