Richard Irving

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Irving (homonymie).
Richard Irving
Description de cette image, également commentée ci-après
Naissance
New York
État de New York, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 73 ans)
San Diego
Californie, États-Unis
Profession Acteur (cinéma-théâtre)
Producteur (cinéma-télévision)
Réalisateur (cinéma-télévision)
Films notables Marché de brutes (acteur)
La Maison dans l'ombre (acteur)
Séries notables Mike Hammer (réalisateur)
Laredo (producteur)
Columbo (pilotes, réalisateur)
Chips (réalisateur)

Richard Irving — né le à New York (État de New York), mort le à San Diego (Californie) — est un acteur (de cinéma et de théâtre), producteur (de cinéma et de télévision) et réalisateur (de cinéma et de télévision) américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Richard Irving entame sa carrière comme acteur et joue au théâtre à Broadway en 1941-1942[1], dans deux pièces et la revue This Is the Army (1942, sur une musique d'Irving Berlin).

Au cinéma, son premier film est l'adaptation de cette revue, réalisée par Michael Curtiz sous le même titre (1943, avec George Murphy et Joan Leslie). Il apparaît dans vingt autres films américains jusqu'en 1952, dont Marché de brutes d'Anthony Mann (1948, avec Dennis O'Keefe et Claire Trevor), Borderline de William A. Seiter (1950, avec Fred MacMurray et Claire Trevor) et La Maison dans l'ombre de Nicholas Ray (son avant-dernier film comme acteur, 1952, avec Ida Lupino et Robert Ryan).

Comme réalisateur, on lui doit d'abord quatre courts métrages sortis de 1949 à 1951. À ce titre, il œuvre surtout à la télévision, avec trente-six séries dès 1951, dont Mike Hammer (onze épisodes, 1958-1959), les deux épisodes pilotes de Columbo (1968-1971) et Chips (deux épisodes, 1984).

Sa dernière réalisation est un épisode de Supercopter, diffusé en 1986. S'y ajoutent huit téléfilms entre 1968 et 1984.

Enfin, comme producteur (parfois exécutif), Richard Irving contribue à quatorze téléfilms de 1968 à 1985 — dont Adventures of Nick Carter de Paul Krasny (1972, avec Robert Conrad et Shelley Winters) — et quinze séries à partir de 1951 — dont Laredo (cinquante-six épisodes, 1965-1967) —.

Son avant-dernière contribution comme producteur est pour la mini-série Les Derniers Jours de Pompéi (avec Laurence Olivier et Siobhan McKenna), diffusée en 1984. Par ailleurs, il est producteur de deux films sortis en 1974 et 1975.

Il est l'oncle de l'actrice Amy Irving (née en 1953).

Théâtre à Broadway (intégrale)[modifier | modifier le code]

(comme acteur)

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Comme acteur[modifier | modifier le code]

Comme réalisateur[modifier | modifier le code]

Courts métrages
Séries télévisées
  • 1958-1959 : Mike Hammer (Mickey Spillane's Mike Hammer), première série, saisons 1 et 2, 11 épisodes
  • 1961 : Échec et mat (Checkmate), saison 1, épisode 20 A Matter of Conscience
  • 1968-1971 : Columbo, épisodes pilotes 1 Inculpé de meurtre (Murder, 1968 ; également producteur) et 2 Rançon pour un homme mort (Ransom for a Dead Man, 1971 ; également producteur)
  • 1969 : Les Règles du jeu (The Name of the Game), saison 1, épisode 19 Love-In at Ground Zero
  • 1973 : L'Homme qui valait trois milliards (The Six Million Dollar Man), premier épisode pilote La Lune et le Désert (The Moon and the Desert) (également producteur)
  • 1982-1983 : Chips (CHiPs), saison 6, épisode 8 Au quart de tour (Head Over Heels, 1982) et épisode 15 Un voyage insolite (Journey to a Spacecraft, 1983)
  • 1986 : Supercopter (Airwolf), saison 3, épisode 18 La Détermination de Hawke (Hawke's Run)
Téléfilms

Comme producteur[modifier | modifier le code]

Films
Séries télévisées
Téléfilms

Liens externes[modifier | modifier le code]

Note et référence[modifier | modifier le code]

  1. L'IBDb ci-dessus mentionne deux autres pièces en 1930 comme metteur en scène et acteur ; il s'agit vraisemblablement d'une confusion avec un homonyme (lui-même n'ayant alors que 13 ans).