Fal (rivière)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fal.

Fal
Illustration
La rivière Fal.
Caractéristiques
Longueur 29 km [1]
Cours
Source Goss Moor (en)
· Coordonnées 50° 24′ 17″ N, 4° 53′ 04″ O
Embouchure Manche
· Localisation Carrick Roads
· Altitude m
· Coordonnées 50° 09′ 12″ N, 5° 02′ 08″ O
Géographie
Pays traversés Royaume-Uni
Drapeau de Cornouailles Cornouailles
Régions traversées Drapeau de l'Angleterre Angleterre

Sources : www.cornwallriversproject.org.uk[1]

Le Fal est un fleuve côtier situé dans les Cornouailles, en Angleterre.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le Fal a une longueur de 29 km[1] Il prend sa source à Goss Moor (en), sur la commune de Pentivalle et termine sa course en se jetant dans la Manche sur la ville de Falmouth.

Toponymie[modifier | modifier le code]

L’origine et la signification du nom sont inconnus. Les premières occurrences du nom apparaissent dans des documents de 969 et 1049. Falmouth, située à l’embouchure du fleuve, est nommée ainsi depuis le XVIIe siècle d’après le Fal.

Le mot Fal (qui provient du cornique) peut faire référence à un prince.

Navigabilité[modifier | modifier le code]

Il est navigable de Falmouth à Truro.

Affluents[modifier | modifier le code]

Ses affluents sont les rivières Truro, Kennal, Penryn et Carnon.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Carmania et le Franconia désarmé sur le Fal en 1972 ou 1973.

L’embouchure du fleuve et le port de Falmouth ont servi de lieu de désarmement pour les navires de la Royal Navy en attendant leur vente à la casse après la Seconde Guerre mondiale.

Il a de nouveau servi dans les années 1960/1970 pour la même utilisation, avec les paquebots britanniques.

En , il est pollué lorsqu’une mine d’étain a inondé et transformé en rouge le fleuve. Une vaste opération de nettoyage est mise en place pour décontaminer l’eau.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) « River Catchments - FAL and TRESILLIAN », sur www.cornwallriversproject.org.uk (consulté le 8 décembre 2009)