Lymington (rivière)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Lymington
(Highland Water)
Illustration
Poneys près de la rivière, non loin de Brockenhurst.
Caractéristiques
Longueur 26 km
Cours
Embouchure Manche
· Localisation Solent
· Altitude m
Géographie
Pays traversés Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Comté Hampshire
Régions traversées Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Principales localités Lymington

La Lymington est une petite rivière dans le Hampshire, en Angleterre. Elle traverse la New Forest jusqu'au Solent et la ville de Lymington. La rivière a une longueur totale de 22 km, bien que la partie initiale, au nord de Brockenhurst, soit connue sous le nom de 'Highland Water' .

L'eau des Highlands ruisselle du nord de l'inclinaison d'Ocknell et s'écoule sur 10 km en direction de Bolderford Bridge. À partir de ce moment, elle est connue sous le nom de rivière Lymington et coule sur 12 km jusqu'à ce qu'elle entre dans le Solent.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1731, un capitaine de la marine marchande, le capitaine Cross, aménage un pont-jetée sur la rivière au nord de Lymington[1] . Il construit un abri et impose une taxe aux voyageurs utilisant ses aménagements, à plus d’un mile au sud du pont existant, à Boldre[2]. Le barrage réalisé a pour conséquence de freiner le débit de la rivière et contribue à l'ensablement du port de Lymington[2]. La Lymington Corporation s'est plainte devant la cour à propos de l'affaire mais a perdu[2]. En 1795, la boue accumulée dans le canal « l'a déjà rendu très étroit et [il] sera probablement dans quelques années, donc complètement enlisé, de manière à le rendre non utilisable par les navires de forte jauge »[3].

Le pont-jetée est pris en charge par la compagnie de chemin de fer qui a continué à percevoir des péages jusqu'à son rachat par le Hampshire en 1955. Les péages n'ont plus été perçus quelques années plus tard[2]. L'ensablement du port est toujours dû au barrage, bien qu'il soit contrarié par les effets de « curage » du ferry de l'île de Wight[1]. Avant la construction du pont-jetée, l'effet des marées se faisait sentir en amont de la rivière jusqu'à Brockenhurst[4].

Roselières[modifier | modifier le code]

Les roselières étendues longeant la rivière constituent un Site d'intérêt scientifique particulier (en : SSSI).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Peter Bruce (2001) Solent Hazards, page 63 (ISBN 187168031X)
  2. a b c et d Jude James (2013) Lymington Through Time (ISBN 1445629364)
  3. D. Y. (1795) Collections for the history of Hampshire, and the bishopric of Winchester: Including the Isles of Wight, Jersey, Guernsey, and Sarke, Volume 1, Section 2, page 24.
  4. David William Garrow (1825) The history of Lymington, and its immediate vicinity, page 29.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]