René-Pierre Choudieu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

René-Pierre Choudieu
Illustration.
René-Pierre Choudieu (Portrait par Maurice Delcourt paru dans La Revue blanche en 1897)
Fonctions
Député de Maine-et-Loire

(1 an et 13 jours)
Gouvernement Assemblée législative
Député à la Convention nationale

(3 ans, 1 mois et 22 jours)
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Angers (Maine-et-Loire)
Date de décès (à 77 ans)
Lieu de décès Paris
Nationalité Drapeau de la France Française
Parti politique Gauche
Montagne
Profession Militaire
Lieutenant de police
Secrétaire
députés de Maine-et-Loire

René-Pierre Choudieu est un homme politique français, né à Angers le et mort à Paris, le .

Membre de l'Assemblée législative et de la Convention, il vote la mort du roi, contribue à la chute des Girondins, puis est envoyé en mission en Vendée et à l'armée du Nord. Compris lors de l'insurrection du 12 germinal an III, il est emprisonné au fort du Ham.

Proscrit sous le Consulat pour avoir été mis en cause dans l'attentat de la rue Saint-Nicaise, il se réfugie en Hollande et ne revient en France que sous l'Empire. Banni en 1816 comme régicide, il s'installe en Belgique.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]